Navigation – Plan du site

AccueilNuméros204Des rôles politiques en tension ?

Des rôles politiques en tension ?

Les « petits cumuls » des maires ruraux sur la scène intercommunale
Juggling political roles: Rural mayors who hold multiple concurrent mandates at the intermunicipal level
Sébastien Vignon
p. 122-144

Résumés

Permettant d’exercer le contrôle des lieux de décision de l’action publique locale, les mandats (présidents, vice-présidents) au sein des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre sont de plus en plus dignes d’intérêt pour les maires des petites communes. S’ils retirent des rétributions de leur engagement au sein de l’espace intercommunal, ils doivent cependant faire face aux multiples contraintes de rôle qui pèsent sur eux. En effet, ils doivent investir du temps dans les multiples registres et espaces d’action permettant à la fois de s’acquitter des pratiques politiques communautaires (expertise des dossiers, management des commissions de travail et des équipes administratives, etc.) tout en donnant des gages de leur attachement à leurs administrés (écoute, médiation, disponibilité). Or, les dirigeants intercommunaux sont inégalement disposés à assurer l’équilibre de ces jeux de tension.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Une grandeur politique locale réassurée par l’engagement intercommunal
Une réorientation des stratégies de carrière politique locale
Des « dissonances » de rôle à concilier
Conclusion

Aperçu du texte

Lorsque l’on parcourt la littérature savante consacrée à la pratique du cumul des mandats, les études portant sur les élus des petites communes sont quasiment inexistantes. Cet « angle mort » tient très probablement au fait que contrairement à leurs homologues urbains, les maires des petites communes sont appréhendés comme des « amateurs » dont la carrière présente peu d’intérêt puisque la plupart du temps circonscrite à l’espace municipal [Fontaine et Le Bart 1994]. De manière classique, et jusqu’à une période récente, l’élu gravissait progressivement les échelons de la hiérarchie symbolique des postes municipaux (conseiller, adjoint, puis maire) avant de se retirer définitivement de la vie politique locale [Souchon-Zahn 1991]. Or, l’avènement d’un échelon territorial intermédiaire entre la commune et le département depuis le début des années 1990 [Le Saout et Madoré 2004] redessine les perspectives de carrière politique des élus des mondes ruraux, entendus ici au sens large, c’est...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sébastien Vignon, « Des rôles politiques en tension ? », Études rurales, 204 | 2019, 122-144.

Référence électronique

Sébastien Vignon, « Des rôles politiques en tension ? », Études rurales [En ligne], 204 | 2019, mis en ligne le 02 janvier 2022, consulté le 24 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/etudesrurales/17670 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesrurales.17670

Haut de page

Auteur

Sébastien Vignon

politiste, maître de conférences, université de Picardie-Jules Verne, Centre universitaire de recherches sur l’action publique et le politique-Épistémologie et sciences sociales (CURAPP-ESS, UMR 7319), Amiens

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search