Navigation – Plan du site

AccueilNuméros114Evaluer pour guider l’action

Evaluer pour guider l’action

Jean-Frédéric Vergnies

Texte intégral

1Évaluer la relation formation-emploi, analyser l’insertion professionnelle pour orienter l’action constituent le centre de gravité de la revue Formation Emploi, et un défi toujours renouvelé.

2C. Béduwé et J. Vincens relèvent ce défi en proposant un indicateur statistique de la répartition des débouchés professionnels à l’issue des formations. Tout en rappelant les limites d’un indicateur unique, par exemple, pour envisager de classer les établissements de l’enseignement supérieur et leurs formations, ils proposent de revisiter les relations formation-emploi à l’aune du paradigme de la « convenance ».

3Au-delà des questions d’indicateurs ou de cadre d’analyse, B. Hillau et A. Valette interrogent le niveau même de l’analyse. À l’heure de la mondialisation, de l’Europe, et plus près de nous de la régionalisation, quel niveau d’information utiliser pour guider l’action des décideurs et des familles ? Les auteurs questionnent ici l’émergence d’un niveau statistique régional singulier et autonome vis-à-vis de la statistique nationale.

4Évaluer pour décider représente aussi un défi pour les intermédiaires du marché de l’emploi. Comment évaluer la qualité d’un projet et décider qu’il peut être mis en œuvre ? B. Sacomano examine ici l’activité des psychologues du travail du service public de l’emploi, chargés de la sélection des demandeurs d’emploi pour des formations qualifiantes. Il apparaît que l’évaluation est avant tout une co-construction qui précède l’action.

5À un niveau plus personnel, savoir évaluer pour décider est une compétence souvent recherchée. N. Mohib questionne ce qui permet « l’agir » après une formation. Quels sont les facteurs d’apprentissage qui facilitent cette capacité à agir ? En analysant des formations professionnelles aussi diverses que celles dispensées par la Maison des compagnons du devoir, les Instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM) et les écoles d’ingénieurs, l’auteur relativise le rôle des tuteurs ou des maîtres d’apprentissage.

6Enfin, pour prolonger ces recherches variées, dans une postface « spontanée », R. Pierron nous propose sa réflexion sur les défis des recherches portant sur les relations formation-emploi et de leur appropriation.

7Bonne lecture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Frédéric Vergnies, « Evaluer pour guider l’action », Formation emploi [En ligne], 114 | Avril-juin 2011, mis en ligne le 08 septembre 2011, consulté le 05 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/3295 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.3295

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search