Pour citer cet article

Référence électronique

Marie-Astrid Charlier, « Point de mire ou rythme du pire, la semaine comme temporalité paradoxale chez Flaubert », Flaubert [En ligne], 17 | 2017, mis en ligne le 26 juin 2017, consulté le 15 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/flaubert/2748