Navigation – Plan du site

AccueilNuméros251-252Postcolonialités : mobilisations ...Trois histoires d’œuvres d’art co...

Postcolonialités : mobilisations et positionnements

Trois histoires d’œuvres d’art contemporaines à propos d’objets manquants. Créer, entreprendre au Nigéria à partir de la question des restitutions

Three Contemporary Art Stories about Missing Objects. Undertaking in Nigeria from the Point of View of Restitutions
Emmanuelle Spiesse
p. 747-780

Résumés

1897. La population de la ville de Benin City est massacrée, plus de 4 000 objets sont pillés et acheminés en Europe. Début du XXIe siècle. Bien avant les déclarations d’Emmanuel Macron sur les restitutions en 2017, Peju Layiwola, artiste et professeure d’art (Université de Lagos), Lancelot Imasuen, réalisateur pionnier de Nollywood, et Jelili Atiku, artiste performeur lagosien, s’emparent artistiquement, publiquement et politiquement de cette problématique, dans leur pays comme à l’international. Cet article propose d’entrer au cœur des contextes de la création contemporaine nigériane à travers trois biographies et trois œuvres opérant toutes trois à différents jeux d’échelles. Essentiellement construit à partir d’entretiens avec trois artistes et de l’analyse de leur œuvre, cet article veut, d’une part, éclairer les enjeux ayant poussé à un tel engagement et, d’autre part, comprendre les réceptions de création contemporaine.

Haut de page

Notes de l'auteur

Ce titre s’inspire du travail de C. Deliss (1995).

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Forces et enjeux sur le terrain
Trajectoires internationales, engagements et attaches terrestres
Peju
Lancelot
Jelili
Les matériaux des œuvres
Benin 1897.com (Peju Layiwola), de l’œuvre et de sa marchandisation
Invasion 1897 (Lancelot Imasuen), faire son cinéma, est-ce refaire l’histoire ?
Rawson’s Boat, inverser le mouvement
Des objets, de leur vie et de leurs pouvoirs immatériels

Aperçu du texte

En 1897, Benin City, ville actuelle du Nigéria (État d’Edo) est entièrement détruite par les troupes britanniques, sa population massacrée. Environ 4 000 objets d’art produits pendant plusieurs siècles et appartenant à la famille royale sont saisis. Arrivés en Europe, plaques, sculptures de bronze, ivoires, masques, attributs royaux et autres objets d’art seront vendus ou stockés dans des entrepôts pour ensuite être intégrés dans les plus grandes collections privées ou publiques d’Europe et du monde, notamment au British Museum (Londres), à l’Humboldt Forum (Berlin), à l’Etnografiska museet (Stockholm), au Museum of Archeology and Anthropology (Cambridge), au Museum Volkenkunde (Leien), au Grassi Museum for Völkerkunde (Leipzig)… Depuis 2007, le Benin Dialogue Group constitué de représentants de la cour de Benin City, de la Nigerian National Commission for the Museums and Monuments et d’un réseau de musées occidentaux travaille au futur retour des pièces sur leur terre originelle en...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuelle Spiesse, « Trois histoires d’œuvres d’art contemporaines à propos d’objets manquants. Créer, entreprendre au Nigéria à partir de la question des restitutions »Cahiers d’études africaines, 251-252 | 2023, 747-780.

Référence électronique

Emmanuelle Spiesse, « Trois histoires d’œuvres d’art contemporaines à propos d’objets manquants. Créer, entreprendre au Nigéria à partir de la question des restitutions »Cahiers d’études africaines [En ligne], 251-252 | 2023, mis en ligne le 03 janvier 2026, consulté le 02 mars 2024. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/45558 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.45558

Haut de page

Auteur

Emmanuelle Spiesse

Les Afriques dans le monde (LAM), Sciences Po Bordeaux, France

Haut de page

Droits d'auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search