Navigation – Plan du site

Le/la formateur·rice : une position fragile. Étude de cas de grandes et moyennes entreprises, en Allemagne

The fragility of the trainer position – case studies in medium and large enterprises in Germany
Die Fragilität der Ausbilderposition – Fallstudien in mittleren und großen Unternehmen
El formador : una posposición frágil. Estudio de caso de grandes y medianas empresas en Alemania
Anke Bahl
p. 53-75

Résumés

Au-delà des exigences formelles que les formateur·rice·s en entreprise du système d’apprentissage allemand doivent satisfaire, l’analyse menée dans cet article explore les motifs qui animent leur participation active au service de la formation au sein de l’entreprise. Des récits de plusieurs praticiens du monde de l’entreprise, il ressort une dynamique sociale complexe entre la direction, les formateur·rice·s et les apprenti·e·s. Le rapprochement des observations de la présente étude et de plusieurs études de cas françaises, menées dans et hors du système d’apprentissage, fait apparaître des similitudes étonnantes. Les conclusions révèlent que la formation sur le lieu de travail se conçoit comme une pratique d’ordre davantage social que pédagogique et soulignent la pertinence d’une culture du travail fondée sur la réciprocité et la confiance pour assurer la pérennité de l’apprentissage.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1 Le maître comme formateur : racines historiques et cadre légal dans le système moderne d’EFP
2 La formation : une mission difficile, à la croisée de l’enseignement et du monde du travail
3 Obligations ressenties par les formateur·rice·s au sein d’un réseau complexe : « la configuration tutorale »
4 Le modèle des trois partenaires de l’échange social, de Béatrice Maurines
5 Critères de sélection des formateur·rice·s selon la direction
6 La formation comme gain d’autonomie, de confiance et d’estime de soi
7 L’interdépendance entre formateur·rice et apprenti·e
8 Les perturbations de la dynamique, dues au changement de la culture du travail
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

La pérennité et la croissance d’une entreprise sur le plan économique sont, entre autres, fortement tributaires de sa capacité globale à attirer et à intégrer du personnel nouveau. La direction est certes responsable du recrutement et de l’emploi de ces nouveaux arrivants, mais c’est aux employé-e-s sélectionné-e-s qu’il revient de faciliter leur adaptation au nouvel environnement de travail et de les former dans l’entreprise (Barbier, 1996, p. 9 ; Nativel, 2016, p. 167). Le communiqué de Bruges (2010) qualifie les tuteur·rice·s et les formateur·rice·s de l’enseignement et de la formation professionnelles (EFP) d’acteurs·rice·s-clés de toutes les stratégies de l’Union européenne de promotion du développement socio-économique. Il appelle à une augmentation des investissements dans la formation d’ici 2020. Toutefois, jusqu’à présent, les avancées du secteur privé dans ce domaine sont faibles, ce qui soulève plusieurs questions dont se saisit la recherche.

Suite au regain mo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anke Bahl, « Le/la formateur·rice : une position fragile. Étude de cas de grandes et moyennes entreprises, en Allemagne », Formation emploi, 146 | 2019, 53-75.

Référence électronique

Anke Bahl, « Le/la formateur·rice : une position fragile. Étude de cas de grandes et moyennes entreprises, en Allemagne », Formation emploi [En ligne], 146 | Avril-Juin 2019, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 20 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/7350

Haut de page

Auteur

Anke Bahl

Anthropologue sociale et chercheure en éducation et sciences sociales auprès de l’Institut fédéral pour la formation professionnelle en Allemagne (BIBB), au sein du département « Développement des compétences »

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page