Skip to navigation – Site map

Que signifie professionnaliser ? École de commerce versus école d’ingénieurs

What does it mean to professionalize? Business schools versus Engineering schools
Was bedeutet es, sich zu qualifizieren? Business School versus Ingenieurschule
¿Qué significa profesionalizar? Escuela de negocios versus escuela de ingeniería
Francis Guérin and Hédia Zannad
p. 29-51

Abstracts

On the basis of different theoretical approaches such as the Projective City or the Convention school and two case studies, this paper shows how engineering and business schools shape their students’ relationship to themselves and to the environment in order to reduce uncertainties concerning employment opportunities. Because the figure and the competencies of engineers and–all the more–managers are fuzzy, engineering and business schools exert efforts to “shape” them in a figure that can be recognized and valorized by private companies.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

Introduction
1. Présentation des terrains et méthodologie mobilisée
1.1. Deux institutions d’enseignement supérieur aux profils différenciés
1.1.1 La sélection : priorité à l’excellence scolaire ou à la personnalité des candidats ?
1.1.2. Des dispositifs pédagogiques et professionnels différenciés : classique versus expérientiel
1.2. Méthodologie : une enquête qualitative longitudinale auprès des acteurs-clés des deux institutions
1.2.1 Interroger des (futurs) cadres au même moment de leur parcours
1.2.2 Analyse et recueil des données : une approche inductive
2. Deux » modèles » de professionnalisation paraissant très différenciés
2.1. Le projet professionnel, mode d’intégration totale en business school
2.2. La figure de l’ingénieur : une projection multiforme plutôt qu’un projet directeur
3. Quels cadres socio-économiques pour interpréter ces modèles ?
3.1. Investissements de forme et réduction d’incertitudes multiples
3.2. Professionnalisation intégrée et « cité par projets »
Conclusion

Text / first lines

Introduction

Si l’école d’ingénieurs et l’école de commerce étudiées sont nourries par une même logique – la mise en adéquation entre formation et emploi, mais aussi, de façon croissante, entre personne et marché – le type de professionnalisation proposé diffère notablement.

L’article met en évidence ces similitudes et différences entre les dispositifs de préparation au marché de l’emploi à l’œuvre dans ces deux établissements d’enseignement supérieur. Il s’appuie sur une enquête qualitative menée auprès d’étudiants, enseignants et personnels administratifs d’une école d’ingénieurs (Institut national des sciences appliquées, ou Insa, Rouen Normandie) et d’une école de commerce (NEOMA Business School).

La théorie adéquationniste n’est pas mobilisée ici. Selon celle-ci, d’une part, la professionnalisation (doit) consiste(r) à améliorer l’adéquation entre emploi et formation ; d’autre part, l’insertion socioprofessionnelle (définie comme le passage réussi entre formation et vie active (...

Top of page

References

Bibliographical reference

Francis Guérin and Hédia Zannad, « Que signifie professionnaliser ? École de commerce versus école d’ingénieurs », Formation emploi, 145 | 2019, 29-51.

Electronic reference

Francis Guérin and Hédia Zannad, « Que signifie professionnaliser ? École de commerce versus école d’ingénieurs », Formation emploi [Online], 145 | Janvier-Mars 2019, Online since 01 January 2021, connection on 26 June 2019. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/6865

Top of page

About the authors

Francis Guérin

Maître de Conférences à l’Institut national des sciences appliquées (Insa) Rouen Normandie et chercheur titulaire au DySoLab (Laboratoire des dynamiques sociales) – EA 7476 – Université de Rouen Normandie

Hédia Zannad

Professeure associée NEOMA Business School – Campus de Rouen

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page