Skip to navigation – Site map

HomeNuméros111Ouvertures

Full text

1Ce numéro propose de nouvelles pistes pour comprendre les relations formation-travail-emploi.

2Première piste, considérer l’insertion professionnelle à l’aune des parcours d’études et non plus seulement de l’obtention du dernier diplôme ou de la dernière classe suivie. L’article de F. Dauty et P. Lemistre analyse les parcours d’études des diplômés de la filière professionnelle selon la succession des diplômes obtenus. Il envisage ensuite l’influence de ces parcours sur le salaire et le chômage. L’obtention du diplôme national du brevet apparaît alors comme un élément important des parcours d’études et de l’insertion elle-même. Pour sa part, A. Filhon examine comment les parcours d’études se construisent selon les profils et les attentes des jeunes. Elle analyse ainsi les projections dans l’avenir des jeunes inscrits dansl’enseignement supérieur au sein de la filière Administration Économique et Sociale (AES). Cette filière accueille de nombreux diplômés de l’enseignement secondaire professionnel. Ces deux articles augurent d’un futur dossier de la revue autour des « parcours de formation et parcours d’insertion ».

3Les deux articles suivants prolongent le dossier de Formation Emploi « Les processus de professionnalisation » (n° 108 octobre-décembre 2009), en l’ouvrant au champ de l’économie sociale et solidaire. Ce secteur a été peu étudié dans le domaine de la relation formation-emploi, bien qu’il représente près de dix pour cent des emplois. Ainsi, A. Dussuet et E. Flahault interrogent la construction des professions dans ce secteur où coexistent travail bénévole et travail salarié. P. Moulevrier, quant à elle, analyse comment les banquiers de l’économie sociale, tout en s’autonomisant de la profession de banquier classique, puisent dans le champ économique et financier pour en devenir une catégorie spécifique : les « banquiers solidaires ».

4Enfin, E. Verdier s’intéresse à la prévention des risques professionnels dans le secteur de la réparation automobile. Il souligne combien la prévention des risques peine à s’imposer, aussi bien dans la formation, scolaire ou par apprentissage, qu’au sein des entreprises. Il ouvre ainsi une autre piste pour la compréhension de la relation formation-emploi.

5Bonne lecture

Top of page

References

Electronic reference

Jean-Frédéric Vergnies, « Ouvertures », Formation emploi [Online], 111 | Juillet-Septembre 2010, Online since 03 November 2010, connection on 07 May 2021. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/3069 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.3069

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search