Navigation – Plan du site
Dossier

Le « tournant environnemental » à l’Est (années 1970 et 1980) 

Irrigation et culture du coton dans l’Asie centrale soviétique
Julia Obertreis
Traduction de Marc Elie
p. 106-129

Résumés

En Occident, l’environnement entre dans le champ politique au début des années 1970, notamment en France et en République fédérale d’Allemagne. Un « tournant écologique » du même ordre, bien que de qualité différente, a eu lieu en URSS dans les années 1970 et 1980. Cet article examine comment une critique environnementale des excès de l’irrigation et de la culture du coton et de ses graves conséquences écologiques, dont l’envasement de la mer d’Aral, s’est développée dans l’Ouzbékistan soviétique. Le tournant environnemental soviétique apparaît plus élitiste qu’à l’Ouest : il émergea sous la plume de scientifiques, d’écrivains et de journalistes. La presse académique, les sociétés pour la protection de la nature et les expéditions scientifiques présentent des formes spécifiques d’un environnementalisme socialiste en Asie centrale. Les contestations plus conséquentes de la Perestroïka puisent leurs sources dans les années 1970. Comme à l’Ouest, ce mouvement impliquait une critique du système politique et économique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Les années 1970 et le « tournant environnemental », à l’Ouest et à l’Est
L’Asie centrale et les grands projets de l’après-guerre
Les années 1970 en Union soviétique : naissance d’une critique environnementale
Les années 1980 : confrontations et continuités
Conclusion

Aperçu du texte

C’est au cours du xxe siècle et particulièrement de la période postérieure à la Seconde Guerre mondiale que l’environnement est constitué au sens actuel de champ d’action politique. Son institutionnalisation, portée par un large mouvement social aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en France et en Allemagne fédérale, date des années 1970, période qualifiée de « tournant environnemental ». Cette chronologie et ce concept, qui s’appliquent habituellement aux sociétés occidentales, sont-ils transposables aux cas de l’Union soviétique et des pays socialistes de l’après-guerre? Si tournant environnemental il y eut, était-il appuyé sur un mouvement social?

La recherche en histoire globale n’a pas encore déterminé la place qu’occupent ces derniers pays dans les problématiques environnementales. Ainsi John McNeill [2001 : 355], tout en soulignant les conséquences écologiques des idéologies, ne se penche pas sur le cas des pays socialistes. Dans une analyse stimulante, Joachim Radkau [2011], q...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julia Obertreis, « Le « tournant environnemental » à l’Est (années 1970 et 1980)  », Études rurales, 200 | 2017, 106-129.

Référence électronique

Julia Obertreis, « Le « tournant environnemental » à l’Est (années 1970 et 1980)  », Études rurales [En ligne], 200 | 2017, mis en ligne le 01 juillet 2019, consulté le 19 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/etudesrurales/11681 ; DOI : 10.4000/etudesrurales.11681

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals