Navigation – Plan du site

AccueilNuméros204Le centre de la terre

Le centre de la terre

Parcours croisés de deux démocrates-chrétiens (P. Méhaignerie et M. Deneux)
The centre of the Earth: Comparing the paths of the Christian democrats Pierre Méhaignerie and Marcel Deneux
Marie-Pierre Wynands
p. 66-83

Résumés

Cet article porte sur l’étude croisée de la trajectoire de professionnalisation et de « notabilisation » de deux démocrates-chrétiens (Marcel Deneux et Pierre Méhaignerie) ainsi que de leur inscription dans un champ de relations en milieu rural. Elle montre que ces deux personnalités politiques, loin de ne devoir à la démocratie chrétienne qu’une lointaine filiation idéologique, sont avant tout des élus au sein d’un vaste réseau rural, travaillé par l’action socialisatrice de l’Église catholique et orienté vers leur réussite. Ce réseau rend compte des conditions de leur entrée « en politique » ainsi que des logiques sociales de l’inévitable prise de distance vis-à-vis d’un étiquetage démocrate-chrétien de telles activités.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Deux « représentants de la terre » en politique
Tracer son sillon
« Au point de départ il y avait un nom » 
Les représentations catholiques de la modernisation agricole
Les logiques sociales de l’entrée en politique
Conclusion

Aperçu du texte

Pierre Méhaignerie, ingénieur agronome, ancien ministre et député.

Pierre Méhaignerie, ingénieur agronome, ancien ministre et député.

Illustration : A. Burban - Pennanec’h

Marcel Deneux, agriculteur et sénateur de la Somme.

Marcel Deneux, agriculteur et sénateur de la Somme.

Illustration : A. Burban - Pennanec’h

En considérant le corpus des travaux consacrés au courant démocrate-chrétien français, il apparaît qu’aucune recherche de sociologie politique ne lui a été consacrée. Ce désintérêt scientifique est toutefois partiellement compensé par la publication de quelques travaux d’histoire politique et d’histoire religieuse dans le dernier tiers du xxe siècle [Callot 1978, 1986 ; Descamps 1981 ; Mayeur 1980, 1986 ; Dreyfus 1988 ; Letamendia 1993, 1995 ; Delbreil 2000]. Ils font émerger la faiblesse de ce courant politico-religieux en France, malgré un bref « âge d’or » [Letamendia 1989 : 747] au moment de la fondation du Mouvement républicain populaire (MRP) à la Libération. Si cette formation politique est perçue comme « le pendant français de la ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Pierre Wynands, « Le centre de la terre », Études rurales, 204 | 2019, 66-83.

Référence électronique

Marie-Pierre Wynands, « Le centre de la terre », Études rurales [En ligne], 204 | 2019, mis en ligne le 02 janvier 2022, consulté le 29 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/etudesrurales/16699 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesrurales.16699

Haut de page

Auteur

Marie-Pierre Wynands

politiste, doctorante, Université de Picardie Jules Verne, Centre d'études et de recherches administratives, politiques et sociales (UMR 8026), Amiens

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search