Navigation – Plan du site

AccueilNuméros159Au guichet du rectorat. Le travai...

Au guichet du rectorat. Le travail de recrutement des enseignant·es contractuel·les dans le second degré

In search of replacement teachers. Hiring practices of middle management in public sector secondary education in France 
Das Rektorat und die Einstellung von Vertragslehrkräften in der Sekundarstufe II
En el mostrador del rectorado. El trabajo de reclutamiento de docentes contratados/as en la enseñanza secundaria
Caroline Bertron et Hélène Buisson-Fenet
p. 161-184

Résumés

La gestion des enseignant·es contractuel·les intervient aux marges de la régulation de l’emploi enseignant dans les premier et second degrés : elle ne se fait pas à l’échelon central, mais au sein des académies et elle concerne les remplacements et les « matières en tension ». Le processus de recrutement des enseignant·es non titulaires du second degré étudié dans cet article à partir d’observations et d’entretiens réalisés en rectorat, donne à voir le rôle central joué par l’encadrement intermédiaire académique dans la construction d’un marché local de l’enseignement. En analysant les interventions des différents acteurs impliqués dans le recrutement, inspecteurs, gestionnaires et chef·fes d’établissement, l’article analyse les logiques de sélection administratives, pédagogiques et disciplinaires parfois concurrentes, et la manière dont est défini le « besoin » temporaire d’enseignement à l’intersection de ces logiques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1 Des règles d’emploi calquées sur le « modèle statutaire », sous pression de besoins localisés
2 Un travail resserré autour du « bureau des contractuels »
3 Gérer des services enseignants par leurs temporalités : urgences et discontinuités
4 Recruter : les logiques disciplinaires et pédagogiques des inspecteur·trices
5 Recruter : le « mot à dire » des gestionnaires
6 « Le dernier mot » des chefs d’établissement ?
7 Quand le recrutement de contractuel·les révèle la construction de la compétence enseignante
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Les salarié·es sous contrat dans le secteur public non marchand font l’objet d’un intérêt récent en France (Bresson, 2016 ; Peyrin, 2019a), mais les spécificités de leur emploi selon la branche et les modalités de leur sélection hors concours restent encore largement méconnues. Cet article analyse une des dimensions de la recomposition des statuts d’emploi dans la fonction publique, celle de la territorialisation du recrutement des agent·es temporaires de l’État. L’analyse s’appuie sur le cas du recrutement des enseignant·es contractuel·les du second degré qui s’effectue en rectorat d’académie. Le recrutement est abordé ici du côté de l’administration en charge, en tant qu’ensemble de pratiques parfois hétérogènes, mais au centre de l’appariement entre une offre et une demande d’emploi.

Les travaux sociologiques sur le recrutement se sont largement focalisés sur le secteur privé (Bessy et Marchal, 2009 ; Monchatre, 2018) ; les recherches sur l’activité administrative ont...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Caroline Bertron et Hélène Buisson-Fenet, « Au guichet du rectorat. Le travail de recrutement des enseignant·es contractuel·les dans le second degré »Formation emploi, 159 | 2022, 161-184.

Référence électronique

Caroline Bertron et Hélène Buisson-Fenet, « Au guichet du rectorat. Le travail de recrutement des enseignant·es contractuel·les dans le second degré »Formation emploi [En ligne], 159 | Juillet-Septembre, mis en ligne le 04 janvier 2024, consulté le 07 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/10890 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.10890

Haut de page

Auteurs

Caroline Bertron

Maîtresse de conférences en sociologie à l’Université Paris 8. Affiliée au Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris - Cultures et Sociétés Urbaines (CRESPPA-CSU, UMR 7217)

Hélène Buisson-Fenet

Directrice de recherche en sociologie des politiques d’éducation et de formation (Triangle, UMR 5206, ENS de Lyon). Membre du comité de pilotage du Laboratoire de l’Éducation (ENS de Lyon)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Le Céreq
  • Logo La documentation française
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search