Navigation – Plan du site

AccueilNuméros158Edito : Se former, s’orienter, êt...

Edito : Se former, s’orienter, être sélectionné…

Jean-Frédéric Vergnies
p. 1-2

Texte intégral

  • 1 Par exemple, La Machine à trier - Comment la France divise sa jeunesse, P. Cahuc, S. Carcillo, O. G (...)

1Pour certaines approches économiques, la formation serait l’occasion d’augmenter son capital humain ; pour d’autres, de trier les personnes1. Ce dossier illustre cette tension en interrogeant ce que M. Blanchard et P. Lemistre présentent dans leur introduction comme un nouvel âge de la sélection scolaire, confrontée à différentes formes et logiques dans un système éducatif massifié.

2L’autosélection, voire l’autocensure sont des dimensions de la sélection opérée dans et par le système éducatif. M. Valarcher souligne la diversité de la perception de la sélection par les lycéens. Tandis que le parcours des élèves handicapés dans l’enseignement supérieur révèle la multiplicité des formes de sélection, souvent invisibles et inexplicites. Pour A. Milon, l’absence de soutien est déjà le marche-pied d’une sélection qui ne dit pas son nom et conduit même certains à s’autocensurer face à des possibilités réelles limitées ou limitantes.

  • 2 Dans une perspective multi-niveaux, on élargit l’approche des environnements capacitants plutôt dév (...)

3L’environnement, le contexte sont plus ou moins capacitants2. Ainsi A. Dupray identifie différentes dimensions des territoires qui influencent la poursuite d’études, comme leur dynamique sociale et économique et aussi bien sûr l’offre de formation. Pour C. Reversé, le décrochage scolaire est aussi marqué par le territoire et une dimension invisible ou souterraine. En effet, pour les jeunes ruraux, l’éloignement progressif de l’école est à la fois géographique et scolaro-culturel.

4Pour autant, la sélection scolaire possède une forte dimension formelle, le système de notation en est la manifestation la plus patente. Elle prend de multiples formes ; certaines sont illustrées dans ce dossier.

  • 3 Répandue et pourtant sujette à caution, cf. Mérite, de A. Allouch, Paris : Anamosa, 2021, Collectio (...)

5La sélection au mérite3 est particulièrement prégnante à tous les niveaux du système éducatif. Deux articles montrent comment (surtout dans sa dimension scolaire) elle est convoquée, dans les dispositifs d’éducation prioritaires, comme les Parcours d’excellence (PAREX) étudiés par N. Olympio, A. Pavie, R. Cornand, A. Richard Bossez, C. Hache et N. Richit et les « Conventions éducation prioritaire » à Sciences Po Paris, observées par C. Glinel et A. Van Zanten.

6La sélection est aussi une dimension notable des parcours au sein de l’enseignement supérieur.

7On retrouve l’importance du territoire, du contexte socio-culturel, et de la dimension invisible de la sélection dans la comparaison des parcours des étudiants en licence de droit dans trois établissements, menée par M. Sargeac. Un fort effet établissement est ainsi mis en évidence.

8Pour sa part, M. Rossignol-Brunet montre, en écho à notre préambule, que le parcours en licences sélectives tient d’abord à la sélection fondée sur les caractéristiques sociales et scolaires antérieures des étudiants, plutôt qu’à la formation dispensée.

9Enfin, P. Doray, B. Laplante et N. Prats, en interrogeant la situation québécoise, se demandent si les explications de la sélection/orientation sont les mêmes aux différents niveaux de l’enseignement supérieur.

10Ce numéro, issu des 26e journées du longitudinal qui se sont déroulées à Toulouse en 2020, est aussi l’occasion de se rappeler, avec émotion, la disparition de Jean Vincens.

11Comment rendre compte, en quelques lignes, de l’ampleur de sa carrière de professeur de sciences économiques à l’université de Toulouse, de l’importance de son œuvre et de son influence dans le domaine de la relation formation-travail-emploi4 ? Comme modeste témoignage, on retiendra sa participation à notre revue. L’article de Formation Emploi le plus cité sur Google scholar est… un de ses articles5 : « L’insertion professionnelle des jeunes : à la recherche d’une définition conventionnelle ».

12Au-delà de ce rang éminent qui manifeste le niveau de sa contribution à notre domaine, la rédaction de cet article est tout aussi inspirante. En effet, le projet d’article n’a pas été retenu d’emblée par le comité de rédaction. Après la demande de reprise de la première version, la seconde a été jugée… trop longue et il a été décidé de couper l’article en deux ! Chacune de ces versions a dû ainsi être travaillée deux fois par notre auteur. La pertinence du résultat a été évoquée dans le niveau de référencement de l’article. Surtout, ce long processus reflète les nombreuses qualités humaines de Jean Vincens, notamment la ténacité, l’humilité et la bienveillance. En effet, personne au comité de rédaction n’a oublié son charmant mot de remerciement après la publication, indiquant combien il était reconnaissant de la qualité des échanges et du résultat final.

Haut de page

Notes

1 Par exemple, La Machine à trier - Comment la France divise sa jeunesse, P. Cahuc, S. Carcillo, O. Galland, A. Zylberberg, 2011, Eyrolles, « Collection Nouvelle société de l’emploi », 143 p.

2 Dans une perspective multi-niveaux, on élargit l’approche des environnements capacitants plutôt développée dans les environnements de travail au sein des organisations : « Concevoir des environnements de travail capacitants : l’exemple d’un réseau réciproque d’échanges des savoirs », Solveig Fernagu : https://journals.openedition.org/formationemploi/3684 ou Ergonomie constructive, P. Falzon, dir., Paris : Presses universitaires de France, 2013, 249 p.

3 Répandue et pourtant sujette à caution, cf. Mérite, de A. Allouch, Paris : Anamosa, 2021, Collection « Le mot est faible », 109 p.

4 Si Formation Emploi et le Céreq (notamment comme conseiller scientifique) doivent beaucoup à Jean Vincens, alors que son travail a continué pendant de nombreuses années, un premier hommage lui a été rendu en 1998 comme créateur d’une équipe de recherche CNRS, expert international auprès de l’OCDE et de la Commission des Communautés Européennes, vice-président du Comité National d’Évaluation des Universités… : Mélanges en l’honneur du professeur Jean Vincens, Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 1998.Deux compagnons de route de Jean Vincens, Louis Mallet et Alain d’Iribarne, nous ont soutenu pour la préparation de cet hommage, tout comme un de ses anciens élèves, Jean-François Giret, aujourd’hui président du comité de rédaction de Formation Emploi, et du conseil scientifique du Céreq...

5 https://www.persee.fr/doc/forem_0759-6340_1997_num_60_1_2252

176 citations : calcul effectué à partir du logiciel Publish or Perish version 8.2 sur la base Google scholar sur la période 1983-2022.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Frédéric Vergnies, « Edito : Se former, s’orienter, être sélectionné… »Formation emploi, 158 | 2022, 1-2.

Référence électronique

Jean-Frédéric Vergnies, « Edito : Se former, s’orienter, être sélectionné… »Formation emploi [En ligne], 158 | avril-juin, mis en ligne le 26 juillet 2022, consulté le 29 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/10792 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.10792

Haut de page

Auteur

Jean-Frédéric Vergnies

Rédacteur en chef

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Le Céreq
  • Logo La documentation française
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search