Navigation – Plan du site

AccueilNuméros253études et essaisThe Devil You Know… Familiarity, ...

études et essais

The Devil You Know… Familiarity, Legitimacy, and Religious Mobility in Pentecostalised Kenya

Entre deux maux… Familiarité, légitimité et mobilité religieuse au Kenya pentecôtiste
Yonatan N. Gez et Yvan Droz
p. 123-148

Résumés

Le paysage religieux urbain du Kenya est caractérisé par de nombreuses inquiétudes au sujet de la légitimité de certains mouvements religieux et par un taux élevé de mobilité religieuse. Ce texte décrit comment les chrétiens kenyans vivent en pratique au sein de cet univers incertain composé de formes religieuses connues, nouvelles et quelquefois suspectes. Au cœur de notre propos se trouve le concept de familiarité ou de familiarisation qui considère la mobilité religieuse comme une somme d’expériences religieuses diverses dont la légitimité est débattue. Nous associons ces considérations morales aux trajectoires religieuses de nos interlocuteurs qui se tournent parfois vers de nouveaux horizons au moyen de visites de congrégations religieuses peu connues — tout en restant attentifs aux rumeurs les concernant — ou se cantonnent à un monde plus familier (la mobilité circulaire au sein de congrégations déjà connues). Nos réflexions soulignent tant l’importance de la mobilité religieuse au Kenya au sein d’un territoire déjà expérimenté, que le rôle que joue le passé religieux de nos interlocuteurs, considéré comme un réservoir de lieux de pratiques légitimes et sans danger.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Legitimacy and Fakery
“Carry on with Confidence”
Familiarisation and Religious Orientation
Familiarity in Practice: Circular Mobility

Aperçu du texte

One evening in mid-2012, we were sitting in an upmarket garden hotel in downtown Nairobi for an interview with Rachel, an upper middle class Kenyan in her mid-forties. Born Catholic, Rachel had been exposed to various religious influences in her youth, and in her adolescence embraced salvation by becoming a born-again Christian, an “additional conversion” (Droz 2002) that did not necessitate foregoing her Catholic faith. At university, she met her future husband and moved to his African Inland Church (aic)—a Pentecostalized denomination historically derived from a mission church (Young iii 2017). But while remaining firm in her commitment to the aic, Rachel acknowledged her continuous connection with the Catholic Church, which she had left some fifteen years earlier. Catholicism, she mused, was still somehow a part of her—a product of her upbringing, still embedded in her psyche and integrated into her surroundings through her extended family and old friends. At the time of our inte...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yonatan N. Gez et Yvan Droz, « The Devil You Know… Familiarity, Legitimacy, and Religious Mobility in Pentecostalised Kenya »Cahiers d’études africaines, 253 | 2024, 123-148.

Référence électronique

Yonatan N. Gez et Yvan Droz, « The Devil You Know… Familiarity, Legitimacy, and Religious Mobility in Pentecostalised Kenya »Cahiers d’études africaines [En ligne], 253 | 2024, mis en ligne le 01 janvier 2027, consulté le 14 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/46470 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.46470

Haut de page

Auteurs

Yonatan N. Gez

Center for International Studies (CEI), Iscte-University Institute of Lisbon, Portugal

Yvan Droz

Institut de hautes études internationales et du développement, Genève, Suisse

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search