Navigation – Plan du site

AccueilNuméros251-252Le retour des choses : points de ...Agoojiée ! Ou les sabres de Gu. D...

Le retour des choses : points de vue situés et plurivocalités

Agoojiée ! Ou les sabres de Gu. Des économies de la (non-)restitution (Bénin)

Agoojiée! Or Gu’s Sabers. Economies of (Non-)Restitution (Benin)
Saskia Cousin, Sara Tassi et Madina Yêhouétomè
p. 631-658

Résumés

Cette contribution examine la valorisation des agoojiée/amazones sur les marchés de l’art, du tourisme et des industries culturelles en contexte de restitutions. Alors que les amulettes et les sabres des amazones ne sont pas restitués, nous confrontons cette économie de l’altérité aux récits et aux mémoires de leurs héritières contemporaines. Les marchés cherchent à exploiter le caractère « féminin » des guerrières, tandis que leurs héritières racontent le genre des choses et des gens : des positions contextuelles et relatives de proximité et d’assujettissement, de violence et d’engendrement, réfractaires à la mise en musée comme en marché.

Haut de page

Notes de l'auteur

Cette enquête a été réalisée dans le cadre du programme collaboratif ReTours : géopolitiques, économies et imaginaires de la restitution, financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), <https://retours.hypotheses.org/> et du contrat postdoctoral de la ComUE Université Paris Lumières. Nous remercions infiniment les axɔsi qui ont bien voulu nous témoigner de leur confiance en nous instruisant de leurs connaissances. Nous remercions également les lecteurs et les lectrices dont les remarques et conseils si pertinents ont permis d’améliorer ce texte.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

La restitution, une politique touristique
Le Petit Musée de la récade et le retour des sabres « dédiés »
Sabres, bo et Gubassa : ce que racontent les Axɔsi
Agoojiée ! ou les deux corps oubliés de la femme-roi
Post-scriptum : trouble dans le genre

Aperçu du texte

Si tu vois Gubassa, sache que c’est Ogu lui-même que tu vois. Si Ogu s’assoit et Gubassa n’est pas sur lui, son pouvoir manque (Prêtresse Mianon Vitin, Abomey, 2 août 2023).Comment va-t-il revenir ici dans le pays et rester encore enfermé comme au pays des Yovo ? Qu’est-ce que nous avons refusé, qu’est-ce que nous avons fait ? (Reine mère Nayé Houandjélé djènan, Abomey, juillet 2023).Tu penses que tu l’as désarmé et que tu es le plus fort et qu’il n’y a rien, mais si jamais elle met la main dans la ceinture, c’est fini pour toi, elle va te dégager. C’est pour ça qu’on dit « agoo jié cé » (« ôte-toi de moi ») (Gabin Djimassè, Cotonou, avril 2023).Cette plaie est encore présente, il ne fallait pas mettre de bâton dans cette plaie pour essayer de tourner à nouveau. Il va éclabousser du sang partout (Reine mère Zognidi, WhatsApp, avril 2023).

Juillet 2022. D’une hauteur de 30 mètres, posée sur un tertre, la statue de « L’Amazone » est inaugurée à Cotonou, capitale de la République du Bén...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Saskia Cousin, Sara Tassi et Madina Yêhouétomè, « Agoojiée ! Ou les sabres de Gu. Des économies de la (non-)restitution (Bénin) »Cahiers d’études africaines, 251-252 | 2023, 631-658.

Référence électronique

Saskia Cousin, Sara Tassi et Madina Yêhouétomè, « Agoojiée ! Ou les sabres de Gu. Des économies de la (non-)restitution (Bénin) »Cahiers d’études africaines [En ligne], 251-252 | 2023, mis en ligne le 03 janvier 2026, consulté le 02 mars 2024. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/45363 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.45363

Haut de page

Auteurs

Saskia Cousin

Sophiapol, Université Paris Nanterre, France

Du même auteur

Sara Tassi

Laboratoire d’études de genre et de sexualité (LEGS), Sophiapol, ComUE Université Paris Lumières, France ; Centre de recherche Habiter, Université libre de Bruxelles, Belgique

Madina Yêhouétomè

Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (CESSMA), Université de Paris, France

Haut de page

Droits d'auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search