Navigation – Plan du site

AccueilNuméros158Postface

Postface

Pourquoi sélectionner les individus dans les systèmes scolaires massifiés ?
Séverine Chauvel
p. 235-238

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Depuis les années 1980, aux quatre coins de la planète, les systèmes scolaires massifiés connaissent un allongement important des études. Bien que d’ampleur variable selon les pays, cet allongement se traduit le plus souvent, comme l’a fait remarquer Pierre Merle (2000), par une « démocratisation ségrégative », c’est-à-dire par une organisation en formations inégalement valorisées. Cette expansion scolaire que connaissent de nombreux pays pose à nouveaux frais la question des processus de sélection des élèves.

Comme l’ensemble des articles de ce numéro le montre, les sélections multiformes à l’œuvre au sein des systèmes éducatifs massifiés s’intensifient, à tous les segments, accentuant les polarisations entre formations et les inégalités socioscolaires (Blanchard et al., 2021). Des programmes spécifiques sont alors mis en œuvre pour réduire les inégalités d’accès aux études et de réussite. Les missions traditionnelles de l’école autour de la transmission des savoirs et de l’évaluat...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Séverine Chauvel, « Postface », Formation emploi, 158 | 2022, 235-238.

Référence électronique

Séverine Chauvel, « Postface », Formation emploi [En ligne], 158 | avril-juin, mis en ligne le 30 juin 2024, consulté le 13 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/10785 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.10785

Haut de page

Auteur

Séverine Chauvel

Sociologue. Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les transformations des pratiques éducatives et des pratiques sociales – Université Paris Créteil (EA 7 313). Associée au Laboratoire interdisciplinaire d’études sur les réflexivités - Fonds Yann Thomas (UMR 8 065), fellow de l’Institut Convergence Migration

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search