Navigation – Plan du site

AccueilNuméros462. Le graphisqme dans la mondiali...Dessiner l’ennemi en République d...

2. Le graphisqme dans la mondialisation

Dessiner l’ennemi en République démocratique du Vietnam (1945-1975)

Drawing the Enemy in the Democratic Republic of Vietnam (1945-1975)
Vẽ kẻ thù ở Việt Nam Dân chủ Cộng hòa (1945-1975)
Jade Thau
p. 159-186

Résumés

Au Vietnam, c’est au moment de la période coloniale que la veine humoristique prend son essor. Ainsi, lors de l’émergence du mouvement d’indépendance vietnamien envers le régime colonial français en 1945, les peintres formés à l’école des Beaux-Arts de l’Indochine produisent des images aux codes iconographiques et stylistiques connus de tous, notamment la caricature, afin de convaincre les populations rurales. Dans cet article, nous tentons d’analyser l’évolution de ce genre sur les affiches de propagande jusqu’en 1975.

Haut de page

Notes de la rédaction

Résumé en vietnamien
Ở Việt Nam, thì mãi đến thời kỳ thuộc địa, trào lưu về tranh biếm họa mới phát triển mạnh mẽ. Khi phong trào đấu tranh giành độc lập của người Việt chống lại chế độ thực dân Pháp nổi lên vào năm 1945, nghệ sĩ được đào tạo trong Trường Mỹ thuật Đông Dương tạo ra nhiều tranh vẽ với mã biểu tượng và phong cách tất cả mọi người đều hiểu, đặc biệt là tranh biếm hoạ, để thuyết phục người dân ở nông thôn. Bài viết này nhằm cho thấy quá trình phát triển của loại tranh này đến năm 1975.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Les premières caricatures de l’ennemi : persistance et continuité du dessin de presse
Après 1958 : la caricature se transforme en figure monstrueuse
Après 1958 : l’ennemi devient emblème et disparaît
Conclusion

Aperçu du texte

Si les premières images politiques vietnamiennes apparaissent dès les années 1930 avec le Parti communiste indochinois, leur floraison date de 1945 et s’inscrit dans le contexte de la déclaration d’indépendance de la République démocratique du Vietnam. Au lendemain de la révolution d’Août, les grands carrefours du centre-ville de Hanoi se couvrent d’images de mobilisation : jour et nuit, les artistes de l’Association culturelle pour le salut national (Hội Văn hóa cứu quốc), tels que Trần Văn Cẩn, Nguyễn Đỗ Cung, Phan Kế An, Mai Văn Hiến ou encore Phạm Văn Đồng, s’affairent à les peindre et à les mettre en place aux abords du lac Hoàn Kiếm ou devant le grand opéra. De cette façon, dès 1945, une grande partie des artistes vietnamiens, menés par les diplômés de l’école des Beaux-Arts de l’Indochine, soutiennent la révolution. En 1951, ils sont qualifiés de « soldats combattant sur le front de la culture et des arts » dans une lettre envoyée par Hồ Chí Minh à l’occasion d’une exposition...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jade Thau, « Dessiner l’ennemi en République démocratique du Vietnam (1945-1975) »Extrême-Orient Extrême-Occident, 46 | 2023, 159-186.

Référence électronique

Jade Thau, « Dessiner l’ennemi en République démocratique du Vietnam (1945-1975) »Extrême-Orient Extrême-Occident [En ligne], 46 | 2023, mis en ligne le 02 janvier 2026, consulté le 16 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/extremeorient/2881 ; DOI : https://doi.org/10.4000/extremeorient.2881

Haut de page

Auteur

Jade Thau

est doctorante de l’Institut de recherches asiatiques (IrAsia) et d’Aix-Marseille Université (ED 355). Ses recherches portent sur l’affiche de propagande communiste vietnamienne (1945-1986) et consistent à étudier l’organisation de la production de ces images et à analyser le traitement des thèmes et de l’iconographie afin de définir leur place dans la société vietnamienne et leur spécificité dans le monde communiste.is a doctoral student at the Institute for Asian Research (IrAsia) and Aix-Marseille University (ED 355). Her research focuses on Vietnamese communist propaganda posters (1945-1986) and consists of studying the organization of the production of these images and analyzing the way in which the themes and iconography are treated to define their place in Vietnamese society and their specificity in the communist world.

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search