Navigation – Plan du site

AccueilNuméros247études et essaisRéformes territoriales au Nord-Ca...

études et essais

Réformes territoriales au Nord-Cameroun. Le lamidat comme modalité de contrôle sur les communes

Territorial Reforms in North Cameroon. Chieftaincy as a Mode of Control over Municipalities
José Donadoni Manga Kalniga
p. 515-537

Résumés

La production territoriale au Nord-Cameroun suit trois régimes d’historicité : le féodal (1804-1899), qui a institué les lamidats, lesquels ont été des relais pour les administrations coloniales allemande (1899-1916) et française (1916-1957) dans la gestion des territoires. Avec l’avènement de l’ordre républicain (1957 à nos jours), ces structures sociopolitiques s’adaptent et concurrencent même les collectivités territoriales créées par l’État. Le présent article se propose d’appréhender le processus de survivance des lamidats à travers l’instrumentalisation des réformes territoriales. Le découpage territorial devient une stratégie qui favorise le contrôle politique sur les communes selon qu’on se retrouve dans un milieu où le lamidat a une forte emprise ou non sur le territoire, les populations et les ressources.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Production territoriale et périodisation au Nord-Cameroun : le féodal, le colonial et le républicain
Le djihad et l’institutionnalisation des lamidats (1804-1899)
Le temps colonial et l’instrumentalisation du découpage territorial (1899-1957)
Le régime républicain et la superposition politique des espaces sociaux (1957 à nos jours)
Rationalités du contrôle des espaces sociaux au Nord-Cameroun
Recul de l’influence lamidale dans la ville de Garoua : découpage territorial comme secours au contrôle politique sur les communes
Emprise du lamidat de Rey-Bouba sur le département du Mayo-Rey : découpage territorial minimum comme mode de contrôle politique sur les communes
Rationalité de l’efficacité fiscale dans la production des territoires municipaux : maintien des territoires lamidaux

Aperçu du texte

La problématique du découpage communal dans la région administrative du Nord-Cameroun s’appréhende à partir de la superposition des espaces sociaux. En effet, l’espace social se conçoit d’abord sous le prisme d’une dimension physique ou géographique qui se rapporte à un territoire dans lequel les structures abstraites, notamment la culture, modèlent l’agencement des rapports sociaux dans l’espace. Ensuite, l’espace social revêt également une dimension processuelle : il n’est pas une réalité aboutie parce qu’il est confronté aux dynamiques structurantes des acteurs sociaux suivant différentes expériences du temps qui s’auto-influencent (Lefebvre 1974). Dans le contexte du Nord-Cameroun, la production de l’espace social s’inscrit dans trois grands régimes d’historicité : le régime féodal (1804-1899) a donné lieu à la fondation des lamidats, qui sont des entités sociopolitiques d’origine féodale couvrant un territoire géoadministratif correspondant à un canton. Sorte de royaumes autocr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

José Donadoni Manga Kalniga, « Réformes territoriales au Nord-Cameroun. Le lamidat comme modalité de contrôle sur les communes »Cahiers d’études africaines, 247 | 2022, 515-537.

Référence électronique

José Donadoni Manga Kalniga, « Réformes territoriales au Nord-Cameroun. Le lamidat comme modalité de contrôle sur les communes »Cahiers d’études africaines [En ligne], 247 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 02 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/39019 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.39019

Haut de page

Auteur

José Donadoni Manga Kalniga

Département des études sociales, Centre national d’éducation, Yaoundé, Cameroun

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search