Navigation – Plan du site

AccueilNuméros158LecturesLectures

Plan

Haut de page

Texte intégral

1Rubrique réalisée en collaboration avec le centre de documentation du Céreq

Emploi

Comment juger en matière de rémunération ? Approche comparative franco-allemande

Dabosville, Benjamin, dir.
Paris : L'Harmattan, 2022. - 245 p. - (Droit comparé, L'Harmattan)

2« Pouvoir d’achat », « coût du travail », « inégalités ». Comme l’exprime le champ lexical de la rémunération, celle- ci est au cœur des relations de travail. Mais comment les juges raisonnent-ils lorsque les parties entrent en conflit ? Confrontés aux enjeux sociaux et économiques de la rémunération du travail, comment tranchent-ils les questions juridiques qui leur sont soumises ? Leurs analyses sont-elles le fruit de leur culture juridique, ou puisent-elles leurs origines dans les particularités sociales, économiques ou managériales de leur pays ? Ces questions ont été au centre d’un travail de recherche mené pendant deux ans par le GEFACT (Groupe d’Etude Franco- Allemand sur le Contentieux du Travail), lequel regroupe des universitaires et étudiants français et allemands, mais aussi des magistrats rattachés à différents degrés de juridictions ainsi que des avocats.

Entreprise

La gouvernance dans tous ses états

Dufour, Muriel, dir. ; Noguera, Florence, dir. ; Vallade, Delphine, dir. ; Plane, Jean-Michel, dir. ; Zogning, Félix, dir.
Cormelles-le-Royal : EMS - Editions Management et Société, 2021. - 389 p. - (Gestion en liberté (EMS - Editions Management et Société)).

3Cet ouvrage collectif de recherche rassemble une sélection de seize contributions, rédigées par trente-six chercheurs et praticiens, issues d’un colloque international à Montpellier en partenariat avec l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et l’Université Paul-Valéry de Montpellier 3. Interrogeant l’organisation des pouvoirs décisionnels dans les entreprises et les organisations, la thématique de la gouvernance appelle des analyses multidisciplinaires. Cet ouvrage vise à discuter de la gouvernance dans toutes ses dimensions, étant donné son caractère polysémique et pluridimensionnel. Il existe de nombreux ouvrages sur la gouvernance, et de nombreux travaux scientifiques émanant d’associations académiques, comme l’Association Académique Internationale de Gouvernance (AAIG), se sont développés depuis une vingtaine d’années. Nous proposons ici un ouvrage de recherche spécifique et original. Il s’appuie sur une approche hétérodoxe de la gouvernance en combinant théories et pratiques. Dans un contexte de plus en plus complexe, les formes et les mécanismes de la gouvernance contribuent à faire avancer les normes productives et ainsi à endogénéiser les dimensions humaines, sociales et environnementales, au-delà des critères de rentabilité économique et financière. Cet ouvrage est ainsi le résultat de nombreuses recherches et d’accompagnement d’entreprises ou d’organisations sur le thème de la gouvernance. Il reprend aussi les fruits de plusieurs recherches. Au-delà des apports conceptuels, l’ouvrage propose aussi plusieurs grilles de lecture à l’attention des dirigeants et des managers.

Formation

Du devenir humain : Une éducation par laquelle l'être humain se forme à être humain

Serina-Karsky, Fabienne, dir. ; Parayre, Séverine, dir. ; Mutuale, Augustin, dir.
Paris : L'Harmattan, 2022. - 327 p. - (Pédagogies, Formations et Recherches, L'Harmattan)

4Toute réflexion fondamentale sur l’anthropologie de l’éducation invite à se questionner sur le devenir humain. Quel sens l’être humain se donne-t-il en étant humain, en devenant humain, en s’inscrivant dans une humanité commune ? Quelle éducation pour accompagner et conduire vers le devenir humain entre transmission et mutation, progrès et écosystème, accélération et urgence, enthousiasme et désillusion ? Cette anthropologie ne se limite pas à l’étude d’un héritage commun, « d’où venons-nous ? », mais entend bien poser la question du passé, du présent et de l’avenir avec « qui devenons-nous ? ». Vingt-cinq auteurs, chercheurs, anthropologues, éducateurs, juristes, philosophes... ont contribué à cet ouvrage, qui nous invite à penser le devenir humain en éducation en cette période de revendications identitaires et d’incertitudes...

Éducation inclusive, accessibilité et territoire(s) : Recherches en éducation

Suau, Géraldine, dir.
Nîmes : Champ social, 2022. - 217 p.

5Objet de nombreux domaines, historique, politique, anthropologique, économique, la notion de territoire, peut-elle participer d’un nouvel espace de recherches en éducation ? L’ouvrage se propose de contribuer à cet espace de débats en interrogeant la multi-dimensionnalité du concept de territoire pour un élargissement dans le cadre de l’éducation inclusive. Il constitue pour les chercheurs en éducation un prisme nouveau, au moins à partir de trois entrées, en tant qu'espace imposé pour une promotion de cette récente éducation, mais aussi en tant qu’espace produit, perçu, vécu, amenant notamment à interroger le sens, le sentiment d'appartenance et d'appropriation pour les acteurs et enfin, comme un système où l'éducation inclusive s’appréhende dans un environnement imprécis, qui lie et plonge les institutions et leurs acteurs dans des situations incertaines, quant aux décisions à prendre et à leurs multiples conséquences. Ainsi, cet ouvrage a pour objet non seulement de faire état d'un questionnement sur les relations entre les notions d’éducation inclusive, d'accessibilité et de territoire(s), mais aussi de permettre au lecteur de s'engager dans la construction d'un cheminement personnel et par là même de réinterroger ses choix en matière d'éducation et de pratiques inclusives.

Élèves en situation de polyhandicap : Laissez-les vous bousculer !

Carette, Céline ; Hasbrouck, Céline ; Blaevoet, Jean-Pierre, Collaborateur ; Decat, Joël, Collaborateur
Paris : L'Harmattan, 2022. - 214 p. - (Enfance, éducation et société, L'Harmattan)

6Ce livre vise à mettre en lumière les enfants en situation de polyhandicap, leurs compétences, leurs talents, d’interroger les certitudes qui les entourent et les pénalisent parfois, de remettre en question ce chemin tout tracé. Deux enseignantes retracent leur expérience au sein de l’Institut d’éducation motrice (IEM) du Bord de Lys à Houplines (Nord) où chaque enfant en situation de polyhandicap a le droit d’être considéré d’abord comme un enfant en capacité d’apprentissages, le droit d’être un élève. Des professionnels de l’IEM, deux mères et un adolescent apportent leurs témoignages.

Gouverner par l'emploi : Une histoire de l’École 42

Dupuy, Camille ; Sarfati, François
Paris : Presses universitaires de France, 2022. - 239 p.

7La formation doit-elle être mise au service de l’emploi ? L’accès à l’emploi doit-il être le grand organisateur de notre vie sociale ? C’est à ces questions que répond cette enquête, menée dans une école qui se présente comme révolutionnaire, l’école 42. Chemin faisant, cette création modèle est moins l’innovation pédagogique qu’elle prétend incarner, qu’une institution à la frontière entre formation et emploi, qui concentre les tendances à l’œuvre dans ces deux champs. S’engager corps et âme dans sa formation, subordonner les savoirs et les savoir-faire aux nécessités du marché, accepter de travailler gratuitement dans l’espoir d’améliorer son cv, apprendre à obéir et à travailler sans compter forment les différentes dimensions d’un unique objectif : se conformer à un gouvernement par l’emploi. Gouverner par l’emploi, c’est considérer que l’emploi est un totem, que c’est l’objet autour duquel et pour lequel la société doit s’organiser. Gouvernants et gouvernés s’inscrivent alors dans une conception néolibérale du monde où l’État sert le marché, où les individus reviennent sur leurs droits dans l’espoir d’obtenir un emploi et avec lui, une place dans la société.

Inégalité de genre dans l'enseignement et la formation professionnels

Benet Rivière, Joachim, dir. ; Depoilly, Séverine, dir.
Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2022. - 256 p. - (Le regard sociologique, Presses Universitaires du Septentrion).

8L'enseignement et la formation professionnels forment des jeunes femmes et des jeunes hommes en lycée professionnel, en centre d’apprentis et dans le supérieur. Mais qui forme-t-on à quoi ? Comment se distribuent femmes et hommes dans l’enseignement et la formation professionnels ? Quelles conditions de formation s’imposent aux unes et autres ? Si ces segments du système de formation sont des observatoires des inégalités entre les sexes en train de se faire, ils permettent aussi de saisir comment et à quelles conditions ces inégalités peuvent se déplacer, se renouveler, se transformer. À la croisée d’une sociologie de l’éducation, de la formation et du travail, les contributions permettent de comprendre les processus par lesquels opère la reproduction des inégalités entre les sexes. Analyser la place des femmes et des hommes en formation, c’est aussi s’intéresser aux changements, à celles et ceux qui tentent de résister, de s’émanciper des places auxquelles on les assigne, des rôles qu’on leur attribue. Cet ouvrage propose de se saisir de ces questions à partir d’enquêtes sociologiques et historiques récentes, dans les contextes de formation français et suisses.

L'invention des idées : Le défi réussi de l’enseignement agricole français

Maubant, Philippe, dir. ; Leclerc, Edgar, dir.
Nîmes : Champ social, 2022. - 506 p. - (Formation des adultes et professionnalisation, Champ social).

9Ce livre décrit, analyse la singularité de l’enseignement agricole faite d’audaces et d’innovations. Le lecteur pourra constater combien tous les actes posés, tous les fondements des politiques éducatives soulignés et mis en valeur, tous les argumentaires déployés par les différents auteurs du livre soutiennent une seule et même vision de l’enseignement agricole : « Faire société ». En effet, « Faire société » n’est pas une reformulation du « vivre ensemble » des années 1980. L’expression « Faire société » souligne la dimension d’unité et de cohésion sociale, voire d’intégration des différences au service du Bien commun. Or, tous les acteurs de l’enseignement agricole souhaitent contribuer à rassembler les personnes œuvrant ensemble pour défendre et soutenir une certaine idée de l’éducation, de la formation, de l’agriculture, du monde rural et plus généralement de la société. À l’heure où différentes études soulignent le caractère encore très inégalitaire de l’École, l’enseignement agricole parvient à rassembler, à fédérer, à unir et à intégrer. Des différences, il a su construire des lieux uniques et singuliers où l’ambition est celle de concilier formation, travail, insertion, intégration au service d’une éducation émancipatrice et transformatrice des individus et des collectifs. De l’invention des idées, il a su faire œuvre de transgression et de création au service de la transmission et du dépassement des expériences humaines.

Portrait de la professionnalisation en contextes francophones

Boutet, Marc, dir. ; Sadiqui, Mina, dir.
Nîmes : Champ social, 2022. - 338 p. - (Formation des adultes et professionnalisation, Champ social)

10La dimension planétaire de la crise sanitaire et ses liens indiscutables avec la crise écologique, sociale et humanitaire soulignent la fonction centrale des professionnels.es de l’enseignement qui œuvrent quotidiennement, ici et ailleurs, auprès des élèves et des étudiants.es afin que l’éducation leur permettent de faire face aux défis et aux enjeux socio-environnementaux. Dans cette perspective, la professionnalisation de l’enseignement est désormais un enjeu prioritaire pour atteindre cette ambition. En effet, les réformes professionnalisantes de la formation à l’enseignement visent à mieux préparer les futurs professionnels de l’enseignement aux réalités éducatives et aux transformations affectant tout autant les usagers de l’École que les organisations apprenantes. En interpellant plusieurs contextes francophones, cet ouvrage trace un portrait réaliste des avancées de la professionnalisation de l’enseignement au niveau international, tout en cherchant à identifier des problématiques communes. Cet ouvrage rassemble plus de vingt chercheurs.es de trois continents (Amérique, Afrique et Europe) et propose différentes déclinaisons de la professionnalisation de l’enseignement en contexte francophone.

Processus et finalités de la professionnalisation : comment évaluer la professionnalité émergente ?

Gremion, Christophe, dir. ; Paor, Cathal de, dir
Bruxelles : De Boeck, 2021. - 314 p. - (Méthodes en sciences humaines, De Boeck)

11Une synthèse sur les nouvelles pratiques autour de l’évaluation : leurs origines, le contexte qui explique leur émergence, les questions éthiques qui y sont liées. Est-ce uniquement en situation que la professionnalité peut être observée ? Quels critères, indicateurs et méthodologies peuvent être utilisés pour l’évaluer ? Y a-t-il des risques à vouloir mesurer la professionnalité ? Quelles difficultés sont rencontrées lorsque l’on souhaite la rendre visible ? Les référentiels de compétences et les standards constituent-ils les critères prioritaires pour définir le profil nécessaire à l’entrée dans la profession ? Voici quelques-unes des questions débattues dans les contributions de cet ouvrage, des questions cruciales pour les professionnels, les concepteurs de programmes de formation, les chercheurs, les formateurs et tous ceux qui sont concernés par la formation professionnelle initiale et continue. Riche de 15 contributions, ce recueil propose une réflexion sur la problématique de la professionnalité, illustrant une réalité complexe, exigeante et en construction permanente.

Insertion

Accueil et accompagnements d’étrangers primo-arrivants : Les coulisses des processus d’intégration

Muller, Béatrice, dir. ; Wolff, Valérie, dir.
Nîmes : Champ social, 2022. - 190 p.

12Le projet Accompagner les étrangers primo-arrivants a été coordonné par Valérie Wolff de l'ESEIS sur une durée de 5 ans (2017-2021). Cet ouvrage décline les résultats du projet comprenant une phase de formation et une recherche-action. Certains articles permettent d’éclairer les appartenances culturelles, les difficultés rencontrées, voire les qualités requises ou souhaitées dans la relation d’aide et dans les pratiques d’accueil et d’accompagnement ; en somme ils relatent tout qui se passe ou ne se passe pas lors du processus d’intégration. À partir des expériences et dont nos auteurs font la traduction, nous abordons trois dimensions de l’accueil et de l’accompagnement : le décalage entre objectifs politiques et réalité, la délicate question des frontières et de leurs franchissements, et la question du sens et le manque de la dimension interculturelle.

La capacité d'action : Un moteur pour les transitions professionnelles

Costalat-Founeau, Anne-Marie, dir.
Toulouse : Erès, 2021. - 193 p. - (Clinique du travail, Erès)

13Cet ouvrage illustre, à partir de situations concrètes et de réflexions théoriques, le concept de "capacité d'action", qui est un régulateur de l'identité professionnelle et de ses évolutions, dans notre société en constant changement. Alors que les carrières deviennent moins linéaires et plus complexes, les auteurs montrent l'importance de la dynamique identitaire et de la capacité d'action pour construire, ou reconstruire, un projet professionnel, quel que soit le contexte personnel ou social des sujets. L'action met en relation la connaissance et les capacités propres, les valeurs et les aspirations, les représentations, les émotions et la possibilité de reconnaissance individuelle et sociale. Les études qualitatives restituent une réalité vivante de situations complexes comme le déclassement des jeunes diplômés, l'accompagnement des cadres demandeurs d'emploi, la quête de nouvelles identités suite à des situations de crises ou d'injustice sociale, ou simplement de changement de travail. Des perspectives se trouvent dessinées pour l'accompagnement, l'orientation et la formation des personnes amenées à vivre ces transitions sociales et/ou professionnelles, contraintes ou choisies.

Classes populaires et usages de l'informatique connectée : Des inégalités sociales-numériques

Granjon, Fabien
Paris : Presses de l'Ecole des mines, 2022. - 360 p. - (Matérialismes, Presses de l'Ecole des mines)

14Quels usages les classes populaires font-elles de l'informatique connectée ? De quelle manière les inégalités sociales cadrent-elles les pratiques numériques ? Comment ces pratiques influencent-elles, en retour, les existences des plus modestes ? Cet ouvrage apporte des réponses à ces questions et à quelques autres que la littérature en sciences sociales a souvent traité en termes de "fracture numérique". L'approche ici mobilisée se détourne néanmoins de ce type d'approches et fait sienne l'idée de logiques d'action qui empruntent à la fois aux propriétés sociales des acteurs et des contextes. Les usages des TNIC tiennent à des compétences pratiques, ainsi qu'à des inclinations à agir, croire, penser, sentir, etc. qui, dans le cours de l'action, vont à la rencontre de la matérialité de l'informatique connectée qui est également sociale. Les TNIC équipent les existences populaires, leur donnent des moyens, mais elles peuvent aussi, par leur omniprésence, devenir des cadres dispositionnels et participer au maintien, au renforcement ou à l'infléchissement des parcours biographiques. Sont alors discutés différents aspects des "inégalités sociales-numériques" (e-exclusion, illectronisme, abandonnisme, inégalités algorithmiques, etc.) qui sont mis en regard des situations et des positions sociales de ceux qui les subissent. Ces analyses permettent d'ouvrir un ensemble de réflexions sur la notion de capital numérique, les processus de dématérialisation des services publics, ou encore, la place des émotions dans les mobilisations en ligne des Gilets jaunes.

La Passion de l'égalité

Guénard, Florent
Paris : Seuil, 2022. - 290 p. - (Les livres du nouveau monde, Seuil).

15Nos sociétés considèrent l’égalité comme une valeur centrale. La lutte contre les discriminations, il faut s’en féliciter, gagne tous les jours du terrain. Et pourtant les inégalités de richesse ne cessent de se creuser. Comment expliquer ce paradoxe ? Notre désir d’égalité s’est-il affaibli, au point que ce qui nous apparaissait comme injuste ne nous choque plus ? Dans cette enquête philosophique, l’auteur montre que la relation psychique à l’égalité est complexe. Dans les sociétés égalitaires, on désire l’égalité en elle-même, à la fois parce qu’elle structure les relations entre les individus et parce qu’elle est source de considération pour chacun. Dans les sociétés inégalitaires comme les nôtres, cette passion n’a pas disparu mais a changé de ressort : c’est pour soi-même qu’on aspire à l’égalité, parce que la comparaison des niveaux de vie joue pour notre sens de la dignité. L’inégalité de richesse se traduit par des blessures d’amour-propre qu’il faut prendre au sérieux. Les émotions réactives qui en naissent expliquent une grande part de nos aspirations sociales – et témoignent que la réduction des écarts de revenus et de patrimoine n’est pas une simple option politique, mais une nécessité historique profonde.

Rationner l'emploi : La promotion du temps partiel par les services publics d’emploi allemands et français

Clouet, Hadrien
Paris : Maison des Sciences de l'Homme (MSH), 2022. - 252 p. - (Bibliothèque allemande, Maison des Sciences de l'Homme, MSH).

16La grande majorité des individus qui s’inscrivent à Pôle emploi en France ou à l’Agence fédérale du travail en Allemagne recherchent un emploi à temps plein. Pourtant, une proportion conséquente d’entre eux reprennent une activité à temps partiel. L’enquête interroge ce paradoxe à partir d’une immersion dans les services publics d’emploi allemand et français, complétée par un travail d’archives et des analyses statistiques. Loin de correspondre à une consigne explicite ou à un souhait des conseillers, le transfert des chômeurs vers le temps partiel résulte plutôt des conditions dans lesquelles sont menés les entretiens administratifs. Cette réduction du temps d’emploi ne s’applique pas uniformément, mais se concentre sur des profils spécifiques au sein de chaque agence. L’ouvrage compare donc la force de cette politique informelle, entre l’Allemagne et la France, qui transforme le chômage en sous-emploi.

La socialisation : Construction des identités sociales et professionnelles

Dubar, Claude
5é éd. Paris : Armand Colin, 2022. - 251 p. - (U. Sociologie)

17Pourquoi parler de crise des identités ? Cela renvoi à des phénomènes multiples : difficultés d’insertion professionnelle des jeunes, montée de nouvelles exclusions sociales, brouillage des catégories servant à se définir et à définir les autres... Comprendre comment se reproduisent et se transforment les identités sociales implique d’éclairer les processus de socialisation par lesquels elles se construisent et se reconstruisent tout au long de la vie. La dimension professionnelle des identités a acquis avec la modernité une importance toute particulière. La socialisation secondaire – à l’âge adulte – est devenue indispensable pour affronter les changements dans les cycles de vie et les impératifs de la construction identitaire.

Méthodologie

L'enquête en danger : Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales

Aldrin, Philippe, dir. ; Fournier, Pierre, dir. ; Geisser, Vincent, dir. ; Mirman, Yves, dir.
Paris : Armand Colin, 2022. - 379 p. - (Sociologia, Armand Colin)

18Quelles sont les contraintes qui pèsent sur la production de connaissances sur la société ? Quelles sont les contingences qui la rendent possible et celles qui la menacent ? Quand on réfléchit aux formes de surveillance qui s’exercent sur les chercheurs en sciences sociales jusqu’à mettre en danger leur enquête, on pense aux réactions des personnes rencontrées dans les investigations. Il faut songer aussi au regard des collègues universitaires et à l’attention administrative, gestionnaire, judiciaire ou policière qui encadre le travail des chercheurs. Au-delà des controverses publiques, l’ouvrage analyse ces points avec la rigueur du raisonnement sociologique, donnant à voir des expériences d’enquêtes dans des contextes à la fois démocratiques et autoritaires. Le lecteur portera un regard cru sur la condition de chercheur de terrain et ses enjeux scientifiques, mais aussi sur ses enjeux citoyens pour alimenter le débat public.

L'enquête narrative en sciences humaines et sociales

Breton, Hervé
Paris : Armand Colin, 2022. - 191 p. - (U. Sciences humaines et sociales)

19Cet ouvrage explicite une méthode de recherche en sciences humaines et sociales, fondée sur les pratiques narratives. Il détaille la démarche de l’enquête narrative. Après avoir situé épistémologiquement les pratiques narratives, les avoir caractérisées en tant que méthode de recherche, ce livre décrit les différentes étapes de cette enquête : description des dispositifs, explicitation des procédés, formalisation des consignes, formulation des relances, afin d’aider le lecteur à construire des repères pour la conduite et la guidance au cours de l’entretien narratif.

Évaluation : Fondements, controverses, perspectives

Delahais, Thomas ; Devaux-Spatarakis, Agathe ; Revillard, Anne ; Ridde, Valéry
Québec : Éditions science et bien commun, 2021. - 573 p.

20Nombre d’institutions publiques locales, nationales ou internationales mobilisent des pratiques d’évaluation pour dresser le bilan de leurs interventions et nourrir la décision publique. L’évaluation reste toutefois relativement mal connue dans ses fondements théoriques et dans la diversité de ses pratiques. À quoi sert-elle ? Qui évalue et comment ? En fonction de quelles valeurs évalue-t-on ? L’évaluation est-elle une science, et sur quels paradigmes repose-t-elle ? Telles sont les grandes questions explorées par cet ouvrage. On rend compte de la diversité des approches à partir de la traduction en français de textes fondateurs et contemporains du champ international de l’évaluation. Ciblant un lectorat divers (au sein des universités, des administrations, du secteur privé ou associatif), cet ouvrage en accès ouvert entend favoriser les échanges et contribuer à la consolidation d’un socle de références communes en évaluation.

Profession

Infirmières et infirmiers de l'éducation nationale : une nouvelle spécialité ? Emergences et premiers résultats de recherche

Frisch, Muriel, dir.
Paris : L'Harmattan, 2021. - 222 p. - ID/Emergences, cheminements et constructions de savoirs

21Parmi les métiers dits impossibles ou aujourd’hui, métiers de l’humain, celui d’infirmière et d’infirmier mérite d’être questionné à partir des professions spécifiques qui en font partie : par exemple celle d’infirmière et d’infirmier de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (INFENES). Cet ouvrage constitue une reprise du colloque du vendredi 10 mai 2019 dans le Grand-Est, en lien avec une recherche-action-formation. Ce colloque a constitué une innovation historique en rapprochant les pratiques infirmières de terrain des INFENES et le domaine de la recherche universitaire avec les chercheurs du laboratoire CEREP de l’Université Reims Champagne-Ardenne. Le travail en commun entre ces deux sphères nous permet de rendre compte, de produire, de valoriser des savoirs expérientiels, de rendre visible l’invisibilité des INFENES. Il débouche sur des résultats de recherche autour de trois questions : Quelles seraient les spécificités de cette profession organisée entre le « cure » et le « care » (deux formes anglophones du mot soin/soigner) ? En quoi depuis dix ans d’analyses de pratiques les ateliers ont engagé un processus réflexif ? Quelles manifestations d’efficacité réflexive ont été mises en œuvre ? Il éclaire la nature de la relation professionnelle entre l’infirmière, l’infirmier et l’enfant ou le jeune adulte en développement et de caractériser les formes d’activités qui en découlent.

Le maintien à domicile : Une histoire transversale (XIXe-XXIe s.)

Capuano, Christophe
Paris : Éd. Rue d'Ulm, 2021. - 110 p. - (Sciences sociales, Éd. Rue d'Ulm)

22Malgré leur diversité, ce livre analyse sur presque deux siècles le sort réservé, en France, aux personnes ayant besoin d’une aide « vitale ». Tandis que les hôpitaux concentraient leurs efforts sur les malades qu’il était possible de guérir, des populations auparavant prises en charge à vie dans des établissements charitables se sont trouvées reléguées dans des établissements pour « incurables ». Enfants, adultes, vieillards dans un état d’invalidité variable y ont ainsi été accueillis en fonction de leur âge, des caractéristiques et des causes de leurs difficultés quotidiennes. Et les savoirs sur lesquels reposait cette répartition se sont périmés dans l’indifférence générale. En suivant le fil rouge du maintien à domicile, l’auteur montre à quel point la logique financière a prévalu depuis deux siècles sur les logiques sanitaire et sociale. Mais que serait-il arrivé si les politiques de l’hygiène urbaine ou de la médecine avaient toujours cherché à diminuer les dépenses publiques au détriment des effets ? Souhaitons que les évènements de 2020-2021, avec une pandémie dont les conséquences mortelles auront touché d’abord les grands infirmes et les vieillards, viennent remettre en cause l’obsession des coûts dans les politiques du handicap et de la dépendance. Ce livre vise à devenir un guide pour réfléchir et agir sur de nouvelles bases dans ce vaste domaine – l’un des grands chantiers des décennies à venir.

Sage-femme, gardienne de l'eutocie ? Approche anthropologique du savoir-faire des sages-femmes

Thomas, Catherine
Toulouse : Erès, 2022. - 360 p. – (Trames)

23Les sages-femmes sont formées pour être spécialistes de l’accouchement eutocique, soit sans complication obstétricale. Or le fait que 80 % des femmes en France ont un accouchement médicalement dirigé a généré de nombreuses mutations dans leur métier. Elles ont dû adapter leurs savoirs en fonction, d’une part, de leur statut (hospitalier ou libéral), d’autre part, de la protocolisation de leur exercice basé sur une conception normalisée du risque obstétrical. Devant les effets de cette standardisation, elles sont nombreuses à revendiquer de meilleures conditions de travail et d'accouchement pour les futures mères. De leur côté, les femmes dénoncent les violences gynécologiques et obstétricales, demandent une humanisation et une diversification de l’offre de soin par la création notamment de maisons de naissance. Pourquoi ces attentes ne sont-elles pas entendues à leur juste valeur ? L’auteur apporte un éclairage anthropologique et historique sur l’évolution du métier de sage-femme pour mieux comprendre les conditions de la naissance. L’engagement et le savoir-faire de celles qui tentent de préserver leur identité professionnelle de « gardienne de l’eutocie », à qui cet ouvrage donne la parole, sont essentiels à la formation des nouvelles générations de sages-femmes.

Secteur d’activité

La valeur du service public

Gervais, Julie ; Lemercier, Claire ; Pelletier, Willy
Paris : La Découverte, 2021. - 476 p.

24Des décennies de casse sans relâche : les dernières crises sanitaire et économique en montrent l’ampleur et les dangers. Mais qui veut la peau du service public ? Pourquoi, et au détriment de qui ? Qui sont les commanditaires et les exécuteurs du massacre en cours au nom de la modernisation ? Quels sont leurs certitudes, leur langage, leurs bonheurs et leurs tourments ? Comment s’en tirent les agents du service public quand leurs métiers deviennent missions impossibles ? Comment s’en sortent les usagers quand l’hôpital est managérialisé, quand les transports publics sont dégradés ? Ce livre raconte les services publics : ceux qui ont fait vivre des villages et ceux qui ont enrichi des entreprises, les guichets où on dit « non » et ceux qui donnent accès à des droits. Il combat les fausses évidences qui dévalorisent pour mieux détruire – les fonctionnaires trop nombreux, privilégiés, paresseux. Il mène l’enquête pour dévoiler les motifs des crimes et leurs modes opératoires, des projets de réforme à leurs applications. On entre dans les Ehpad, aux côtés des résidents et du personnel soignant, on pousse la porte des urgences, on se glisse dans les files d’attente de la CAF ; on s’aventure dans les grandes écoles, on s’infiltre dans les clubs des élites, au gré de récits et d’images qui présentent les recherches universitaires les plus récentes.

Travail

Le sens au travail : Enjeux de gestion et de société

Commeiras, Nathalie, dir. ; Fabre, Claude, dir. ; Loose, Florence, dir. ; Loubès, Anne, dir. ;
Cormelles-le-Royal : EMS - Editions Management et Société, 2022. - 346 p. - (Questions de société, EMS - Editions Management et Société).

25Nombreux sont les indicateurs qui alertent sur la dégradation du sens du travail et sur l’importance que les individus lui accordent. L’enjeu est de taille pour les entreprises : offrir un travail et un cadre permettant aux individus de s’exprimer et s’épanouir, sous peine de rencontrer des difficultés à recruter ou à fidéliser, avec des incidences sur la performance. Cet ouvrage est le fruit d’une réflexion menée par les chercheurs de l’équipe de recherche Ressources Humaines – MRM de l’université de Montpellier. Il vise non seulement à présenter leurs travaux scientifiques portant sur des terrains variés, mobilisant des concepts novateurs et validés par la science, mais aussi à susciter une prise de conscience, une réflexion, des débats au sein des organisations. Ce travail collectif fait le point sur des thématiques récentes liées au sens du travail et fournit des cadres d’analyse utiles aux différents acteurs. Cet ouvrage est destiné aux chercheurs et étudiants à l’université ou en école de commerce, en master, doctorat, eDBA, en gestion des ressources humaines ou en management et plus largement en sciences sociales. Il s’adresse également aux responsables des ressources humaines, dirigeants, managers et représentants des salariés, consultants, désireux de faire évoluer les organisations et les pratiques managériales.

Le travail et la mer : Liber amicorum en hommage à Patrick Chaumette

Charbonneau, Alexandre, dir. ; Fotinopulos-Basurko, Olga, dir. ; Mandin, François, dir.
Paris : A. Pedone, 2021. - 391 p.

26Cet ouvrage rend hommage à Patrick Chaumette, Professeur à la Faculté de droit de Nantes, qui a consacré sa carrière à l'étude du droit social et des droits maritimes. Le travail et la mer rassemble des contributions signées par un équipage que Patrick Chaumette a côtoyé et réuni tout au long de son parcours, à qui il a su transmettre son enseignement et le goût de naviguer sur des questionnements originaux, riches et féconds. Cet ouvrage entend témoigner de la reconnaissance et de l'amitié de tous ceux qui, bien au-delà des seuls contributeurs, auront eu le privilège de croiser sa route. Il a bénéficié du soutien du Centre de droit maritime et océanique et du Laboratoire « Droit et Changement Social » de l'Université de Nantes.

A signaler

Un CDI pour tous les salariés, c'est possible

27Bazin, Philippe ; Bazin, Valérie
La Tour d'Aigues : Ed. de l'Aube, 2022. - 93 p. - (Paroles d’Acteurs, Ed. de l'Aube)

De la défense des savoirs critiques : Quand le pouvoir s'en prend à l'autonomie de la recherche

28Gautier, Claude ; Zancarini-Fournel, Michelle
Paris : La Découverte, 2022. - 270 p.

Une discipline sans réflexivité peut-elle être une science ? Epistémologie de l'économie

29Boyer, Robert
Paris : Editions de la Sorbonne, 2021. - 139 p. - (Libres cours, Editions de la Sorbonne).

Emotions, travail et sciences sociales

30Bercot, Régine, dir. ; Jeantet, Aurélie, dir. ; Tcholakova, Albena, dir.
Toulouse : Octarès, 2022. - 188 p. - (Le travail en débats, Octarès).

Enseignement et apprentissage en tension dans des territoires ruraux, montagnards et urbains d'Europe du sud : approche pluridisciplinaire

31Boix Tomas, Roser, dir. ; Champollion, Pierre, dir. ; Duarte, Antonio M., dir.
Paris : L'Harmattan, 2021. - 378 p. - (Crise et Anthropologie de la relation, L'Harmattan).

La fabrique du crétin : Vers l'apocalypse scolaire

32Brighelli, Jean-Paul
Paris : L'Archipel, 2022. - 208 p.

Le numérique en éducation et formation : Approches critiques

33Collin, Simon, dir. ; Denouël, Julie, dir. ; Guichon, Nicolas, dir. ; Schneider, Élisabeth, dir.
Paris : Presses des Mines - Transvalor, 2022. - 214 p. - (Matérialismes, Presses des Mines - Transvalor).

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 14k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 11k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 13k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 21k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 11k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 9,0k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 11k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 9,8k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 6,9k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 15k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 18k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 15k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 8,4k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 13k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 13k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 18k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/10814/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 17k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Lectures », Formation emploi [En ligne], 158 | avril-juin, mis en ligne le 30 juin 2022, consulté le 14 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/10814 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.10814

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search