Navigation – Plan du site

Plan

Haut de page

Texte intégral

1Rubrique réalisée en collaboration avec le centre de documentation du Céreq

Emploi

Le marché du travail : L'esprit libéral et la revanche du politique

Vercherand Jean
Bruxelles : P.I.E. Peter Lang, 2018. - 277 p. - (Business & Innovation ; vol. 18).

2Voici plus de 40 ans qu'économistes et politiques s'échinent à faire reculer le chômage de masse, la précarité et les inégalités sociales. En vain. Dans tous les pays développés, la situation s'est dégradée. Parallèlement, le taux de croissance économique n'a cessé de s'affaiblir en dépit d'un endettement public croissant. Sur la base d'un examen de l'histoire économique et sociale des XIXe et XXe siècles, l'auteur montre que cette incapacité vient du fait que le corpus théorique dominant, sur lequel s'appuient économistes, des commentateurs et décideurs, souffre de deux lacunes majeures. L'une les empêche de comprendre comment fonctionne le marché du travail ; l'autre ne leur permet pas de saisir ce qui détermine la croissance économique à long terme et quelles conséquences il en résulte pour l'emploi.

Inégalités salariales dans les pays européens : Concepts, mesures et niveaux d'analyses

Ghesquière François
Bruxelles : Editions de l'université de Bruxelles, 2017. - 270 p. - (Sociologie et anthropologie)

3Ce livre porte sur les inégalités salariales dans les pays européens. Il entrecroise les analyses de fond avec un questionnement méthodologique. L'ouvrage débute par un examen du concept d'inégalité sociale et distingue les approches sociétales des approches individuelles. Les premières conçoivent l'inégalité comme une totalité qui caractérise une société, alors que les secondes se centrent sur les populations les plus défavorisées. L'auteur montre comment les études consacrées aux inégalités sociales entrecroisent des dimensions politiques, épistémologiques et méthodologiques. Ces trois dimensions renvoient à des questions distinctes, mais qui s'influencent les unes les autres : la responsabilité des inégalités est-elle sociale ou individuelle ? Comment définir le social, quand on s'intéresse aux inégalités ? Quels outils utiliser pour mesurer les inégalités ? La deuxième partie utilise l'enquête SILC pour comparer les inégalités salariales dans les différents pays européens. Le taux de couverture par conventions collectives et le taux de syndicalisation expliquent la majorité de la variation de l'amplitude de l'inégalité salariale entre les pays d'Europe occidentale. La troisième partie caractérise les travailleurs qui doivent souvent se contenter d'une faible rémunération et sont souvent confrontés à la pauvreté. Les groupes les plus concernés sont les femmes, les catégories socio-professionnelles situées en bas de la hiérarchie, les travailleurs des secteurs peu rémunérateurs, les personnes peu diplômées, les travailleurs à temps partiel, ceux qui occupent un emploi instable, les jeunes... Les contours de ces groupes varient selon la définition du « salaire » choisie.

L'égalité femmes-hommes au travail : Perspectives pour une égalité réelle

Falcoz Christophe
Cormelles-le-Royal : EMS - Editions Management et Société, 2017. - 262 p. - (Gestion en liberté)

4L'égalité entre les femmes et les hommes au travail a fait l'objet de formidables avancées depuis les années 1970. Pourtant, l'égalité réelle tarde à venir. Voire, des crispations se font jour. Pourquoi l'égalité professionnelle en est-elle au milieu du gué ? Est-elle juste une affaire de mixité, de femmes, de pratiques Ressources Humaines (RH) et de performance au sein des grands groupes privé ? Le mentoring, les réseaux féminins ou les formations au leadership réservées aux femmes cadres ne sauraient suffire pour dépasser inégalités de recrutement, de salaire ou de carrière. Cet ouvrage propose de nombreuses pistes concrètes pour parvenir à une égalité réelle en s'attaquant notamment à la santé des femmes non-cadres, à la lutte contre le sexisme ordinaire et le harcèlement ou à la refonte en profondeur des systèmes de GRH. Il conçoit l'égalité professionnelle comme une approche intégrée au management de la diversité et à la responsabilité sociétale, co-construite entre les parties prenantes internes et externes, ainsi qu'à l'intersection du sexe et d'autres différences comme l'âge, le handicap ou l'orientation sexuelle. L'égalité femmes-hommes devient alors un laboratoire pour repenser les relations de travail, les pratiques managériales, le vivre-ensemble et l'inclusion.

Entreprise

Les nouvelles frontières du digital : Quelles tendances pour la révolution digitale ?

Huet, Jean-Michel, dir. ; Simon, Adeline, dir.
Paris : Pearson, 2017. - 194 p. - (Management en action)

5Le digital est au cœur des transformations actuelles pour les entreprises... économie des plateformes, " ubérisation ", nouveaux modèles de financement, objets connectés, développement des usages à travers plusieurs terminaux, expérience utilisateurs, impact sur la formation et la pédagogie, liens entre digital et gouvernance. Voici autant de sujets qui seraient incontournables pour les managers, les cadres et les entrepreneurs. Chacun est abordé avec précision et clarté dans les différents chapitres de ce livre, illustrés de cas pratiques et d'exemples concrets.

Travail et subjectivité : Perspectives critiques

Mercure, Daniel, dir. ; Bourdages-Sylvain, Marie-Pierre, dir. Bellemare, Guy ; Boyer Robert ; Chanlat, Jean-François ; Chardel, Pierre-Antoine ; Cousin, Olivier ; Enriquez, Eugène ; Gaulejac, Vincent de ; Hanique, Fabienne ; Linhart, Danièle ; Martuccelli, Danilo ; Méda, Dominique ; Otero, Marcelo ; Rhéaume, Jacques ; Thuderoz, Christian
Presses de l'Université de Laval - PUL, 2017. - 319 p. - (Sociologie contemporaine)

6Ce livre porte sur les rapports entre le travail et la subjectivité dans le contexte des nombreuses transformations du monde du travail. Il analyse et critique les nouvelles pratiques managériales qui s'emploient à mobiliser la subjectivité au travail. Les auteurs, sociologues, économistes, psychosociologues, psychanalystes et théoriciens de la gestion, présentent d'abord les changements économiques, organisationnels et socioculturels du capitalisme contemporain. Ensuite, ils examinent les nouvelles pratiques managériales. Tout au long de l'ouvrage, les effets psychosociologiques de telles pratiques sont analysés de près, de même que les réponses individuelles ou collectives des travailleurs.

Formation

A la retraite, les cahiers au feu ? Apprendre tout au long de la vie : enjeux et défis

Campiche, Roland J., dir. ; Dunant, Yves, dir.
Lausanne : Antipodes, 2018. - 123 p. - (Existences et société)

7Quels sont les problèmes auxquels nous nous heurtons au moment de la retraite ? Que faire de ce temps libre brusquement à portée de main ? Comment vieillir sans dépérir ? On peut donner un sens à cette nouvelle tranche de vie et découvrir qu'on n'est pas " fin " mais capable d'apprendre, de forger un projet, de le réaliser. Aussi, acquérir de nouveaux savoirs, faire valoir son expérience tout en nouant de nouvelles relations permet de trouver une nouvelle confiance en soi. On sait aussi que faire travailler son cerveau alimente le capital cognitif de chaque personne. À ce titre, la formation et l'éducation sont essentielles à la bonne santé. Mais quelle formation ? Comment se faire reconnaître comme adulte aîné et rester intégré ?

Paulo Freire, pédagogue des opprimé-e-s : une introduction aux pédagogies critiques

Pereira Irène
Paris : Libertalia, 2017. - 171 p. - (N'autre école ; 10)

8Depuis une trentaine d'années, dans le sillage de l'œuvre du « pédagogue des
opprimé-e-s » Paulo Freire, tout un courant a émergé au niveau international, pour redonner à la pédagogie une dimension critique et politique. Dans leur diversité (questions de genre, enjeux décoloniaux, écologie, inégalités sociales, discriminations, etc.), ces démarches questionnent nos pratiques éducatives et notre capacité à redonner, à travers elles, une puissance d'agir sur le monde. Cet ouvrage présente la pensée de Paulo Freire et les courants de la pédagogie critique qui en sont issus. Méconnu dans l'espace francophone, l'héritage du pédagogue brésilien est pourtant une réponse à la dépolitisation de la pédagogie en France.

Pensée ou intelligence artificielle ? De la stratégie à la formation, l'humain au cœur du numérique

Marquis François-Xavier
Paris : L'Harmattan, 2017. - 146 p.

9Le numérique n'est pas révolutionnaire, il est systémique. Notre culture nous a habitués à raisonner de façon verticale, thématique, par domaine : la transversalité ne nous est pas naturelle. Les technologies du numérique interviennent de façon transversale. Il nous faut, pour aborder les technologies du numérique, revenir à l'enseignement du Cercle des poètes disparu : « Monte sur la table et tu verras le monde d'un angle nouveau ! » L'auteur nous fait partager ses expériences de quarante années d'utilisateur et d'acteur du numérique. De la stratégie d'entreprise à la formation professionnelle.

Un salaire étudiant : Financement et démocratisation des études

Casta Aurélien
Paris : La Dispute, 2017. - 156 p. - (Travail et salariat)

10La hausse des frais d'inscription dans l'enseignement supérieur et le développement des prêts étudiants sont à l'ordre du jour des politiques néolibérales. En France, Emmanuel Macron a déclaré être « ouvert » à une croissance des frais d'inscription payés par les étudiants étrangers. Il s'agirait de prolonger la promotion, déjà ancienne, des pratiques marchandes dans l'enseignement supérieur. Contre cette logique, une proposition radicale existe depuis plus d'un demi-siècle, celle de la gratuité des études indissociable du versement d'un salaire aux étudiants, avancée par la charte de Grenoble de l'UNEF, en 1946, et le Plan Langevin-Wallon, en 1947. Pour comprendre et prolonger cette revendication, ce livre invite à reconnaître pleinement le fait que les étudiants sont producteurs de valeur pendant leurs études. Il propose le versement d'un salaire à tout adulte de plus de dix-huit ans qui souhaiterait démarrer ou reprendre une formation généraliste ou professionnelle.

Développer l'esprit d'entreprise : du droit d'apprendre aux devoirs d'entreprendre

Antonioli Albert
Paris : L'Harmattan, 2017. - 143 p.

11Après avoir œuvré en faveur de la scolarisation universelle pour les pays en développement, l'auteur propose ici une méthode pour développer l'esprit d'entreprise comme arme contre la spirale dette chômage de masse. L'Union européenne préconise aux systèmes éducatifs de développer massivement l'esprit d'entreprise au sein de leurs systèmes éducatifs afin d'inverser cette tendance. En France, le temps est venu d'insérer dans les Instructions Officielles de l'Éducation Nationale l'obligation de développer l'esprit d'entreprise comme une finalité éducative fondamentale, au même titre que lire écrire et compter. L’ouvrage décrit une méthode de sensibilisation à l'esprit d'entreprise dont chaque volet est relié à des fondements scientifiques qui se trouvent ici détaillés.

Le décrochage scolaire : entre parcours singuliers et mobilisation collective, un défi pour l'école

Delahaye Jean-Paul ; Weixler Frédérique
Paris : Berger-Levrault, 2017. - 329 p. - (Les indispensables)

12La lutte contre le décrochage est à la fois une priorité européenne (Stratégie Europe 2020), une priorité nationale et un sujet de société. Réduire le décrochage scolaire, c'est refuser la fatalité, les déterminismes, et instiller de la justice dans la réussite et les parcours. Les auteurs présentent une approche constructive de la notion en développant l'idée d'opportunité, de deuxième chance, de polysémie du mot (décrocher un diplôme, un emploi, etc.). Ils insistent sur la prévention ; mettre en place précocement les conditions de liens durables entre l'école, les jeunes et les familles constitue un parti pris novateur " d'accrochage ", qui permet de ne pas réduire le décrochage à un problème et de l'utiliser comme un levier d'évolution du système éducatif. En proposant au lecteur une vision stratégique de la politique éducative et en invitant à une démarche consciente et outillée, les auteurs valorisent la capacité d'agir des équipes et du politique. Ils donnent de nombreux exemples de d'actions mises en œuvre par l'Education nationale et ses partenaires : comment, et avec qui, mettre en place, dans un établissement scolaire, une politique globale de réduction du décrochage ? Comment repérer les signes avant-coureurs du décrochage ? Comment utiliser le droit au retour en formation, la conservation des acquis pour faire évoluer les pratiques pédagogiques ? Comment mettre en place des alliances éducatives ?

Changements en éducation : Intentions politiques et travail enseignant

Piot Thierry, dir ; Marcel, Jean-François dir.
Toulouse : Octarès, 2017. - 177 p. - (Le travail en débats. Série Colloques & Congrès)

13Cet ouvrage analyse les changements qui s'opèrent au sein des systèmes éducatifs occidentaux, en assumant la remise en cause de l'immobilisme dont ils sont accusés. Il décrypte les politiques éducatives en mettant au jour, de manière précise et empiriquement documentées, l'importance du hiatus entre le discours politique sur le changement, sa traduction dans les réformes et dans les dispositifs mis en place et la réalité du travail enseignant au quotidien auquel il incombe, in fine, de prendre en charge ces contradictions et ces incohérences.

Le champ de la formation et de la professionnalisation des adultes : attentes sociales, pratiques, lexique et posture identitaires

Ardouin Thierry, dir. ; Briquet-Duhaze Sophie, dir. ; Annoot Emmanuelle dir.
Paris : L'Harmattan, 2017. - 302 p. - (Ingénieries et Formations)

14Cet ouvrage questionne la formation et la professionnalisation des adultes autour de quatre thématiques : les attentes sociales et les enjeux sociaux ; le lexique et la sémantique relevant du champ de la formation des adultes et de la professionnalisation ; les pratiques ; les postures identitaires et les compétences. Il est issu des travaux de l'axe « Formation et professionnalisation des adultes. Politiques, pratiques, acteurs de la formation et acteurs en formation » du Centre Interdisciplinaire sur les Valeurs, les Idées, les Identités et les Compétences en éducation et en formation (CIVIIC) menés au département des Sciences de l'Éducation de l'Université de Rouen (UR 2657) entre 2011 et 2016.

Profession

La précarité en col blanc : une enquête sur les agents immobiliers

Bernard Lise
Paris : Presses universitaires de France, 2017. - XXIV-340 p. - (Le lien social)

15À partir de témoignages et d'une enquête dans une agence immobilière parisienne, Lise Bernard dévoile les coulisses d'un monde de l'immobilier méconnu. Les agents immobiliers sont exposés à une forme de précarité : s'ils peuvent percevoir des rémunérations élevées, leurs revenus sont incertains car déterminés en grande partie, voire entièrement, par les ventes qu'ils réalisent. Nombreux sont ceux qui quittent le métier faute de pouvoir en vivre. Ce livre explore cette « précarité en col blanc ». Il fait le récit de leur quotidien, de leurs inquiétudes, de leurs aspirations, de leurs valeurs. Combinant ethnographie et statistiques, il donne à voir une condition professionnelle emblématique de transformations profondes. Contribution à l'analyse de la structure sociale, ce livre aide à réfléchir aux manières de travailler et de vivre dans une société où les services à la personne, les relations de clientèle et l'individualisation des trajectoires se répandent.

Les mondes enseignants : Identités et clivages

Farges Géraldine
Paris : Presses universitaires de France, 2017. - 235 p. - (Education et société)

16Quelles différences constate-t-on entre un jeune professeur des écoles et un jeune professeur de lycée ? Sont-elles du même ordre que celles observées entre deux enseignants de la génération précédente ? Le métier d'enseignant correspond en effet à des statuts et des niveaux de rémunération et de diplômes varié : ces lignes de clivage se redessinent au cours du temps, dans un espace social lui-même changeant. Géraldine Farges analyse la façon dont se constitue cette hétérogénéité des « conditions enseignantes » et dont elle transforme, sur le plan professionnel, la valeur accordée à la profession. Les conditions de travail, de même que les formes de mobilité, tracent toujours des contours nets entre les niveaux d'enseignement, notamment concernant les engagements collectifs, les sociabilités ou les loisirs de ceux qui y exercent. La « communauté éducative », mise en valeur par les réformes récentes ne conduit pas à un rapprochement des mondes enseignants. À la place, la distinction entre enseignants des écoles, collèges et lycées, un temps brouillé, se perpétue sous des formes renouvelées.

Travail

Le travail, au-delà de l'évaluation : Normes et résistances

Collard Damien
Toulouse : Erès, 2018. - 266 p. - (Clinique du travail)

17Certains milieux de travail connaissent une véritable inflation des normes. Leurs finalités sont multiples : transparence, qualité de service, contrôle des comportements, responsabiliser les acteurs et les inciter à « l'excellence », mieux évaluer le personnel. En constituant un véritable corset, ces normes peuvent empêcher les salariés de réaliser un travail de qualité, être une source de démotivation voire de souffrance et fragiliser les collectifs. Elles peuvent aussi générer de la résistance, individuelles et/ou collectives. L’auteur invite le lecteur à un voyage au centre des organisations. A travers trois univers professionnels différents (les agents d'ambiance ou d'escale à la SNCF, les agents au contact avec les usagers d'une préfecture, les enseignants-chercheurs de l'université), il essaie de comprendre pourquoi et comment de nouvelles normes ont été instaurées. Sur la base d'exemples, il en analyse les effets, pointe les risques de dérive potentielle pour la société et esquisse des pistes pour repenser l'évaluation du travail.

Les nouvelles frontières du travail à l'ère numérique

Flichy Patrice
Paris : Seuil, 2017. - 429 p. - (Les livres du nouveau monde)

18La révolution numérique est au cœur des mutations que connaît aujourd'hui le travail. Certains y voient la cause principale de la précarisation de l'emploi et dénoncent l'« ubérisation » de l'économie, qui annoncerait la fin du salariat, voire celle du travail. Cette lecture partielle ignore en effet une autre révolution silencieuse à l'œuvre : la recherche par les individus de nouveaux rapports au travail. De plus en plus de personnes souhaitent gagner en autonomie, se singulariser, valoriser leur réputation, se réaliser dans ce qu'ils font. Le numérique leur fournit la possibilité de rapprocher leur travail et leurs passions, de mobiliser leurs ressources personnelles pour inventer des formes d'activités à travers lesquelles ils puissent se définir. En analysant les tentatives qui se font jour de travailler autrement, cet ouvrage montre comment se substitue à la longue tradition de l'autre travail, anciennement confiné dans l'espace domestique ou celui du voisinage, un travail ouvert, court-circuitant l'organisation des professions et associant l'économie collaborative marchande à l'économie du partage non marchande. Si ces utopies pratiques nécessitent de repenser le compromis social pour garantir à tous les mêmes droits, les voies d'émancipation qu'elles inspirent redéfinissent la question du travail : l'enjeu n'est plus désormais de s'en libérer, mais de le libérer.

Le travail dans son droit : Sociologie historique du droit du travail en France (1892-2017)

Willemez Laurent
Paris : LGDJ-Lextenso éd., 2017. - 198 p. - (Contextes)

19Les réformes récentes ont redonné une véritable actualité au droit du travail : sa dimension entrepreneuriale et son versant néo-libéral semblent l'avoir emporté. Un retour historique montre pourtant que cette perspective n'a pas toujours dominé. Le droit du travail a d'abord été produit pour protéger les salariés. Ce n'est qu'au début des années 1980 que s'est opéré ce changement de paradigme. Cet ouvrage est de propose les moyens de comprendre les évolutions du droit du travail en France depuis 1892. Pour il établit des correspondances entre les différents espaces où se crée le droit du travail : assemblées législatives, services juridiques des syndicats, amphithéâtres des facultés de droit, conseils de prud'hommes, etc. En s'appuyant sur la sociologie historique, l'auteur étudie le droit du travail, son institutionnalisation et ses transformations : analyse des textes de lois, mais aussi de publications diverses (rapports, manuels ou revues), reconstitution des biographies des principaux acteurs, entretiens… Cette grande diversité de matériaux lui permet de revenir sur les grandes étapes de cette histoire. À mi-chemin de la sociologie du droit et de la justice et de la sociologie du travail, attentif aux règles juridiques telles qu'elles sont produites et diffusées et aux contextes économiques et sociaux, cet ouvrage propose des éclairages inédits sur cette histoire des régulations juridiques du monde du travail.

Travail : guide de survie

Dortier Jean-François
Paris : Sciences humaines, 2017. - 206 p.

20Les gens aiment leur travail, mais ils en souffrent. Voilà le paradoxe. Beaucoup apprécient leur métier mais se plaignent des contraintes qui pèsent sur eux : pression économique, surcharge, urgence, évaluations incessantes, conflits interpersonnels dévastateurs, management oppressant... L'épidémie de burn-out en est un symptôme aigu. Ce livre est le produit d'une enquête menée dans différents secteurs pour tenter de comprendre comment on en est arrivé là et surtout comment améliorer les choses. Des propositions cherchent à rendre le travail plus vivable. Certaines relèvent de l'action individuelle : apprendre à dompter le stress, lutter contre la dispersion, se remotiver, gérer les conflits. D'autres relèvent d'un nouveau mode de management : management humaniste, entreprise libérée ou encore supposent des changements organisationnels. Ce livre vise à ouvrir des pistes, présenter des expériences en cours, faire la part entre les discours et les avancées réelles. Il révèle de réelles marges de manœuvre pour agir afin d'améliorer le bien-être de chacun au travail.

Identité et discours : Approche méthodologique de l'ethos discursif

Hatano-Chalvidan Maude ; Lemaître Denis
Caen : Presses universitaires de Caen, 2017. - 118 p. - (Quaestiones)

21Les entreprises et les institutions demandent aux individus qu'elles encadrent de décrire leurs activités, leurs métiers, leurs projets professionnels. Cette exigence est devenue explicite dans les situations de recrutement, d'évaluation, de formation, ou encore dans le cadre des démarches qualité, et dans toutes les procédures de contrôle et de rationalisation du travail. Dans de nombreuses disciplines des sciences humaines et sociales, les travaux portent sur la manière dont les individus se produisent comme personnes sociales dans leurs environnements socioprofessionnels, sur la manière dont ils construisent leur image, pour eux-mêmes et pour autrui, et sur la façon dont ils rendent compte de leurs activités et de leurs compétences professionnelles. Cet ouvrage propose des outils, théoriques et méthodologiques, simples à mobiliser et modulables, pour rendre compte de cette épaisseur du discours. À partir de la notion d'ethos discursif, l'ouvrage offre un moyen de comprendre et d'étudier cette activité de production de soi que mènent les individus. Il mobilise l'analyse littéraire et linguistique (approche structurale, approche pragmatique) pour étudier les mécanismes de la subjectivité dans les discours.

Clinique du travail et évolutions du droit : Séminaire interdisciplinaire de psychodynamique du travail

Chaignot Delage Nicolas, dir. ; Dejours Christophe, dir. 
Séminaire " Clinique du travail et évolutions du droit " (Mars 2012 à septembre 2014 ; CNAM - LPTA - Laboratoire de Psychodynamique du Travail et de l'Action, Paris)
Paris : Presses universitaires de France, 2017. - 611 p.

22Comment, par ses investigations, le clinicien peut-il éclairer le juriste ? Comment, par sa rationalité normative, le droit peut-il conforter l'action de la clinique du travail en faveur de l'émancipation du sujet ? Dans le cadre d'une recherche interdisciplinaire inédite, cliniciens du travail, juristes, avocats, magistrats, sociologues, économistes et philosophes ont réfléchi aux évolutions des transformations du travail et des organisations du travail des trois dernières décennies. Cet ouvrage met en lumière les enjeux théoriques et pratiques au cœur de ces discussions. De la centralité anthropologique du travail à l'office du juge, de l'enquête à l'action judiciaire, de la réparation à la prévention, les auteurs articulent les savoirs et expériences multiples en vue de promouvoir une forme de justice sociale qui puisse se fonder sur la connaissance du travail humain et de son évolution.

A signaler

L'histoire de l'Inra, entre science et politique

23Corn, Pierre ; Valceschini Egizio ; Maeght-Bournay Odile
Versailles : Quae, 2018. - 463 p.

Métamorphose des managers : à l'ère du numérique et de l'intelligence artificielle

24Dejoux Cécile ; Léon Emmanuelle
Paris : Pearson, 2018. - 229 p.

Du pouvoir vertical aux pouvoirs partagés

25Serieyx Hervé ; Vakaloulis Michel
Ivry-sur-Sein : Les Éditions de l'Atelier
Éditions ouvrières, 2018. - 207 p.

Profession Architecte

26Chesneau, Isabelle, dir ; Etienne Baillet, Olivier Barancy, Cyril Boisnier, Patrick Bouchain, Robert Carvais, Pierre Caye, Isabelle Chesneau, Didier Cornuel, Bruno Decaris, Maxime Decommer, David Deharbe, Geoffrey Desplaces, Xavier Fabre, Luigi Failla, Michel Forgue, Edouard François, Peggy Garcia, François Gruson, Olivier Hache, Michel Huet, Jean de Keating-Hart, Arnaud Leconte, Christophe Lecq, Michelle Lobjois, Clara Lombard, Jérôme Martin, Odile Massot, Julie Michaud, Sandra Planchez, Michel Possompès, Lise Serra, Christine Simonin, Saadia Tamelikecht, Pierre Tripier et Florence Wierre
Paris : Eyrolles, 2018. - 553 p.

Ségrégations universitaires en Île-de-France : Inégalités d'accès et trajectoires étudiantes

27Frouillou Leïla
OVE - Observatoire de la vie étudiante (Paris)
Paris : La Documentation française, 2017. - 207 p. - (Études & recherche)

A la recherche du management territorial : Construire les territoires entre idéologie, paradoxe et management

28Hernandez Solange
Aix-en-Provence : Presses universitaires de Provence, 2017. - 168 p. - (Espaces publics)

Photolangage® pour l'entretien individuel. Orientation et évolution professionnelle : Pour faciliter la réflexion, les choix et la parole

29Belisle Claire, dir.
Lyon : Chronique sociale, 2017. - 80 p. : 48 photos couleur. - (Savoir communiquer)

Une pédagogie en recherche-action : innovation dans la formation en travail social

30Tourrilhes Catherine ; Vieira Fraga-Levivier Ana Paula
Paris : L'Harmattan ; [S.l.] : les Presses de Parmentier, 2017. - 147 p. - (Recherches en action)

Partage, Le nouveau stade du capitalisme

31Schwerer Charles-Antoine
Paris : Le bord de l'eau, 2017. - 128 p. - (Pour mieux comprendre)

Les mondes de l'industrie : L'Ansaldo, un capitalisme à l'italienne

32Dewerpe Alain
Paris : EHESS ; Rome (Italie) : École française de Rome, 2017. - 628 p. - (En temps & lieux

L'Entreprise libérée : Comment devenir un leader libérateur et se désintoxiquer des vieux modèles

33Getz Isaac
Paris : Fayard, 2017. - 471 p.

Apprentissage : ce que veulent les jeunes et les entreprises : Pédagogie proactive et formation professionnelle

34Ledogar Dominique
Paris : L'Harmattan, 2017. - 119 p.

Apprendre des apprenants : Contribuer au développement professionnel du formateur

35Groupe français d'éducation nouvelle, dir.
Lyon : Chronique sociale, 2017. - 108 p. - (Pédagogie/Formation. L'essentiel)

Vous faites quoi dans la vie ? Récits

36Bride Patrice ; Madiot Pierre
Ivry-sur-Sein : Les Éditions de l'Atelier/Éditions ouvrières, 2017. - 173 p.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-1.png
Fichier image/png, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-2.png
Fichier image/png, 14k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-3.png
Fichier image/png, 25k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-4.png
Fichier image/png, 23k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-5.png
Fichier image/png, 19k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-6.png
Fichier image/png, 26k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-7.png
Fichier image/png, 23k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-8.png
Fichier image/png, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-9.png
Fichier image/png, 28k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-10.png
Fichier image/png, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-11.png
Fichier image/png, 16k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-12.png
Fichier image/png, 17k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-13.png
Fichier image/png, 21k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-14.png
Fichier image/png, 26k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-15.png
Fichier image/png, 12k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-16.png
Fichier image/png, 13k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-17.png
Fichier image/png, 11k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-18.png
Fichier image/png, 25k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-19.png
Fichier image/png, 14k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-20.png
Fichier image/png, 18k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/5264/img-21.png
Fichier image/png, 26k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Lectures », Formation emploi [En ligne], 141 | Janvier-Mars 2018, mis en ligne le 09 avril 2018, consulté le 24 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/5264

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page