Navigation – Plan du site

AccueilNuméros160Anatomie d’un programme de format...

Anatomie d’un programme de formation intensif : le service militaire volontaire

Anatomy of an Intensive Training Program: Volunteer Military Service
Anatomie eines intensiven Ausbildungsprogramms: Der freiwillige Wehrdienst
Anatomía de un programa de formación intensiva: el servicio militar voluntario
Denis Anne et Yannick L’Horty
p. 7-29

Résumés

Instauré en 2015 et expérimenté jusque fin 2018, le service militaire volontaire (SMV) a été pérennisé depuis janvier 2019. Ce programme intensif d’accompagnement et de formation, administré par l’armée, cible les jeunes éloignés à la fois de l’emploi et de l’école. En 2019, plus de 1 000 jeunes volontaires ont été accueillis dans l’un des six centres de SMV. En comparant trois cohortes successives de volontaires incorporés entre 2017 et 2019, le constat est celui d’une remarquable stabilité des caractéristiques des jeunes, traduisant un effet d’auto-sélection des candidats qui cherchent à la fois une formation et une solution à leur problème de mobilité géographique /spatiale, sans être rebutés par la militarité de l’accompagnement.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1 Les programmes de formation ciblés sur les jeunes : un panorama éclectique
2 Le positionnement original du service militaire volontaire
2.1 Une différence de taille
2.2 Les programmes les plus intensifs sont les moins rémunérateurs…
2.3 … mais ils augmentent fortement les chances d’accéder à l’emploi
2.4 Une faible sélection des jeunes
3 Le dispositif d’enquête DESTINIE
4. Stabilité de la structure par sexe et âge
5. Proximité des situations d’emploi avant l’incorporation
6. Prégnance des problèmes de mobilité
7. Le permis de conduire, première motivation des jeunes volontaires
8. Stabilité des systèmes d’attitude et des comportements
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Le service militaire volontaire constitue l’un des programmes les plus originaux orienté vers le public des jeunes décrocheurs. Il transpose sur le territoire métropolitain un dispositif qui existe depuis 1961 dans les territoires ultra-marins : le service militaire adapté. Depuis son instauration en 2015, le service militaire volontaire a connu deux modifications majeures. Tout d’abord, parvenu au terme de son expérimentation en 2018, il a été pérennisé à compter du premier janvier 2019, dans le cadre des dispositions de la Loi 2018-607 du 13 juillet 2018 relative à « la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant dispositions intéressant la défense ». Ensuite, il a été étendu géographiquement dès 2017, avec l’ouverture de deux nouveaux centres : à Brest (Finistère), géré par la marine, et à Ambérieu-en-Bugey (Ain), géré par l’armée de l’air. Ces centres rejoignent le dispositif initial constitué des régiments de Montigny-lès-Metz (Moselle), de Brétig...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denis Anne et Yannick L’Horty, « Anatomie d’un programme de formation intensif : le service militaire volontaire »Formation emploi, 160 | 2022, 7-29.

Référence électronique

Denis Anne et Yannick L’Horty, « Anatomie d’un programme de formation intensif : le service militaire volontaire »Formation emploi [En ligne], 160 | Octobre-Décembre, mis en ligne le 05 janvier 2024, consulté le 27 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/11048 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.11048

Haut de page

Auteurs

Denis Anne

Enseignant à l’Institut d’Études Politiques de Lille. Chercheur associé au laboratoire ÉRUDITE (Équipe de Recherche sur l’Utilisation des Données Individuelles en lien avec la Théorie Économique) de l’Université Gustave Eiffel

Yannick L’Horty

Professeur à l’Université Gustave Eiffel, chercheur au laboratoire éRUDUTE (équipe de Recherche sur l'Utilisation des Donnéées Individuelles en lien avec la Théorie économique) et directeur de la fédération de recherche du CNRS « Théorie et Évaluation des Politiques Publiques »

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Le Céreq
  • Logo La documentation française
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search