Navigation – Plan du site

AccueilNuméros254études et essaisA “Migrantisation” of Borderwork?...

études et essais

A “Migrantisation” of Borderwork? Emergence, Work Status, and Careers of Peer Intermediaries in Morocco’s Migration Industry: The Case of Voluntary Returns

Une « migrantisation » de la fabrique des frontières ? Émergence, statut d’emploi et carrières des pairs intermédiaires dans l’industrie migratoire marocaine : le cas des retours volontaires
Anissa Maâ
p. 281-305

Résumés

Cet article explore l’idée d’une « migrantisation » de la fabrique des frontières à partir du cas de l’intermédiation par les pairs de l’information en direction des migrants à propos des retours volontaires depuis le Maroc. Sous quelles conditions les « migrants subsahariens » sont-ils employés dans le cadre de projets de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ? Quelles sont les trajectoires, les carrières et le statut d’emploi de ces intermédiaires pairs ? Dans quelle mesure l’intermédiation par les pairs façonne-t-elle les relations et les frontières sociales au sein de l’industrie de la migration et des communautés migrantes ? En mobilisant des données ethnographiques et des sources documentaires collectées à l’occasion de terrains de recherche au Maroc, l’article retrace l’émergence de l’intermédiation par les pairs et souligne sa diversité à partir de l’étude approfondie de trois trajectoires exemplaires. Il examine la « migrantisation » au regard de questions de racialisation, de travail et d’im/mobilité.

Haut de page

Notes de l'auteur

I wish to thank the guest editors of this special issue as well as the anonymous reviewers for their insightful criticisms on a previous version of this paper. This publication also benefited from the comments and discussions held by the panel “Humanitarian exploitation: ethnographies of labour and refugeezation,” coordinated by Simone Di Cecco and Noemi Martorano at the 9th Ethnographic and Qualitative Research Conference in June 2023.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Research Method and Theoretical Framework
Emergence and Structuration of the Field of Peer Intermediation
2010: Community Leaders and Word-of-mouth
2014: Regularisation Campaign and Contractualization of Work
Racialisation of Intermediation
Diversity of Trajectories, Careers, and Status
Gabriel: Distance, Proximity, Clientelism
Wangrin: Competition, Career, Recognition
Wilson: Indebtedness, Opposition, Smuggling
What Kind of “Migrantisation” of Borderwork?

Aperçu du texte

“Bul Sank sa Bakane Bi”, “Don’t risk your life.” Thus goes the song performed in Wolof by the Senegalese artist and new ambassador of the International Organisation for Migration (iom), Coumba Gawlo. The singer first came to the attention of European audiences in 1998 with a world music fashioned cover of the song “Pata-Pata,” originally performed by South African artist and anti-apartheid activist, Miriam Makeba. For her collaboration with iom, Coumba Gawlo abandoned her colourful outfits and cheerful choreography, in favour of a sober white T-shirt clearly stamped “No to irregular migration.” In the video clip, she is accompanied by a dozen fellow African artists—from Benin, Burkina Faso, Ivory Coast, Gambia, Guinea Conakry, Mali, Mauritania, Niger, and Senegal—who repeatedly intone verses urging the youth to “stay and build” or “come back for their country.” Following the clichéd style of humanitarian hits (Velasco-Pufleau 2013), the video alternates between scenes of the fratern...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anissa Maâ, « A “Migrantisation” of Borderwork? Emergence, Work Status, and Careers of Peer Intermediaries in Morocco’s Migration Industry: The Case of Voluntary Returns »Cahiers d’études africaines, 254 | 2024, 281-305.

Référence électronique

Anissa Maâ, « A “Migrantisation” of Borderwork? Emergence, Work Status, and Careers of Peer Intermediaries in Morocco’s Migration Industry: The Case of Voluntary Returns »Cahiers d’études africaines [En ligne], 254 | 2024, mis en ligne le 02 janvier 2027, consulté le 19 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/47482 ; DOI : https://doi.org/10.4000/11v35

Haut de page

Auteur

Anissa Maâ

F.R.S.-FNRS, Université libre de Bruxelles, Belgique

Haut de page

Droits d'auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search