Navigation – Plan du site
Hors Dossier

Le dialogue social territorial à l’aune des contrats d’objectifs emploi-formation

Sectoral Action Contracts in Training and Employment : a Mean to Assess Territorial Social Dialogue
Der territoriale Sozialdialog vor dem Hintergrund der gezielten Beschäftigungs- und Ausbildungsverträge
El diálogo social territorial según los contratos de objetivos empleo-formación
Bruno Lamotte et Aline Valette-Wursthen
p. 155-175

Résumés

Nous étudions, dans trois régions françaises, avant la fusion de 2016, les contrats d’action publique sectoriels du champ formation-emploi. Avec une grille de lecture distinguant des caractéristiques procédurales et substantielles, nous mettons en évidence que ces contrats remplissent les mêmes fonctions dans trois catégories d’actions : recrutement, formation et gestion de la main-d’œuvre. Si ces contractualisations sont inhérentes aux nouvelles modalités de gestion de la formation dans les régions, de nouveaux enjeux apparaissent pour le système de relations professionnelles, assez différents de ceux liés à la négociation collective existante.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1 Des dispositifs régionaux aux configurations variées
1.1 Des instances de gouvernance à géométrie variable
1.2 Des cadres d’action dépourvus de moyens financiers propres
2 Caractéristiques des contrats : recruter, former, gérer
2.1 Améliorer l’attractivité des métiers, des formations, des entreprises
2.2 Adapter les formations pour sécuriser les parcours professionnels
2.3 Accompagner les entreprises dans leurs stratégies de ressources humaines
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le dialogue social territorial dans le champ emploi-formation fait l’objet, dans la littérature socioéconomique, d’une attention soutenue depuis une vague de travaux initiés dans les années 2007-2008.

Les travaux de Jobert & al. (2008) présentent les résultats d’une recherche pluridisciplinaire, conduite entre 2003 et 2005, sur les transformations du dialogue social. Ils sont marqués par les caractéristiques de la décentralisation du début des années 2000. Sous l’angle territorial, les expériences étudiées dans le Tarn et les Pyrénées-Atlantiques ont un côté pragmatique : « On travaille ensemble et c’est tout » déclare un des acteurs concernés. Il s’agit d’un travail bien différent de la négociation collective, qui n’empiète pas sur son contenu (négociations salariales, temps de travail, égalité professionnelle…). Les acteurs construisent des actions de développement, de sensibilisation, de promotion de métiers pour résoudre des problèmes préalablement diagnostiqués en commun. Ils re...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bruno Lamotte et Aline Valette-Wursthen, « Le dialogue social territorial à l’aune des contrats d’objectifs emploi-formation  », Formation emploi, 144 | 2018, 155-175.

Référence électronique

Bruno Lamotte et Aline Valette-Wursthen, « Le dialogue social territorial à l’aune des contrats d’objectifs emploi-formation  », Formation emploi [En ligne], 144 | Octobre-Décembre, mis en ligne le 31 décembre 2019, consulté le 20 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/6757

Haut de page

Auteurs

Bruno Lamotte

Maître de Conférences en économie, Univ. Grenoble Alpes, CREG, 38000 Grenoble, France ; Céreq CAR (Centre associé régional) de Grenoble

Articles du même auteur

Aline Valette-Wursthen

Docteur en économie, Chargée d’études au Département Travail Emploi Professionnalisation du Céreq

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page