Navigation – Plan du site

AccueilNuméros158Une sélection au « mérite » ?

Une sélection au « mérite » ?

Le choix des bénéficiaires du programme Parcours d’excellence en éducation prioritaire
A merit-based selection ? Targeting the beneficiaries of the ‘Parcours d’excellence’ programme in priority education
Eine leistungsbedingte Selektion ? Die Auswahl der Teilnehmer*innen des Programms „Parcours d'excellence“ in den bildungspolitischen Schwerpunktbereichen
¿Selección por "mérito" ? La elección de los beneficiarios del programa "Parcours d'excellence" en la educación prioritaria
Noémie Olympio, Alice Pavie, Ariane Richard-Bossez, Renaud Cornand, Caroline Hache et Nathalie Richit
p. 121-139

Résumés

Cet article analyse les dynamiques sélectives et les conceptions du mérite qui découlent du programme national Parcours d’excellence (PAREX) (2016-2020), dans le contexte de l’éducation prioritaire. Il se structure en trois parties. La première revient sur le cadrage institutionnel de la sélection dans les programmes d’excellence et détaille la spécificité des PAREX. Basée sur des données quantitatives et qualitatives, la deuxième partie s’intéresse aux effets établissement qui structurent la sélection des élèves dans les PAREX. Enfin, la dernière interroge les effets des modalités et critères de sélection sur le profil des élèves bénéficiaires, et souligne la prégnance de la dimension scolaire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1 Les programmes d’excellence et leur sélection à géométrie variable
1.1 Une logique distinctive basée sur des critères flous
1.2 Les PAREX et l’aporie de l’« excellence pour tous »
2 Une sélection fortement marquée par des « effets établissement »
2.1 Une sélectivité variable
2.2 Des modalités d’entrée dans les PAREX entre présélection et volontariat
3 Les effets différenciés des modalités de sélection sur le profil des élèves PAREX
3.1 Les élèves volontaires : de bons élèves en questionnement sur l’orientation
3.2 Les élèves désignés : entre critère scolaire et logique compensatoire
3.3 Niveau scolaire, genre et localisation de l’établissement : dimensions déterminantes de l’inscription dans les PAREX, toutes choses égales par ailleurs
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

La notion d’excellence s’est progressivement imposée dans la politique française d’éducation prioritaire entre 1999 et 2005 (Bongrand, 2011) et y a perduré à travers une succession de programmes s’en réclamant. Ainsi, en 2000, les Pôles d’excellence voient le jour. Puis, en 2005, à la suite d’initiatives de Sciences Po Paris (Conventions Éducation Prioritaire) et de l’École Supérieure des Sciences économiques et Commerciales (programme « Pourquoi pas moi ? ») une « Charte pour l’égalité des chances dans l’accès aux formations d’excellence » est signée entre plusieurs ministères, dont celui de l’Éducation nationale, et la conférence des présidents d’université, celle des grandes écoles et celle des directeurs d’écoles et de formations d’ingénieurs. Cette charte se concrétise par la mise en place des Cordées de la réussite, en 2008. En 2010, ce sont les Internats d’excellence qui sont instaurés et en 2016, les Parcours d’excellence (PAREX) qui finiront par fusionner avec l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Noémie Olympio, Alice Pavie, Ariane Richard-Bossez, Renaud Cornand, Caroline Hache et Nathalie Richit, « Une sélection au « mérite » ? », Formation emploi, 158 | 2022, 121-139.

Référence électronique

Noémie Olympio, Alice Pavie, Ariane Richard-Bossez, Renaud Cornand, Caroline Hache et Nathalie Richit, « Une sélection au « mérite » ? », Formation emploi [En ligne], 158 | avril-juin, mis en ligne le 03 janvier 2024, consulté le 13 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/10645 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.10645

Haut de page

Auteurs

Noémie Olympio

MCF en socio-économie de l’éducation, Aix-Marseille Univ., CNRS, LEST

Articles du même auteur

Alice Pavie

Doctorante en sociologie, Aix-Marseille Univ., CNRS, LEST

Ariane Richard-Bossez

MCF en sociologie, Aix-Marseille Univ, CNRS, Sciences Po Aix, MESOPOLHIS

Renaud Cornand

Sociologue, Aix-Marseille Univ., CNRS, LAMES

Caroline Hache

MCF en sciences de l’éducation Aix-Marseille Univ., ADEF

Nathalie Richit

Docteure en sciences de l’éducation, Aix-Marseille Univ., ADEF

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search