Navigation – Plan du site
Civilisation

The Knutsford Hotel

Irish Volunteer Prisoners in Knutsford Gaol in 1916
David Shaw
p. 9-23

Résumés

Les évènements qui ont suivis le soulèvement de Pâques 1916, les exécutions à Dublin et l’incarcération des Volunteers à Frongoch ont été étudiés et ont fait l’objet de multiples publications. Il manque cependant des études de l’expérience des détenus dans les prisons britanniques alors qu’ils attendent que le gouvernement décide de leur sort. Les études les plus importantes de leur expérience en prison ont été menées par William Murphy et Seán McConville. Knutsford était une prison militaire et contrairement aux régimes plus souples des prisons civiles ou les photographies de prisonniers célèbres comme Michael Collins ont été prises, il n’existe pas de telles données pour Knutsford. Les paroles et souvenirs des Volunteers restants n’ont jamais été publiés pour la plupart si ce n’est une ou deux phrases en passant. Bien qu’il n’y ait pas eu dans la cohorte envoyée à Knutsford de grandes figures du soulèvement de Pâques, certains de ces acteurs importants y furent incarcérés comme William X. O’Brien, Richard Mulcahy, Oscar Traynor et W.J Brennan-Whitmore. Les dépositions des témoins, les lettres et les poèmes de ceux qui ont enduré leur emprisonnement à Knutsford révèlent une histoire intime de maltraitance, de stress et du soutien des Irlandais en Grande-Bretagne, dans cette prison, qu’avec humour noir, ils avaient baptisé l’Hôtel Knutsford.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2020.

Aperçu du texte

The Knutsford Hotel
Poor men and rich men all on the mash,
No need for money, no need for cash:
Only polishing your boots and scrubbing your cell,
This is the way at the Knutsford Hotel

Following the defeat and surrender of those that took part in the Easter Rising the British Government found itself in legal quagmire. They had to decide how to deal with the prisoners using either a military or civil legal framework. It was decided that they should be detained under section 14B of the Defence of the Realm Act. DORA would become the primary component in the British legal tool-box when it came to Ireland between 1915-1921. This was a decision of dubious legality but did allow, on the surface at least, for the indefinite detention of those charged. Before and after being charged, those involved had to be placed under guard and suitable locations needed to found that would be fit to hold large numbers of men. The decision was made to transport the prisoners to Britain and to place them in av...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Shaw, « The Knutsford Hotel », Études irlandaises, 43-2 | 2018, 9-23.

Référence électronique

David Shaw, « The Knutsford Hotel », Études irlandaises [En ligne], 43-2 | 2018, mis en ligne le 01 novembre 2020, consulté le 19 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/etudesirlandaises/6029 ; DOI : 10.4000/etudesirlandaises.6029

Haut de page

Auteur

David Shaw

Dr David Shaw, lecturer at Institute of Irish Studies, University of Liverpool.  Winner of prestigious University of Liverpool and Franklin College International Research Fellowship University of Georgia (UGA).  Research interests include the Irish in Post-War Britain, migration, Diaspora, peace and social justice.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page