Navigation – Plan du site

AccueilNuméros157LecturesLectures

Plan

Haut de page

Texte intégral

1Rubrique réalisée en collaboration avec le centre de documentation du Céreq

Emploi

Une brève histoire de l'égalité

Piketty, Thomas
Paris : Seuil, 2021. - 357 p.

2En présentant l'évolution en longue durée des inégalités entre classes sociales dans les sociétés humaines, Thomas Piketty propose une perspective nouvelle sur l'histoire de l'égalité. Il s'appuie sur une conviction forte forgée au fil de ses recherches : la marche vers l'égalité est un combat qui vient de loin, et qui ne demande qu'à se poursuivre au XXIe siècle, pour peu que l'on s'y mette toutes et tous.

L'économie féministe : Pourquoi la science économique a besoin du féminisme et vice versa

Périvier, Hélène
Paris : Les Presses de Sciences Po, 2020. - 216 p.

3La science économique a été pensée par des hommes, pour être au service d'une société dirigée par des hommes. Elle est aussi la science sociale la moins féminisée avec à peine un quart de femmes économistes. En levant le voile sur l'apparente neutralité des concepts et des analyses de cette discipline, l’ouvrage met au jour les ressorts d’une organisation sociale issue du modèle patriarcal, centrée sur Monsieur Gagnepain, tandis que Madame Aufoyer est devenue Madame Gagnemiettes. L’économie féministe, parce qu’elle renouvelle les thèmes et les approches de la discipline, déploie des savoirs et des outils pour atteindre l’égalité des sexes.

La feuille de paye et le caddie : Mondialisation, salaires et emploi

Fontagné, Lionel
Paris : Les Presses de Sciences Po, 2021. - 130 p. - (Sécuriser l'emploi)

4Gain de pouvoir d'achat pour tous, perte de salaire pour certains : le commerce mondial redistribue les cartes. Tout en profitant à l'économie, il pénalise les citoyens français pour qui la baisse des prix à la consommation ne compense pas les effets négatifs sur la feuille de paye. Se profilent ainsi, d'un côté, les gagnants de la mondialisation, plutôt jeunes, éduqués, bien rémunérés et citadins, de l'autre, ceux dont les compétences professionnelles sont peu reconvertibles et qui vivent loin des grands bassins d'emploi diversifiés. Lionel Fontagné décrypte ces mécanismes, qui ne mettent pas tant en cause la mondialisation que l'incapacité des politiques publiques à en faire bénéficier les laissés-pour-compte.

Flux : Comment la pensée logistique gouverne le monde

Quet, Mathieu
Paris : La Découverte, 2022. - 158 p. - (Zones)

5Notre monde est logistique. La pléthore d’acteurs qui se consacrent à acheminer les biens de par le globe en témoigne : la circulation des marchandises est un moteur du capitalisme mondialisé. Les pays les plus riches se constellent d’entrepôts qui prennent la place des usines ; les pays les plus pauvres assurent la fabrication et le traitement de biens qui sillonnent la planète pour être achetés, consommés, mis au rebut. Le monde industriel qui a donné à la rationalité logistique sa forme la plus aboutie, celle-ci s’étend aujourd’hui à l’ensemble de nos activités. Des politiques migratoires aux pratiques culturelles, de la conservation de l’environnement aux relations humaines, il n’existe plus de domaines de la vie qui ne soient soumis à la gestion des flux. Il est grand temps de se demander comment le royaume logistique régit nos existences ; de montrer combien ses manquements sont dramatiques pour le vivant ; de raconter les luttes qui lui font face. Et surtout, il est urgent d’inventer d’autres imaginaires de la circulation et du transport, d’autres sujets collectifs pour un monde dans lequel les circulations ne seraient plus un instrument mortifère au service de la valeur marchande.

Le Pouvoir de la destruction créatrice

Aghion, Philippe ; Antonin, Céline ; Bunel, Simon
Paris : Odile Jacob, 2020. - 435 p.

6Par la destruction créatrice de nouvelles innovations viennent rendre les technologies et activités existantes obsolètes. Par ce processus, les emplois nouvellement créés viennent remplacer les emplois existants. Ce livre invite à repenser l’histoire et les énigmes de la croissance à travers le prisme de la destruction créatrice et notamment nombre d’idées reçues. Pourquoi les révolutions technologiques et l’automatisation créent plus d’emplois qu’elles n’en détruisent. Pourquoi concurrence et politique industrielle ne sont pas antinomiques. Pourquoi l’impôt n’est pas le seul moyen de rendre la croissance juste. Pourquoi la croissance n’est pas correctement mesurée. Pourquoi la stagnation séculaire n’est pas une fatalité. Pourquoi l’industrialisation n’est pas une étape indispensable dans le processus de développement. Pourquoi la taxe carbone n’est pas l’unique levier d’une croissance verte. Pourquoi, avec des politiques publiques appropriées, la destruction créatrice ne nuit pas à la santé et au bonheur. Pourquoi l’innovation a besoin du marché, de l’État, mais également d’une intervention active de la société civile. La destruction créatrice est à la fois une exploration de la prospérité économique et un guide pour l’avenir du capitalisme.

Entreprise

Le maniement des hommes : Essai sur la rationalité managériale

Le Texier, Thibault
Paris : La Découverte, 2022. - 278 p. - (Poche)

7À quoi ressemble notre monde, sinon à un continuum fonctionnel d’appareils, d’organisations et de managers ? Tandis que la critique vilipendait le capitalisme et l’État, la gestion, subrepticement, s’est immiscée partout. Ainsi manageons-nous les entreprises et leurs salariés, certes, mais aussi les écoles, les hôpitaux, les villes, la nature, les enfants, les émotions, les désirs, etc. La rationalité managériale est le sens commun de nos sociétés et le visage du pouvoir : de moins en moins tributaire de la loi et du capital, le gouvernement des individus est toujours davantage une tâche d’optimisation, d’organisation, de rationalisation et de contrôle. Ce livre montre comment cette doctrine, forgée il y a cent ans par une poignée d’ingénieurs américains, a pu conquérir les consciences, et comment l’entreprise a pris des mains de l’État et de la famille la plupart des tâches nécessaires à notre survie.

Formation

La réussite scolaire, universitaire et professionnelle : Conditions, contextes, innovations

Olympio, Noémie, dir. ; Terrien, Pascal, dir. ; Cairo Crocco, Mariagrazia, Collaborateur ; Cappellini, Marco, Collaborateur ; Chnane-Davin, Fatima, Collaborateur ; Hache, Caroline, Collaborateur
Marseille : PUP - Presses Universitaires de Provence, 2021. - 398 p. - (Apprendre enseigner)

8Cet ouvrage réunit de nombreuses disciplines (science de l’éducation, psycholinguistique, sciences du langage, sciences de l’information et communication, psychologie, sociologie, économie, sciences politiques, ergonomie, science de gestion, philosophie, éducation artistique) autour des questions de l’éducation.Il interroge la réussite éducative dans un objectif de décloisonnement disciplinaire afin de développer les connaissances dans les secteurs de l’enseignement, de l’éducation et de la formation, que ce soit sur les organisations scolaires ou les systèmes institutionnalisés de formation. Un tel ouvrage non seulement renforce la complémentarité des approches en éducation mais aussi plus largement permet une visibilité des politiques de recherche conduites. Quatre angles d’analyse sont mis en avant. Un premier axe met en lumière l’importance des compétences langagières et communicationnelles pour le développement des compétences fondamentales. Un deuxième axe s’intéresse aux approches interdisciplinaires des usages du corps dans l’activité élève/apprenant-enseignant/formateur. Un troisième axe porte sur les inégalités de trajectoires scolaires, d’origine sociale et migratoire. Un dernier axe s’intéresse à l’innovation pédagogique dans différents dispositifs d’enseignement.

Les cartes de l'action publique : Pouvoirs, territoires, résistances

Aguilera, Thomas, dir. ; Artioli, Francesca, dir. ; Barrault-Stella, Lorenzo, dir. ; Hellier, Emmanuelle, dir. ; Pasquier, Romain, dir.
Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2021. - 378 p. - (Paradoxa).

9Les cartes sont au cœur de l'action publique et des dyna¬miques qui la façonnent. Instruments de réforme politique et territoriale, supports de représentation des problèmes publics, vecteurs de conflits et de mobilisations citoyennes, elles consti¬tuent un objet central pour les sciences sociales. Cet ouvrage pluridisciplinaire interroge les usages politiques des cartes, à travers une perspective multiniveaux et par la confrontation entre différents secteurs (politiques de la ville, gestion de l’eau, éducation, aménagement, santé et réforme administrative). À partir d’enquêtes approfondies, les chapitres montrent que les cartes de l’action publique contribuent à la constitution d’autorités politiques et de territoires, participent de la construction des problèmes publics, et constituent des vecteurs de changement de l’action.

À la croisée du monde du travail et de l'université : L'Institut des sciences sociales du travail

Maggi-Germain, Nicole, dir.
Paris : Editions de la Sorbonne, 2022. - 428 p. - (Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles. Jubilé de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

10L'Institut des sciences sociales du travail (ISST) destiné à accueillir un institut chargé de la formation des représentants syndicaux et des conseillers prud’hommes et composante de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, n’en a pas moins tissé, au fil des ans, une histoire singulière qui porte en elle les linéaments d’une histoire sociale écrite au long cours. Plutôt que de réaliser une somme de ce que fut et est devenu l’Institut des sciences sociales du travail, cet ouvrage se propose d’ouvrir ses pages à quelques « passeurs », à celles et ceux qui ont contribué à faire vivre l’ISST. Il contient plusieurs entrées qui permettront à des lecteurs aussi éclectiques que l’est ce livre d’y trouver quelque intérêt et de se nourrir des témoignages qui s’égrènent au fil des pages.

L'école primaire, vue des coulisses : La culture professionnelle informelle des professeurs des écoles

Kilic, Aksel
Paris : Presses universitaires de France, 2022. - 233 p. - (Education et société)

11Cet ouvrage aborde l’école primaire et ses enseignants sous un angle original : à partir d’une enquête ethnographique dans les coulisses scolaires. Il dévoile le off de l’école primaire : sa face moins légitime, les marges de la scène officielle qu’est la classe et sa voix, dégagée des discours institutionnels, qui s’entend en salle des maîtres. Cela mène à la découverte d’une culture professionnelle créée par le collectif enseignant, dont découlent des normes informelles qui contrôlent et régulent le quotidien professionnel. Ce point de vue éclaire aussi le partenariat avec les familles et révèle ainsi les jugements et les catégorisations que produisent l’école primaire et ses enseignants sur les usagers en fonction de leurs appartenances sociales et ethniques.

Enseignement supérieur et numérique : mondialisation, mobilités

Remond, Emilie, dir. ; Massou, Luc, dir. ; Bonfils, Philippe, dir.
Nancy : Presses universitaires de Nancy - Editions universitaires de Lorraine, 2021. - 283 p. - (Questions de communication. Actes ; 42/2021)

12La mondialisation et le développement du numérique impactent le domaine de l'enseignement supérieur. Massification et mobilités transforment les systèmes éducatifs internationaux. Pour répondre à des objectifs d’efficience, d’égalité des chances et à des enjeux pédagogiques (comme la formation à distance ou hybride), les outils numériques sont envisagés comme des moyens innovants mis à disposition du monde académique. Pour autant, dans un contexte international facilitant l’accès en ligne à de nombreuses ressources numériques mutualisées, leurs usages et appropriation locaux dépendent de facteurs variés : culturels, interculturels, cognitifs, motivationnels, pédagogiques, institutionnels. Telle est la réflexion qui guide cet ouvrage collectif. À travers ses quatorze chapitres, il présente des analyses et études de cas fondées sur des terrains issus de plusieurs zones géographiques : Europe, Afrique, Canada, Océan indien. L’ouvrage est divisé en trois thèmes : l’appropriation du numérique et des dispositifs mondialisés, les mobilités en éducation, les usages locaux des outils numériques.

Finalités et usages de la formation professionnelle : Apprendre un métier, trouver un emploi, poursuivre ses études ?

13Lamamra, Nadia, dir. ; Kuehni, Morgane, dir. ; Rey, Séverine, dir.
Lausanne : Antipodes, 2021. - 295 p. - (Existences et société)

14La formation professionnelle remplit divers objectifs selon les contextes nationaux, les périodes historiques ou encore les publics considérés : former à un métier, insérer sur le marché du travail, inclure les plus fragiles ou permettre la poursuite vers les études supérieures. Cet ouvrage souligne les attentes en matière de formation professionnelle et les lignes de tension qui la traverse. S’inscrivant dans des contextes variés (France, Espagne, Suisse), les chapitres proposent des regards croisés et interdisciplinaires sur cette filière de formation, souvent considérée comme le « parent pauvre » de la recherche. Ils livrent une analyse des enjeux de la formation professionnelle et portent une attention aux parcours de formation, aux rapports à l’emploi et à l’insertion, mais aussi aux usages que font les acteurs et les actrices de cette voie professionnelle et de ses diplômes.

Histoire des élèves en France. : Volume 1 : Parcours scolaires, genre et inégalités (XVIIe-XXe siècles)

Condette, Jean-François, dir. ; Castagnet-Lars, Véronique, dir.
Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2020. - 566 p. - (Histoire et civilisations)

15Si l'élève n'est pas un oublié de l’histoire, il est cependant peu présent dans les études historiques en éducation, alors que les enseignants, les administrateurs, les contenus scolaires ou l’évolution de la législation le sont bien davantage. Il s’agit ici de placer l’élève au centre des analyses, et de l’étudier sur la longue durée des XVIIe-XXe siècles. Les parcours des élèves sont scrutés dans dix-sept études de cas mises en relation avec le contexte national. Il s’agit de saisir le poids des déterminismes sociaux, économiques, culturels mais aussi géographiques, et de mesurer la part de liberté individuelle ou familiale qui demeure dans le choix de tel ou tel établissement. La dimension genrée de ces choix et déterminismes est aussi prise en compte, tout comme l’étude de l’influence des événements politiques.

Insertion

Mépris de classe : L’exercer, le ressentir, y faire face

Renahy, Nicolas, dir. ; Sorignet, Pierre-Emmanuel, dir.
Bellecombe-en-Bauges : Editions du Croquant, 2021. - 298 p. - (Champ social)

16L'expression "mépris de classe" circule de plus en plus dans l'espace public pour designer la disqualification symbolique que subissent des dominés, "sans-dents", "salariées illettrées", "fainéants", "syndicalistes voyous", parfois même réduits au néant : "rien" ... Au-delà de la dénonciation éthique des dominants dans les luttes politiques, que peut en dire la sociologie ? A distance du moralisme et sur la base d'enquêtes, cet ouvrage évalue le caractère heuristique d'une telle catégorie d'analyse. Le mépris appartient aux rapports sociaux propres à une société hiérarchiser et se manifeste de diverses manières. En ce sens. Il est un révélateur de la structure sociale et des relations qu'y entretiennent les différentes composantes. Le mépris des uns ne remplit pas les mêmes fonctions que le mépris des autres : il ne peut être abstrait des relations de domination, qui le provoquent et lui donnent sens. Il renvoie à la verticalité du monde social : c'est lorsqu'un dominant se sent en danger qu'il rompt, par le mépris de classe, avec l'euphémisation usuelle de l'ordre des choses. Et son expression suscite, en retour, honte, rejet, violence ou quant-à-soi. Cet ouvrage met en évidence l'ampleur et la variété de ses formes d'expression, en fonction des contextes et moments considérés. Il livre des clés de compréhension des façons d'exercer le mépris de classe, de le ressentir et d'y faire face.

Secteur d’activité : recherche : chimie

L'honneur de la recherche


17Que se passe-t-il dans la tête d'une chercheuse de renommée mondiale ? Voici le parcours d'une étudiante en Chimie-Physique qui a découvert la recherche grâce aux qualités pédagogiques d'un de ses enseignants. Ses rencontres avec des personnalités d'exception et d'autres l'ont poussée à découvrir ce qu'est le bonheur de chercher et surtout de trouver des phénomènes à partir d'hypothèses qui ont été quelquefois considérées comme stupides, infaisables ou encore fausses mais qui ouvrent la voie à des découvertes encore plus belles que celles imaginées. Les premiers bonheurs ont été la fabrication de nanomatériaux et leurs assemblages en réseau cristallin. Le tout dernier est d'avoir pu assembler des nanomatériaux dans des cellules cancéreuses. Tout ceci est possible grâce à un travail intensif, beaucoup d'humilité, d'échanges, d'obstination et d'observation de la Nature. La compétition scientifique, une lutte sur soi-même, accompagnée d'incivilités peuvent être des moteurs considérables pour la réalisation de projets. Elle peut être aussi dévastatrice. La recherche est-elle une source de bonheur ou une chance pour nos sociétés ?

Souveraineté industrielle : Vers un nouveau modèle productif

Cohen, Elie
Paris : Odile Jacob, 2022. - 231 p.

18Quel modèle productif pour la France, avec quelle gouvernance ? Ce livre est animé par une conviction  : dans un monde régi par les rapports de force, où la dépendance a tôt fait de se transformer en vulnérabilité, renouer avec la souveraineté industrielle est une nécessité. Toute politique industrielle est une politique de développement. Comment négocier cette étape de la mondialisation avec le redéploiement industriel ? Sur quels outils l’État doit-il s’appuyer ? Quand l’échelle européenne est-elle indispensable ? Il est temps de dépasser les oppositions stériles (entre Europe et États nationaux, entre concurrence et politique d’innovation, entre centre et territoires…) pour mettre en œuvre les stratégies dont nous avons tant besoin.

Travail

Concevoir le travail, le défi de l'ergonomie

Guérin, François ; Pueyo, Valérie ; Beguin, Pascal ; Garrigou, Alain ; Hubault, François ; Maline, Joël ; Morlet, Thierry
Toulouse : Octarès, 2021. - 413 p. - (Travail et activité humaine)

19L'ouvrage fournit des ressources conceptuelles et méthodologiques pour contribuer à la fabrication du travail humain. Son objectif est de ne pas laisser la réalité, l’épaisseur et le devenir de l’activité humaine dans l’ombre de l’implicite et de l’impensé. Son programme est de faire du travail un objet de connaissance, et de contribuer à expérimenter et à dessiner les bases et les principes du travail humain de demain. Il est composé de six parties : la première désigne les enjeux auxquels nous sommes confrontés, tant du point de vue des évolutions des systèmes de production que de la santé des protagonistes ; la deuxième partie discute une diversité de modèles de la santé et de la performance, ainsi que la rationalité d’action dans laquelle est engagée l’ergonomie (l’intervention) et ses dimensions éthiques ; la troisième partie est centrée sur la méthode d’intervention que nous proposons de mettre en œuvre ; une quatrième partie approfondie la méthode au plan des outils et des techniques ; la cinquième partie discute les interpellations sociétales et les convocations disciplinaires auxquelles est confrontée l’ergonomie ; et comme cet ouvrage a été terminé juste avant la pandémie de la Covid-19, il nous a semblé utile de confronter la pertinence des thèses défendues à cette crise inédite dans un sixième chapitre. L’analyse conduit à réaffirmer notre projet : maintenir vivante la bataille du travail réel, et persévérer sur la voie d’une émancipation par le travail.

Les oubliés du confinement : Hommage aux plus fragiles et à ceux qui les aident

Dubasque, Didier
Rennes : Presses de l'EHESP, 2021. - 177 p. - (Politiques et interventions sociales)

20Les conséquences de la pandémie de Covid-19 ont été graves  : perte de proches, angoisse des soignants et de tous ceux dont la mission est de faire fonctionner des services essentiels en plein cœur de la crise… L’impératif sanitaire s’est imposé à tous, notamment aux travailleurs sociaux qui ont dû rester disponibles, mais la dimension sociale de la pandémie est un impensé. Entre mars et juin 2020, Didier Dubasque a suivi tous les effets de cette crise sur l’action sociale, tant du côté des professionnels et bénévoles que des personnes et familles en difficulté. Il relate les événements pour chaque population défavorisée, rappelle les décisions politiques, et souligne la résilience, la richesse et la nécessité des services sociaux et du travail social. Cet ouvrage interroge ce que nous avons vécu, ce moment incroyable où nos vies ont basculé dans un monde fait de contraintes et de perte de liberté. Ce livre est dédié aux «  oubliés », ces «  petites mains  » du social qui ont poursuivi leur mission, et aux journalistes qui ont tenté de rendre visible la situation des plus exclus.

Réussir son burn-out : Récits de résistantes

Le Bars, Corinne, dir.
Toulouse : Erès, 2022. - 188 p. - (Clinique du travail)

21Elles sont sept femmes, de 35 à 60 ans, infirmières, couturière, assistante sociale…, mariées ou célibataires, grands-mères ou en attente de fonder une famille, vivant en ville ou à la campagne, harcelées, surchargées, ballottées ou encore mal traitées par un supérieur, un collègue, un système. Elles sont tombées, après un long déni ; elles ont mis des mois à se relever. Repérées par le service social de l’Assurance maladie, elles ont participé à des séances de groupe. Leurs récits de burn-out aux caractéristiques communes montrent avec une émotion intacte que cette « maladie » de l’estime de soi, causée par une longue exposition à un stress proche du stress post-traumatique, est une pathologie chronique. Avec un qui ironise sur les promesses de rétablissement en 15 jours, elles démontrent combien le travail social de groupe, et toutes les modalités de travail collectif entre pairs, est bénéfique : sortie de l’isolement, gestion d’un calendrier, souci de présentation physique, sentiment d’être comprises, partage, entraide… Ensemble, elles ont créé une association pour venir en aide à d’autres victimes du burn-out et pour transformer une épouvantable épreuve en ressource pour les autres.

Travail et transmission

22Fassier, Christian, dir. ; Lhuilier, Dominique, dir.
Toulouse : Octarès, 2021. - 267 p. - (Le travail en débats. Colloques & congrès)

23La transmission est une notion polysémique et pluridisciplinaire, une sorte de caméléon conceptuel aux passionnantes facettes. Car la transmission est un fait anthropologique majeur ! Traiter des processus de la transmission, c'est convier ceux de la vie elle-même et de son devenir. S'y jouent tout à la fois la continuité et la rupture, l'identité et l'altérité, la conservation et la recréation, le rapport au passé, aux exigences du présent à l'horizon du futur. Dans le champ du travail, cette question à ses propres exigences et épreuves : celles impliquées dans l'activité. Car, au travail, il s'agit de faire ensemble. La transmission se situe en effet au fondement du développement "au" et "du" travail. Cet ouvrage collectif explore les conditions, visées, médiations et objets de la transmission. La diversité des contributions souligne la dynamique de la transmission, éclairant aussi bien ses empêchements, interférences, que sa portée créative. Elle se dévoile alors comme "traversée" pluridirectionnelle qui transforme tout à la fois celui qui donne, celui qui reçoit et l'objet transmis. Le choix d'un éclairage pluridisciplinaire (ergonomie, psychologie, sociologie, philosophie, sciences de l'éducation) offre ainsi la perspective d'un renouvellement des approches de la transmission.

Vers l'égalité femmes-hommes au travail : Des obstacles... aux politiques publiques

Dussuet, Annie, dir. ; Boivineau, Pauline, dir.
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2021. - 212 p. - (Le Sens social)

24Partout, les inégalités de fait entre les femmes et les hommes persistent, malgré les progrès de l'égalité de droit, y compris dans les pays européens qui ont mis l'égalité réelle à l'agenda. Cet ouvrage analyse donc à la fois quelques-uns des processus qui entravent l'égalité femmes-hommes et les conditions nécessaires à leur dépassement. Il regroupe des contributions de chercheur-e-s en sciences politiques, sociologie, anthropologie, informatique, sciences économiques et sciences de gestion, afin d'une part, de fournir des éléments d'analyse précis des processus largement invisibles participant à la reproduction du système de genre, et d'autre part, d'interroger les conditions d'efficacité des politiques publiques à déployer pour passer de l'égalité de droit à l'égalité de fait.

A signaler

Covid. Une crise qui oblige

25Chambaud, Laurent
Rennes : Hygée éditions - EHESP, 2021. - 72 p.

L'école d'aujourd'hui à la lumière de l'histoire : Surprises et contre-vérités historiques

26Lelièvre, Claude
Paris : Odile Jacob, 2021. - 308 p.

La fabrique des masculinités au travail

27Rivoal, Haude
Paris : La Dispute, 2021. - 235 p. - (Le genre du monde).

"Je" de société - Sociologie de l'identité individuelle

28Boussard, Valérie
Paris : Armand Colin, 2021. - 217 p. - (Sociologia)

Lectures et écritures numériques : Nouvelles formes, nouvelles pratiques ?

29Dendani, Mohamed, dir. ; Soldini, Fabienne, dir.
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2022. - 164 p. - (Le Sens social)

La numérisation du travail : Enjeux juridiques et sociaux en santé au travail

30Lerouge, Loïc, dir.
Paris : L'Harmattan, 2021. - 274 p. - (Psycho-logiques)

Universités et grandes écoles : Circulations internationales étudiantes et scientifiques d'hier à aujourd'hui

31Bettahar, Yamina, dir.
Nancy : Presses universitaires de Nancy - Editions universitaires de Lorraine, 2020. - 304 p. - (MSH Lorraine)

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 11k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 13k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 18k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 18k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 14k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 9,3k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 13k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 11k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10600/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 8,3k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Lectures », Formation emploi [En ligne], 157 | Janvier-Mars, mis en ligne le 10 avril 2022, consulté le 02 juillet 2022. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/10600 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.10600

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search