Navigation – Plan du site

La pédagogie, levier de professionnalisation pour les écoles de la deuxième chance ?

Pedagogy as professionalization leverage in the schools of the « Second Chance program » from the Ardennes establishment: between innovation and resistance
Die Pädagogik als Hebel zur Professionalisierung für Schulen der zweiten Chance
La pedagogía, ¿palanca de profesionalización de la segunda oportunidad para las escuelas ?
Emmanuelle Leclercq  et Laurent Béjot 
p. 119-138

Résumés

Cet article analyse le processus de professionnalisation inachevé, en œuvre dans les E2C (écoles de la deuxième chance) de Champagne-Ardenne. L’analyse revient sur les leviers mis en place afin d’accompagner et d’harmoniser les pratiques des formateurs, tant d’un point de vue organisationnel que de celui de l’offre de formation continue et d’expérimentation pédagogique. Nous montrerons que l’évolution de l’organisation pédagogique par projet induit des nouvelles pratiques pour l’établissement et pour ses formateurs.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1 Réorganiser pour professionnaliser
1.1 La professionnalité des formateurs : de l’aide sociale à l’accompagnement social
1.2 Une restructuration des pôles d’activité des formateurs
1.3 Une logique de recrutement
2 Professionnaliser le suivi du projet d’insertion des stagiaires
2.1 Des profils de formateurs disparates
2.2 Des savoirs et des pratiques professionnelles multiples
2.3. La formation comme moyen imparfait de professionnalisation
2.4 La préoccupation des formateurs est de maintenir du lien
3 L’approche par projet et la professionnalisation collective des formateurs
3.1 La généralisation d’une pédagogie par projet est freinée par les référentiels
3.2. Travailler sur la construction de projet pour repenser la professionnalisation collective
3.3 Les modes d’évaluation ne reconnaissent pas la professionnalité des formateurs
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le dispositif E2C (écoles de la deuxième chance) fête ses vingt ans. Il a été créé en 1997, sur la base des principes inscrits dans le Livre Blanc « Enseigner et apprendre : vers la société cognitive ». Cet article revient sur le processus de professionnalisation en cours dans le dispositif E2C en Champagne-Ardenne, l’encadrement et l’accompagnement des formateurs et le rôle de la pédagogie dans cette professionnalisation. Celle-ci est abordée selon trois niveaux d’analyse et leur interaction : la coordination régionale des E2C Champagne-Ardenne, la direction de trois écoles de la deuxième chance attachées à un centre ardennais de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) et les formateurs de ces trois écoles.

La coordination régionale de l’E2C Champagne-Ardenne est portée historiquement par le centre de formation interprofessionnel de Châlons-en-Champagne, aujourd’hui Centre Alméa. Il présente la particularité d’accueillir le siège du « Réseau des écoles de la 2° c...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuelle Leclercq  et Laurent Béjot , « La pédagogie, levier de professionnalisation pour les écoles de la deuxième chance ? », Formation emploi, 143 | 2018, 119-138.

Référence électronique

Emmanuelle Leclercq  et Laurent Béjot , « La pédagogie, levier de professionnalisation pour les écoles de la deuxième chance ? », Formation emploi [En ligne], 143 | Juillet-Septembre, mis en ligne le 20 novembre 2020, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/6253

Haut de page

Auteurs

Emmanuelle Leclercq 

Maître de conférences HDR (habilité à diriger des recherches), sociologue au Centre d’études et de recherches sur les emplois et les professionnalisations- CEREP (AE 4692)

Laurent Béjot 

Docteur en sociologie, chercheur associé au Centre d’études et de recherches sur les emplois et les professionnalisations- CEREP (AE 4692). Directeur-adjoint de l’établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricoles de Rethel, chargé de la direction du Centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page