Navigation – Plan du site

AccueilNuméros164LecturesLectures

Texte intégral

1Rubrique réalisée en collaboration avec le centre de documentation du Céreq

Emploi

L'État et le dialogue social

Foucault, Martial ; Groux, Guy
Paris : Les Presses de Sciences Po, 2023. - 108 p. - (Sécuriser l'emploi (Les Presses de Sciences Po))

2Sous l'effet de la mondialisation, des mutations du capitalisme et du recul de l’État-providence, les relations professionnelles se sont profondément modifiées en trois décennies. Elles ne relèvent plus uniquement du conflit régulé par l’État. Dotée d’une autonomie contractuelle accrue, l’entreprise est devenue l’acteur clé d’un dialogue social structuré autour de thématiques nationales, voire internationales, telles que l’emploi et la performance économique. Ce dialogue, qui s’est fortement institutionnalisé, en vient à supplanter la négociation collective. Toutes ces évolutions dessinent un nouveau compromis historique entre partenaires sociaux et État, porté par une aspiration à la démocratie sociale et encouragé par divers textes juridiques sur la gouvernance des entreprises.

Face au covid, l'enjeu du salariat

Didry, Claude, dir . ; Carbonell, Juan Sebastian ; Cartron, Damien ; Chappe, Vincent-Arnaud ; Dupuy, Camille ; Giordano, Denis ; Simha, Jules ; Yon, Karel ; Zarka, Samuel
Paris : La Dispute, 2023. - 263 p. - (Travail et salariat (La Dispute))

3La succession des réformes austéritaires imposées depuis 2010 a profondément ébranlé le système de soins et le salariat. Pourtant, face à la pandémie de Covid 19, ce sont les institutions du salariat et l’hôpital public qui ont permis d’éviter que la crise sanitaire, par la succession des confinements, ne se double d’une grave crise économique et sociale. À travers une enquête monographique sur sept secteurs d’activité pendant cette crise, cet ouvrage collectif démontre à quel point les institutions du salariat, battues en brèche depuis les années 2010, sont indispensables pour protéger les travailleurs et permettre la continuité des activités économiques.

Quelles politiques d'emploi pour les jeunes ?

Cahuc, Pierre ; Hervelin, Jérémy
Paris : Les Presses de Sciences Po, 2023. - 178 p. - (Sécuriser l'emploi (Les Presses de Sciences Po)).

4En France, plus de 15 % des jeunes sont au chômage. Ce taux s'élève à 50 % pour ceux qui, à 20 ans, ne détiennent au mieux que le brevet du collège ; il est toujours de 25 % lorsqu'ils atteignent la trentaine. Les dispositifs pour y remédier n'ont pourtant pas manqué depuis quarante ans. En retraçant leurs différentes évaluations, les auteurs montrent que, malgré leur coût, la plupart de ces dispositifs agissent très marginalement sur l'insertion professionnelle des jeunes sortis prématurément du système éducatif. Ils relèvent, a contrario, l'efficacité de certains leviers actionnés dans d'autres pays. L'un d'eux, primordial, est l'orientation et la préparation des jeunes pendant leurs études par des conseillers qui les accompagnent jusqu'à l'obtention d'un emploi.

Formation

Se distinguer des femmes : Sociologie des hommes en formations « féminines » de l'enseignement supérieur

Olivier, Alice ; Observatoire national de la vie étudiante
Paris : La Documentation française, 2023. - 175 p. - (Etudes et Recherche (La Documentation française))

5Cet ouvrage analyse la présence d’hommes dans des domaines usuellement associés aux femmes, non pour la traiter comme une anomalie mais pour l’examiner comme un fait social à part. Comment des hommes choisissent-ils de s’orienter vers des filières du supérieur dites « féminines » ? Quelles socialisations et quelles normes de genre se déploient une fois en formation ? Ce livre propose une plongée dans ces trajectoires étudiantes atypiques à partir d’une enquête approfondie menée en études de sage-femme et d’assistance de service social. Il éclaire les fonctionnements de l’ordre du genre : la hiérarchie entre les sexes, mais aussi celle qui ordonne les hommes entre eux dans un contexte de valorisation de la mixité et de l’égalité.

Transmettre, soumettre, socialiser : Essai sur l'apprentissage en France de Colbert à la Grande Guerre

Kaplan, Steven L.
Paris : Fayard, 2023. - 899 p. - (Histoire (Fayard))

6D’un côté, pour bon nombre de Français l’apprentissage relève du passé. De l’autre, la politique publique récente vise le cap d’un million d’apprentis ; elle mise sur l’alternance, comme levier d’emploi et d’insertion, voire de croissance. Pour comprendre chaque position, il faut jeter un regard sur la longue durée, de Colbert à nos jours. L’apprentissage est d’abord l’histoire de milliers de familles humbles : comment elles négocient l’entrée de leurs enfants dans le monde du travail et comment ces derniers s’y adaptent, apprennent, luttent, s’en sortent. De son essor au XVIIIe siècle, sous-tendu par le corporatisme, à sa perte de vitesse au XIXe, alors qu’il est attaqué par l’idéologie libérale fondée sur le laisser-faire, puis ses transformations à l’aube du XXe siècle, l’apprentissage déborde le champ de la formation professionnelle et de la socialisation des jeunes. Tel un « fait social total », c’est à la fois une idée et une pratique qui touchent une multitude de personnes, mais aussi des points sensibles dans le fonctionnement de la société, la marche de l’économie, les intérêts de l’État, la culture politique, l’élaboration de normes sociales et morales, l’évolution des représentations de l’enfance et de l’adolescence. L’apprentissage cristallise ainsi la vive tension entre liberté et régulation.

Insertion

Dictionnaire des concepts de la professionnalisation

Jorro, Anne, dir.
2è édition actualisée. - Bruxelles : De Boeck Supérieur, 2022. - 480 p.

7La professionnalisation des acteurs constitue une priorité pour les pays qui valorisent l'éducation tout au long de la vie. Les mutations du monde du travail et les besoins d'adaptation des acteurs aux contextes évolutifs ont intensifié l'intérêt pour les questions de formation professionnalisante, de dispositif d'alternance, de validation des acquis de l'expérience, de démarches d'accompagnement à l'insertion professionnelle, de reconnaissance professionnelle. Afin de permettre aux acteurs de se repérer dans les théories et concepts se rapportant à la professionnalisation, cet ouvrage propose des entrées conceptuelles : 80 concepts proposés ; 3 sections pour chaque concept : situer théoriquement le concept ; expliciter son usage et les controverses dont il est l'objet ; une bibliographie indicative et des lectures complémentaires.

Profession

Les cadres salariés du secteur social et médico-social : Quand le managérialisme instrumentalise l’encadrement

Heichette, Simon
Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2023. - 290 p. - (Le Sens social (Presses universitaires de Rennes)).

8Cet ouvrage analyse une mutation qui a pris forme depuis une vingtaine d’années au sein du secteur social et médico-social français : celle des personnels de statut cadre, salariés par les associations qui composent ce champ d’activité. Si les fonctions d’encadrement ont été construites comme des prolongements des métiers sociaux, elles connaissent aujourd’hui une forme d’autonomisation. Une nouvelle structure managériale s’est déployée, dissociant encadrement opérationnel du quotidien et management à distance de la gestion de l’activité. De surcroît, bien que les cadres du social soient longtemps restés attachés à des identités proches de celles des travailleurs sociaux, de nouvelles subjectivités apparaissent. Cette métamorphose résulte d’un processus de désencastrement de ce secteur, c’est-à-dire un changement qui bouscule ses finalités et, par incidence, son organisation. C’est au sein de cette transformation que s’inscrit la production d’un univers en soi : celui des cadres, en cours de déconnexion vis-à-vis du travail social.

L'évaluation ergologique : Ce que les chiffres ne montrent pas

Dromard, Ingrid
Toulouse : Octarès, 2023. - 276 p. - (Travail et activité humaine (Octarès))

9Dans certains secteurs, l'évaluation est au cœur des dispositions législatives et réglementaires face à une demande de mise en visibilité. Il s'agit de rendre compte de l'utilisation de l'argent de la solidarité. Mais que s'agit-il d'évaluer concernant les activités qui visent à satisfaire les besoins humains, celles qui sont reconnues pour leur utilité sociale ? Que s'agit-il de rendre visible et comment interpréter ce qui est rendu visible ? Bien souvent les évaluations ne portent que sur des faits et moins sur les valeurs qui mènent aux faits. Or, ce sont les valeurs qui fournissent le sens des faits et la question du sens est fondamentale pour ces activités. À partir d'une expérience menée dans le travail social, nous proposons une évaluation originale qui se veut être une base évaluative utile non seulement aux directeurs des institutions, associations, établissements, mais également aux professionnels. Il ne s'agit pas d'opérer sur la base de critères et d'indicateurs mais il est néanmoins question d'efficience, d'efficacité et de pertinence. Il ne s'agit pas non plus de substituer un procédé à un autre, à ceux déjà en place, de nier les intérêts particuliers propres à chacun de ceux-ci, mais plutôt de faire en sorte qu'ils se complètent. Cette évaluation ergologique procède de la démarche du même nom, qui suggère la confrontation des savoirs de ceux qui vivent les situations de travail et de ceux qui les organisent. L'évaluation ergologique est une évaluation qui s'appuie sur une analyse du travail faite par les professionnels (sur plusieurs niveaux hiérarchiques) réunis au sein de groupes de rencontres du travail (GRT), groupes de travail sur le travail où les professionnels sont invités à réfléchir et à débattre. En évaluant de cette manière, en partageant les réussites et les contraintes, chacun peut revisiter puis réviser ses représentations, ceci dans l'objectif d'une amélioration constante des pratiques au bénéfice des personnes accompagnées.

Figures de cuisiniers : De l'artisan à l'assembleur

Laporte, Cyrille
Paris : Classiques Garnier, 2023. - 239 p. - (Histoire des techniques (Classiques Garnier) ; 29)

10Cet ouvrage montre les transformations de la restauration hors foyer depuis le début des années 1970 en France et focalise sur les différentes figures de cuisiniers, de l'artisan à l'assembleur, qui, au quotidien, nourrissent des millions de personnes en France.

Finir sa carrière d'enseignant de collège en éducation prioritaire : Un paradoxe

Zambon, Dominique
Paris : L'Harmattan, 2023. - 245 p. - (Logiques sociales (L'Harmattan))

11Des enseignants en fin de carrière restent dans les collèges situés en éducation prioritaire. Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils fait ce choix ? Comment font-ils leur métier ? Une enquête de trois ans dans vingt établissements donne des réponses. Pour durer, face aux épreuves professionnelles et personnelles, ces enseignants manifestent une plasticité dans leur façon d’agir, prenant et donnant forme au métier. Leurs ressources sont nombreuses, les joies et les bonheurs aussi.

Le métier de Directeur général d’association

Dupuis, Jean-Claude, dir. ; Lyet, Philippe, dir. ; Wittorski, Richard, dir.
Nîmes : Champ social, 2023. - 228 p. - (Intervention sociale et mouvements des métiers (Champ social)

12Cet ouvrage s’appuie sur une recherche menée auprès de Directeurs Généraux (DG) d’Association œuvrant dans le secteur social et médico-social sur tout le territoire français. Plus particulièrement, ce travail a été commandité au GIS Hybrida-IS par une des associations professionnelles de DG, dont les activités font par ailleurs l’objet d’une faible prescription (peu de référentiels métier ou de compétences disponibles). Cet ouvrage rend compte des principaux résultats de cette recherche dans une visée de meilleure connaissance de ce métier et de ses évolutions. La postface offre un contrepoint intéressant, s’essayant à une comparaison avec le secteur marchand. Les chercheurs qui ont participé à ce travail partagent une conviction : les formes les plus élaborées de la formation et de la professionnalisation passent par une analyse fine, menée souvent avec les intéressés eux-mêmes, des activités professionnelles effectives dans lesquelles ils sont engagés. L’orientation de recherche choisie a été, en conséquence, clairement collaborative, se traduisant par la mise en place de six binômes de co-chercheurs : six chercheurs ont travaillé avec six DG volontaires.

Un monde ouvrier en chantier : Hiérarchies ouvrières dans l'industrie contemporaine

Seiller, Pauline
Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2023. - 178 p. - (Le Sens social (Presses universitaires de Rennes))

13Que reste-t-il du groupe ouvrier dans les grandes industries françaises qui ont façonné l’image de la « classe ouvrière » ? Ce livre opère un retour sur les fractions ouvrières stables et qualifiées qui se maintiennent malgré les mutations industrielles contemporaines et le vaste mouvement de désindustrialisation que connaît la société française. À partir d’une enquête de terrain dans un bastion industriel, les chantiers navals de Saint-Nazaire, il documente les expériences au travail de ces segments ouvriers dans un contexte de transformations du travail et de l’emploi souvent saisies par les franges les plus précaires du groupe ouvrier. Or les ouvrières et ouvriers qualifiés de forteresses industrielles encore établies font face aux processus de segmentations de la main-d’œuvre, à l’évolution des méthodes de travail et aux reconfigurations des collectifs ouvriers. Par une analyse des effets des transformations de l’industrie sur le rapport au travail et à l’emploi de ces ouvriers et ouvrières, l’ouvrage éclaire les processus de recomposition et de déstabilisation du groupe ouvrier. Comment ces fractions ouvrières, qui ont longtemps incarné l’identité sociale et symbolique du monde ouvrier, sont-elles affectés par les menaces qui pèsent sur l’industrie et les segmentations du marché du travail ?

Travail

Exploiter les vivants : Une écologie politique du travail

Guillibert, Paul
Paris : Amsterdam Editions, 2023. - 201 p.

14Selon une ritournelle de la politique contemporaine, « l’écologie commence à la maison » : nous serions, en tant qu’individus, les sujets de la transition environnementale. Les plus pauvres, rétifs au changement, sont traités en barbares à civiliser ou en climato-négationnistes à combattre. A contrario, les citadins éduqués, éclairés et capables de changer de vie, apparaissent comme les agents de la nécessaire transformation des modes de vie et de production. Le scénario de la rupture populaire avec l’écologie et le récit d’une écologie réservée aux riches se renforcent. Pour sortir de ce cadre stérile, Paul Guillibert traite du grand absent des pensées écologistes : le travail. De la plantation coloniale au foyer familial, en passant par l’usine, l’écocide résulte de différentes formes d’exploitation du travail (salarié, servile, domestique). Exploitation des humains, certes, mais aussi mise au travail généralisée des vivants. Replacer la production capitaliste au cœur de la crise, c’est rendre possibles de nouvelles alliances entre travailleurs et écologistes, entre humains et autres qu’humains ; et une écologie vraiment émancipatrice.

L'ubérisation du travail : Promesses et risques du travail dans l'économie des petits boulots

Adams-Prassl, Jeremias
Paris : Dalloz, 2021. - 265 p. - (Essai (Dalloz)

15Et si votre patron était un algorithme ? L’économie des petits boulots promet de révolutionner le travail sous sa forme établie en remplaçant la corvée du 9h-17h par de la flexibilité et de l’indépendance. Les avantages potentiels sont énormes : les consommateurs jouissent de services à la demande facilement accessibles tandis que les micro-entrepreneurs sont à l’affût de petits boulots, de tâches, ou de courses sur des plateformes en ligne. Est-ce le futur du travail ? Ce livre propose une description stimulante du travail dans l’économie des petits boulots à travers le monde. Les récits contradictoires abondent : les petits boulots à la demande génèrent de la flexibilité entrepreneuriale ou du travail précaire, strictement contrôlé par des évaluations de l’utilisateur et de la surveillance algorithmique. La technologie sophistiquée des plateformes est le produit de l’innovation disruptive – alors que le modèle économique sous-jacent existe depuis des siècles. Pouvons-nous protéger les consommateurs et les travailleurs sans brider l’innovation ? Alors que les tribunaux et les gouvernements commencent à aborder l’économie des petits boulots, ce livre explore les défis du travail à la demande et explique comment nous pouvons assurer des conditions de travail décentes, protéger les consommateurs, et encourager l’innovation. Le droit du travail joue un rôle central dans l’harmonisation des règles du jeu : les petits boulots, les tâches et les courses sont du travail – et devraient être régulés en tant que tels.

A signaler

Classe

16Penissat, Etienne
Paris : Anamosa, 2023. - 109 p. - (Le mot est faible (Anamosa))

La Clinique de la dignité

17Fleury, Cynthia
Paris : Seuil, 2023. - 217 p. - (Le Compte à rebours (Seuil))

Identité(s) et universités nouvelles, une question de proximité ?

18Carra, Cécile, dir. ; Couturier, Catherine, dir. ; Reitel, Bernard, dir.
Arras : Artois Presses Université, 2021. - 359 p. - (Education, formation et lien social (Artois Presses Université))

Le management est mort, vive le management ! : Changez vos croyances et certitudes

19Barth, Isabelle
Caen : EMS

20Editions Management et Société, 2023. - 114 p.

Numérique collaboratif et organisation du travail : Au-delà des promesses

Canivenc, Suzy ; Cahier, Marie-Laure
Paris : Presses des Mines, 2023. - 128 p. - (Les Notes de La Fabrique (Presses des Mines) ; 46)

Précarité générale : Témoignage d'un rescapé de l'Université

21Bosvieux-Onyekwelu, Charles
Paris : Textuel, 2023. - 126 p. - (Petite encyclopédie critique (Textuel))

Le travail à vif : Souffrances professionnelles, consulter pour quoi ?

22Périlleux, Thomas
Erès, 2023. - 276 p. - (Clinique du travail (Erès))

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 28k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 37k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 11k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 9,0k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 14k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 7,5k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 10k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/12066/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 7,2k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Lectures »Formation emploi [En ligne], 164 | Octobre-Décembre, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 21 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/12066 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.12066

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search