Navigation – Plan du site

AccueilNuméros248études et essaisNormes de bonne moralité de musul...

études et essais

Normes de bonne moralité de musulmanes d’appartenances sociales différentes en milieux conservateurs algériens : études de cas dans la wilaya de Blida

Norms of Good Morality of Muslim Women from Different Social Backgrounds in Conservative Algerian Contexts: Case Studies in the wilaya of Blida
Fabienne Samson
p. 719-744

Résumés

À partir de portraits de femmes musulmanes issus d’études ethnographiques sur les modes de religiosités féminines dans la wilaya de Blida (Algérie), cet article met en perspective les questions de genre, de pratiques islamiques et de conservatisme social dans cette région particulière. Il montre comment ces femmes de diverses appartenances socioéconomiques s’adaptent à cet environnement conservateur, jusqu’à parfois le reproduire, leur religiosité leur permettant de s’y conformer ou, au contraire, de le détourner afin de gagner une part de liberté quant à leurs choix de vie.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Femmes de la bourgeoisie marchande, voile, claustration et discours rigoriste
Femmes de classes moyennes, quête de liberté, voile et arrangements

Aperçu du texte

Le voile de la femme, c’est comme l’emballage d’un bonbon.
Si on te donne un bonbon qui n’a pas de papier pour le protéger, tu penses qu’il est sale, qu’il est passé de main en main, alors tu n’en veux pas. Le voile c’est pareil, c’est ce qui protège la femme, qui montre qu’elle est pure.

Cette phrase fut prononcée par un jeune homme de la wilaya de Blida (Algérie), à l’été 2016, alors que je menais des enquêtes sur la religiosité des femmes dans cette contrée socialement et religieusement conservatrice. Ces propos n’étaient nullement provocateurs — ils furent d’ailleurs approuvés par la femme, mère de famille salafiste revendiquée, assise à mes côtés — mais ils avaient comme simple objectif de m’expliquer d’une manière imagée la complexité du rôle du voile (hidjab, djilbab ou voile intégral) : pas seulement religieuse, cette matérialité permettait, dans ce contexte, de garantir la bonne moralité de la femme musulmane. Ce discours n’était pas non plus spécifique aux populations salaf...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fabienne Samson, « Normes de bonne moralité de musulmanes d’appartenances sociales différentes en milieux conservateurs algériens : études de cas dans la wilaya de Blida »Cahiers d’études africaines, 248 | 2022, 719-744.

Référence électronique

Fabienne Samson, « Normes de bonne moralité de musulmanes d’appartenances sociales différentes en milieux conservateurs algériens : études de cas dans la wilaya de Blida »Cahiers d’études africaines [En ligne], 248 | 2022, mis en ligne le 04 janvier 2025, consulté le 02 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/40227 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.40227

Haut de page

Auteur

Fabienne Samson

Institut des mondes africains (IMAF), IRD, Aubervilliers, France

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search