Navigation – Plan du site
Art et Image

The Orphan Decade: Elizabeth Bowen’s 1930s Novels

Anna Teekell
p. 139-151

Résumés

Cet essai interprète les principaux romans des années trente d’Elizabeth Bowen, dont chacun inclut quelques protagonistes orphelins, comme mimétiques d’une décennie souvent laissée « orpheline » dans l’histoire de la critique littéraire. Les orphelins itinérants de Bowen illustrent le problème du réfugié politique dans les années trente, et la fin délibérément non résolue de ses romans manifeste une réticence à envisager un avenir qui semble déjà déterminé. En examinant les romans de cette décennie orpheline, où les personnages, aussi bien que la prose, sont simultanément en arrêt et en mouvement, cet essai offre un correctif aux narratifs obsolètes de la littérature anglaise des années trente, ainsi qu’une réévaluation de l’importance des romans de Bowen pour la façon dont nous lisons cette décennie.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2019.

Aperçu du texte

It is by now a scholarly convention to open a discussion of Elizabeth Bowen with the problem of “placing” her. As Phyllis Lassner remarks in a 2010 review essay in Modernism/Modernity, “the critical dilemma has always been one of situating and stabilizing Bowen’s oeuvre and style in literary history and theory… in short, as a writer and as a person, Bowen’s identity is a trouble-maker”. Anglo-Irish, Bowen herself once remarked that she felt most at home in the middle of the Irish Sea, being seen as English in Ireland and Irish in England. Born in June 1899, she is half a generation older than “the Auden Generation” and not quite a generation younger than “The Pound Era”, to contextualize by scholarly book title. Her work has been categorized as a return to Jamesian psychological realism in the wake of Joyce and Woolf, and, conversely, as a dissolution of the novel itself. She has been adopted as a darling ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anna Teekell, « The Orphan Decade: Elizabeth Bowen’s 1930s Novels », Études irlandaises, 42-2 | 2017, 139-151.

Référence électronique

Anna Teekell, « The Orphan Decade: Elizabeth Bowen’s 1930s Novels », Études irlandaises [En ligne], 42-2 | 2017, mis en ligne le 29 novembre 2019, consulté le 21 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/etudesirlandaises/5374 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.5374

Haut de page

Auteur

Anna Teekell

Christopher Newport University

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page