Navigation – Plan du site

L’impact du genre sur l’insertion des diplômé·e·s du supérieur dans quatre secteurs d’activité, en Suisse

Gender impact on occupational integration of higher education graduates in four sectors of activity, in Switzerland
Die Rolle der Genderfrage bei der Eingliederung von Hochschulabsolvent•inn•en in vier Tätigkeitsbereichen in der Schweiz
El impacto del género en la inserción de los graduados de educación superior en cuatro sectores de actividad en Suiza
Rachel Fasel, Morgane Kuehni et Séverine Rey
p. 53-78

Résumés

Basé sur une analyse secondaire de l’enquête par panel de l’Office fédéral de la statistique auprès des diplômé·e·s 2008 des hautes écoles suisses, cet article analyse l’impact du genre sur l’insertion professionnelle dans quatre secteurs d’activité où un sexe est sous-représenté : ingénierie, architecture, travail social, santé. Il met l’accent sur les différences entre les secteurs d’activité masculinisés versus féminisés (vie privée, conditions d’emploi, perspectives professionnelles), un an et cinq ans après l’obtention du diplôme, et analyse les inégalités entre hommes et femmes tant du point de vue objectif (conditions de travail) que subjectif (satisfaction professionnelle).

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1 Mise en couple et parentalité plus précoces dans les domaines féminisés
2 Une insertion rapide et durable qui varie selon le sexe et les domaines d’activité
2.1 Insertion dans les domaines féminisés : les hommes cumulent les avantages
2.2 Les femmes intègrent davantage les secteurs non-lucratifs
2.3 Plein temps et meilleures perspectives professionnelles dans les domaines masculinisés
2.4 Ajustement des minoritaires aux normes d’activité : quel bilan ?
3 Une insatisfaction grandissante, malgré l’amélioration des conditions de travail
Conclusion

Aperçu du début du texte

En Suisse, comme ailleurs, les représentations sociales liées à la division sexuelle du travail (Kergoat, 2012) et aux valeurs attachées aux différentes professions n’ont guère évolué. Ainsi, certaines professions et certains secteurs d’activités demeurent peu ou pas mixtes et les choix de profession sont toujours marqués par l’appartenance sexuée des individus (Guilley & al., 2014 ; Lamamra, 2017 ; Rey & Battistini, 2016). Outre cette ségrégation horizontale, d’importantes inégalités persistent sur le marché du travail. En effet, les femmes ont des salaires plus bas que leurs collègues masculins, sont plus souvent à temps partiel et occupent moins souvent des postes à responsabilités (Charles, 2005 ; OFS, 2013 ; PNR60, 2014 ; Walter & al., 2016). Les enquêtes réalisées sur les personnes diplômées des hautes écoles suisses confirment ces inégalités et relèvent également que les femmes, quel que soit leur domaine d’études, occupent moins fréquemment une activité correspondant à leur ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rachel Fasel, Morgane Kuehni et Séverine Rey, « L’impact du genre sur l’insertion des diplômé·e·s du supérieur dans quatre secteurs d’activité, en Suisse », Formation emploi, 145 | 2019, 53-78.

Référence électronique

Rachel Fasel, Morgane Kuehni et Séverine Rey, « L’impact du genre sur l’insertion des diplômé·e·s du supérieur dans quatre secteurs d’activité, en Suisse », Formation emploi [En ligne], 145 | Janvier-Mars 2019, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/6889

Haut de page

Auteurs

Rachel Fasel

Psychologue sociale, collaboratrice scientifique à la Haute école de santé Vaud (HESAV), Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Lausanne, Suisse

Morgane Kuehni

Sociologue, professeure à la Haute école de travail social et de la santé (EESP), Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Lausanne, Suisse

Séverine Rey

Anthropologue, professeure à la Haute école de santé Vaud (HESAV), Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Lausanne, Suisse

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page