Navigation – Plan du site

AccueilNuméros253chronique bibliographiqueRevisiting Fanon’s Reading of Nat...

chronique bibliographique

Revisiting Fanon’s Reading of National Consciousness through Adichie’s Half of a Yellow Sun

Réexaminer la lecture de la conscience nationale par Fanon à travers Half of a Yellow Sun d’Adichie
Mohammed Ghazi Alghamdi
p. 203-220

Résumés

En examinant les divergences entre les personnages nigérians appartenant à la classe moyenne, en particulier en comparant les hommes et les femmes, cet article soutient que, contrairement à Frantz Fanon, Chimamanda Ngozi Adichie, dans son roman Half of a Yellow Sun (2006), ne croit pas que tous les membres de la classe moyenne soient identiques et incarnent la notion de « paresse intellectuelle » telle qu’élaborée par Fanon. En particulier, les personnages féminins chez Adichie n’incarnent pas cette thèse fanonienne, car ces femmes sont dépeintes comme pleinement engagées dans leur vie quotidienne et dans la construction de la conscience nationale. En se concentrant sur les principaux personnages du roman — Olanna et Kainene, deux sœurs jumelles issues d’une famille de la classe moyenne établie; et deux hommes Odenigbo et Ugwu, le premier un parvenu récent au sein de la classe moyenne, le second y aspirant —, cet article examine la théorie de la « paresse intellectuelle » de Fanon et la lutte pour la formation d’une conscience nationale au sein de la classe moyenne à travers le prisme de la classe et du genre tel qu’il s’applique aux représentations disparates des personnages de la classe moyenne du roman d’Adichie.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Aperçu du texte

It is a challenging task to measure the struggle for national consciousness among the descendants within African postcolonial nations. As a result of colonization, many nations produced insecure generations. The middle-class generation in Nigeria is depicted in all of Chimamanda Ngozi Adichie’s novels: Purple Hibiscus, Half of a Yellow Sun and Americanah. Adichie’s (2006) second novel Half of a Yellow Sun portrays the tragedy of Nigeria through the lives of various middle-class Nigerian characters, both male and female. Examining the discrepancies between these middle-class characters and contrasting men with women in Half of a Yellow Sun, this paper argues that, unlike Fanon, Adichie does not deem all middle-class characters as responsible for the chaotic process of decolonization, or that they are all necessarily struggling to construct or reconstruct their national consciousness. This analysis reveals in particular how Adichie’s middle-class female characters in the novel do not ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mohammed Ghazi Alghamdi, « Revisiting Fanon’s Reading of National Consciousness through Adichie’s Half of a Yellow Sun »Cahiers d’études africaines, 253 | 2024, 203-220.

Référence électronique

Mohammed Ghazi Alghamdi, « Revisiting Fanon’s Reading of National Consciousness through Adichie’s Half of a Yellow Sun »Cahiers d’études africaines [En ligne], 253 | 2024, mis en ligne le 01 janvier 2027, consulté le 14 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/46630 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.46630

Haut de page

Auteur

Mohammed Ghazi Alghamdi

King Saud University, Riyadh, Saudi Arabia

Haut de page

Droits d'auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search