Navigation – Plan du site

Plan

Haut de page

Texte intégral

1Rubrique réalisée en collaboration avec le centre de documentation du Céreq

Débat

La recherche en sciences humaines et sociales et les enjeux de sociétés

Obertelli, Patrick, dir. ; Wittorski, Richard, dir.
Nîmes : Champ social, 2019. - 174 p.. - (Formation des adultes et professionnalisation)

2Cet ouvrage a pour intention de mieux comprendre la nature des relations entre les recherches en Sciences humaines et sociales (SHS) et les enjeux sociaux majeurs suscitant leur recours. Plus précisément, il explore trois ensembles de questions : Qu’est-ce que les enjeux sociaux majeurs disent des évolutions actuelles de la société ou/et de ses orientations ? En quoi la recherche en SHS permet-elle d’éclairer les orientations qui traversent les mutations de nos sociétés ? Quelles sont les spécificités méthodologiques de ces recherches en SHS ? Ces questions sont abordées autour des domaines spécifiques liés à des métiers d’utilité sociale majeure (métiers de l’éducation, de la sécurité civile, de la santé) ; et autour de problématiques spécifiques telles le contrôle social, la transformation de l’emploi, les phénomènes de migration,...

Emploi

Handicap et travail

Revillard, Anne
Paris : Presses de Sciences Po, 2019. - 118 p. - (Sécuriser l'emploi)

3Les personnes en situation de handicap souffrent d'une marginalité persistante face au monde du travail. Les chiffres français sont éloquents : 35 % de taux d’emploi, 19 % de taux de chômage. Pour comprendre un tel constat malgré les nombreuses politiques adoptées, l’auteure présente la situation de cette population sur le marché de l’emploi et le foisonnement de dispositifs existants, mal connus et rarement évalués : quotas, droit à la non-discrimination, travail protégé et adapté, aménagements de poste, accompagnement vers et dans l’emploi, reclassement…. Cet état des lieux, éclairé des apports de la littérature internationale, montre l’importance d’un changement des pratiques et des représentations entourant le handicap au cœur des organisations, afin de favoriser l’embauche, la progression et l’épanouissement professionnels des personnes handicapées.

La Polarisation de l’emploi en France : ce qui s'est aggravé depuis la crise de 2008

Reshef, Ariell ; Toubal, Farid
Paris : Éd. Rue d'Ulm, 2019. - 90 p.. - (CEPREMAP ; 50)

4La France a subi un changement structurel rapide au cours des trois dernières décennies. Elle n’est plus seulement spécialisée dans quelques domaines du secteur manufacturier mais s’est tournée vers celui des services : recherche et développement, activités de commerce ou du secteur financier. Le marché du travail, en accroissant la proportion des emplois à bas et haut salaire au détriment des emplois intermédiaires, s’est fortement polarisé – et la crise de 2008 a exacerbé ce phénomène, probablement lié à l’essor des nouvelles technologies et à l’élargissement de la mondialisation. Vecteur d’inégalités salariales, la polarisation de l’emploi ravive aussi les tensions sociales et les passions politiques. Pour autant, les effets négatifs de ces changements majeurs ne sont pas inévitables. Les auteurs ouvrent ici des pistes sur le devenir de l’emploi, et proposent des politiques publiques d’ajustement et de formation pour que les gains engendrés par le progrès économique soient mieux répartis.

Entreprise

Les start-up, des entreprises comme les autres ? : Une enquête sociologique en France

Grossetti, Michel ; Barthe, Jean-François ; Chauvac, Nathalie
Paris : Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2018. - 156 p. - (L'intelligence du social. Sociologie économique)

5Cet ouvrage identifie et démêle les logiques sociales à l’œuvre lors de la création des « start-up (sociétés innovantes). L’enquête sociologique, menée auprès de 97 entreprises françaises ayant émergé entre la fin des années 1990 et le début des années 2000, montre que les fondateurs de ces sociétés se lancent souvent à plusieurs et que, dans les premiers stades, ils s’appuient massivement sur leurs relations personnelles, avant que des dispositifs plus impersonnels et stables ne prennent, en partie, le relais. Loin d’être linéaire, l’essor de ces sociétés passe par des phases d’exploration, de crise ou de survie, et leur croissance est peu prévisible, en raison de la variété des éléments qui font le succès ou l’échec : débouchés ou ressources qui apparaissent et disparaissent au gré́ des changements économiques mondiaux, stratégies des groupes industriels et initiatives des concurrents, conflits internes, difficultés de financement à anticiper, etc. À bien des égards, les start-up sont des entreprises comme les autres...

La transformation digitale et les patrons : les dirigeants à la manœuvre

Deshayes, Christophe
Paris : Presses des Mines, 2019. - 151 p.. - (Les Docs de La Fabrique ; 6)

6La transformation digitale est devenue une priorité pour toutes les entreprises. À travers une vingtaine d’entretiens avec des dirigeants d’entreprises historiques, d’ETI, et des responsables d’organisations publiques ou mutualistes, l’auteur nous emmène dans les coulisses de la transformation au plus haut niveau. Ce monde digital rebat les cartes des métiers et des positions acquises. Quelle est leur préparation ? Comment se saisissent-ils de cette problématique ? Comment conçoivent-ils leur rôle ? Avec quelle vision stratégique et quels moyens ? Si chacun aborde la question selon les priorités de son secteur d’activité, tous sont à la manœuvre pour relever le défi. Ni désespérés, ni impuissants face aux avancées des pure players, ces grands patrons semblent avoir les idées claires sur leurs atouts, leurs faiblesses et les moyens de tirer leur épingle du jeu, en cultivant leur singularité. Certains semblent même y avoir trouvé une nouvelle combativité.

Formation

L'école fragmentée

Netter, Julien
Paris : Presses universitaires de France, 2019. - 264 p.. - (Education et société)

7Le modèle de la division du travail, généralement associé au collège, est en réalité devenu une norme pour de nombreux élèves dès l’entrée à l’école, a fortiori depuis la réforme des rythmes scolaires de 2013. L’objet de cet ouvrage est d’interroger ce fonctionnement, de tenter d’en comprendre les raisons, d’en peser les conséquences, notamment en termes d’inégalités scolaires, et de se demander ce que l’adoption d’un tel modèle révèle de l’école et de son rôle dans la société.

Les espaces de construction des inégalités éducatives

Danic, Isabelle, dir . ; Fontar, Barbara, dir. ; Grimault-Leprince, Agnès, dir. ; Le Mentec, Mickaël, dir. ; Olivier, David, dir.
Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2019. - 307 p. - (Le Sens social)

8Si les inégalités éducatives sont l’objet d’une abondante littérature scientifique depuis les années 1960, la publication depuis 2000 de résultats d’enquêtes internationales telles PISA montre la permanence de cette question. Elle est au coeur des débats sur l’éducation auxquels cet ouvrage veut contribuer avec une triple originalité : la prise en compte de l’espace pour analyser ces inégalités ; une appréhension large de la notion d’éducation, quand les inégalités éducatives sont souvent abordées sous l’angle de la différenciation des cursus scolaires ; une approche pluridisciplinaire qui permet de saisir la complexité des processus à l’oeuvre dans la production des inégalités. Les contributions montrent que les expériences éducatives des enfants et des adolescents dépendent de leurs conditions sociales et, plus largement, des dimensions géographique, politique, culturelle et symbolique des espaces qui constituent leur quotidien.

Professionnalisation des formations : employabilité et insertion des diplômés du supérieur

Ghouati, Ahmed, dir.
Colloque "Professionnalisation des formations, employabilité et insertion des diplômés" (2016 ; Clermont-Ferrand)
Clermont-Ferrand : Presses universitaires Blaise Pascal, 2019. - 238 p.. - (Management durable)

9La professionnalisation des formations supérieures est aussi ancienne que les universités. Cependant, son interrogation en tant qu’objet d’études est plus récente. Dans un contexte de massification des systèmes d’enseignement supérieur, de transformations économiques et de difficultés d'insertion socioprofessionnelles accrues pour les jeunes, le processus de réformes européennes des universités marque une rupture dans la professionnalisation des offres de formation. Cet ouvrage issu d’un colloque international (France, Algérie, Maroc, Tunisie, Québec, Grèce) mobilise trois principales dimensions : les mutations dans l'enseignement supérieur et la professionnalisation, les dispositifs de professionnalisation et d’insertion des diplômés et enfin les résultats des réformes de l’enseignement supérieur dans des contextes internationaux.

Secteur

Un pognon de dingue : reconstruire l’action sociale

Martel, Jean-François de
Rennes : Presses de l'EHESP, 2019. - 194 p. - (Controverses) .

10Lutte contre la pauvreté, protection familiale, économie sociale et solidaire… L’action sociale, avec ses 2 millions de professionnels et bénévoles, donne corps à notre modèle social. Si nous y consacrons «  un pognon de dingue  », c’est sans doute parce que 99,9 % des Français bénéficient de la solidarité nationale à un moment ou un autre de leur vie, mais aussi parce que la manière dont l’argent est employé est devenue irrationnelle à force de se fragmenter entre de multiples actions et acteurs non coordonnés. Pour reconstruire l’action sociale, l’auteur part d’une l’analyse économique en s’appuyant sur les données les plus récentes, il recompose le puzzle de l’action sociale et propose des solutions concrètes afin qu’elle redevienne une véritable politique publique, au même rang que les politiques économiques ou de sécurité.

Travail

Accompagnement collectif et agir coopératif : éducation, formation, intervention

Pesce, Sébastien, dir. ; Breton, Hervé, dir.
Colloque « Éthique de l'Accompagnement et Agir Coopératif » (mai 2016 ; Université de Tours, Tours) Paris : Téraèdre, 2019. - 240 p. - (Passage aux actes)

11Les dispositifs d’accompagnement collectif d’équipes d’enseignants, d’éducateurs, de soignants, de travailleurs sociaux, prennent des formes variées : analyse des pratiques professionnelles, supervision, recherche-action collaborative, formation-action, intervention de crise... Si ces modèles d’accompagnement collectif sont de plus en plus prisés par les professionnels, les chercheurs intéressés par les démarches collaboratives et les institutions, les spécificités de chacune de ces démarches (autant en termes théoriques que méthodologiques) sont loin d’être évidentes. Issu du colloque « Éthique de l’Accompagnement et Agir Coopératif », organisé à l’université de Tours en mai 2016, cet ouvrage propose à un ensemble de praticiens de l’accompagnement collectif, issus de champs professionnels et d’espaces géographiques divers, de mettre en perspective leurs démarches d’accompagnement collectif. Chaque contributeur donne à voir la réalité dispositifs conçus et mis en oeuvre, avant d’en analyser les sources, les conditions, les effets. Les textes de cet ouvrage permettent ainsi d’interroger les conditions pratiques et théoriques d’un « agir coopératif » dans les métiers de la relation à autrui.

En attendant les robots : enquête sur le travail du clic

Casilli, Antonio A.
Paris : Seuil, 2019. - 399 p. - (La couleur des idées)

12L’essor des intelligences artificielles réactualise une prophétie lancinante : avec le remplacement des êtres humains par les machines, le travail serait appelé à disparaître. Si certains s’en alarment, d’autres voient dans la « disruption numérique » une promesse d’émancipation fondée sur la participation, l’ouverture et le partage. Les coulisses de ce théâtre de marionnettes (sans fils) donnent cependant à voir un tout autre spectacle. Celui des usagers qui alimentent gratuitement les réseaux sociaux de données personnelles et de contenus créatifs monnayés par les géants du Web. Celui des prestataires des start-ups de l’économie collaborative, dont le quotidien connecté consiste moins à conduire des véhicules ou à assister des personnes qu’à produire des flux d’informations sur leur smartphone. Celui des microtravailleurs rivés à leurs écrans qui, à domicile ou depuis des « fermes à clic », propulsent la viralité des marques, filtrent les images pornographiques et violentes ou saisissent à la chaîne des fragments de textes pour faire fonctionner des logiciels de traduction automatique. En dissipant l’illusion de l’automation intelligente, Antonio Casilli fait apparaître la réalité du digital labor : l’exploitation des petites mains de l’intelligence « artificielle », ces myriades de tâcherons du clic soumis au management algorithmique de plateformes en passe de reconfigurer et de précariser le travail humain.

Les formateurs au travail : conditions d’exercice, activités, interventions

Delgoulet, Catherine, dir. ; Boccara, Vincent, dir. ; Santos, Marta, dir.
Toulouse : Octarès, 2019. - 245 p.. - (Travail et activité humaine)

13Cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif international (France, Québec, Portugal) qui réunit des ergonomes, des psychologues du travail et des didacticiens du champ de la formation professionnelle. La première partie de l’ouvrage « Le travail des formateurs » considère les formateurs en tant que travailleurs aux prises avec les transformations sociotechniques de leur propre travail et de celui des populations qu’ils/elles accueillent en formation. Elle apporte ainsi un éclairage sur : les conditions d’exercice du métier, les ingrédients constitutifs de leur activité, la pertinence des modèles et des méthodes d’analyse convoqués pour décrire, comprendre et intervenir dans le champ. La seconde partie Les ergonomes-formateurs » propose de regarder de près les spécificités de l’approche développée par des ergonomes lorsqu’ils/elles endossent les attributs de formateur. Elle se consacre notamment à repérer : les enjeux, la place et les usages de la formation comme moyen d’action de l’ergonome, la manière dont les modèles de l’intervention en ergonomie cadrent avec les pratiques de formation développées par les ergonomes.

Les gestes professionnels comme arts de faire : éducation, formation, médiation culturelle

Jorro, Anne, dir.
Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2018. - 135 p. - (Métiers et pratiques de formation)

14Comment agissent les enseignants, les formateurs, les médiateurs en situation d'apprentissage, de diffusion de la culture scientifique et technique ? Quels sont les gestes des professionnels de l’éducation, de la formation, de la médiation culturelle qui favorisent l’appropriation des savoirs ? L’engagement corporel dans l’activité éducative et formative est le fil conducteur de ces travaux de recherche. Des chercheurs de sciences de l’éducation, des historiens, un designer, des doctorants ont pu questionner la spécificité des gestes professionnels mobilisés auprès des apprenants en situation d’apprentissage. Les gestes professionnels apparaissent comme des arts de faire qui traduisent l’ingéniosité des acteurs cherchant à installer des conditions d’apprentissage favorables. La dimension corporelle de l’activité est souvent tacite et peu conscientisée alors qu’elle est perçue et interprétée par les destinataires. Les gestes professionnels recèlent des habiletés techniques, mais aussi des savoirs non verbaux qui façonnent la relation éducative.

J'ai mal au travail : parcours en quête de sens

Mieg, Catherine
Paris : F. Bourin, 2019. - 326 p. - (Essai)

15On peut aussi tomber malade du travail. Quand les conditions de réalisation d’un travail de qualité ne sont plus là, quand la reconnaissance et la coopération ne sont plus au rendez-vous, le corps lâche. Pour dépasser cette souffrance, il faut comprendre ce qui s’est joué dans la rencontre entre le travailleur et sa situation professionnelle. Or, trop souvent, les soignants sont démunis face aux burn out, car les prises en charge n’accordent pas au travail une place centrale. C’est en portant attention à l’activité professionnelle, et au rapport que le travailleur entretient avec elle, que se dégagent les ressources pour sortir de l’impasse. L’auteur, psychanalyste, apporte un éclairage inédit sur la particularité de cette clinique du travail : à travers six récits, elle raconte l’impact des activités professionnelles sur le psychique. Elle donne ainsi des clés de compréhension au travailleur, au manager et au clinicien, pour mieux accompagner la souffrance au travail et ses effets sur la santé.

Manager le travail à distance et le télétravail : les bonnes pratiques des nouveaux modes de travail

Ollivier, Daniel
Le Mans : Gereso, 2019. - 265 p. - (Développement personnel et efficacité professionnelle)

16Le management à distance s’est imposé dans les entreprises puisqu’un tiers des effectifs travaille déjà à distance ... Et 50 % des emplois sont télétravaillables à l’horizon 2030 ! Le développement de la transversalité, la logique de concentration-décentralisation et la révolution numérique sont autant d’évolutions organisationnelles qui facilitent l’expansion de ces modes de travail. Mais quels sont les enjeux, les atouts, les leviers du management à distance ? Comment favoriser l’engagement et l’autonomie ? De quelle façon harmoniser les méthodes, planifier les activités et coordonner les travaux ? Comment instaurer une culture du partage ?... Cet ouvrage répond à toutes ces questions mais ne se limite pas pour autant à une boîte à outils : il est centré sur les pratiques managériales de savoir-faire et de savoir-être dans une démarche proactive. Le manager à distance doit ainsi faire certains choix au regard de son expérience et modifier ses habitudes s’il veut pouvoir piloter les projets et conserver la relation de confiance établie avec ses collaborateurs.

Qu'est-ce qu'un régime de travail réellement humain ?

Musso, Pierre, dir. ; Supiot, Alain, dir.
Colloque international de Cerisy, "Qu’est-ce qu’un régime de travail réellement humain ?" (juillet 2017 ; Centre culturel international, Cerisy)
Paris : Hermann, 2018. - 525 p. - (Colloque de Cerisy)

17Qu’est-ce qu’un « régime réellement humain du travail » ? Quelles sont les significations philosophiques, religieuses et les représentations artistiques du travail ? Cet ouvrage traite des concepts et des conceptions du travail humain, des images, des rythmes et des régimes contemporains du travail. Avec la « globalisation », le régime du travail dépend des échanges internationaux, provoquant une extension du travail salarié, mais aussi la déstabilisation de ses formes traditionnelles, la montée en puissance du chômage et d’un travail dit « informel ». La révolution numérique et les nouvelles formes de « rationalisation » du travail donnent jour à des types inédits d’aliénation et de risques pour la santé, mais peuvent ouvrir des opportunités pour une plus grande liberté dans le travail. Ce colloque a examiné les grandes évolutions depuis un siècle, au regard des formes nouvelles de déshumanisation du travail.

Le travail des dominations : de l’emprise aux résistances

Flocco, Gaëtan, dir. ; Mougeot, Frédéric, dir. ; Ruffier, Clément, dir.
Toulouse : Octarès, 2019. - 293 p. - (Le travail en débats. Série Colloques & Congrès)

18Alors qu’elles ont joué un rôle majeur lors de la naissance de la sociologie du travail et de l’analyse du fordisme, les notions de domination et de résistance semblent de moins en moins utilisées. Est-ce le symptôme d’une transformation des rapports au travail ou, bien davantage, des catégories d’analyse des acteurs et des chercheurs ? A partir de positionnements théoriques variés mais surtout, d’analyses empiriques multiples, les contributions de l’ouvrage montrent toute l’actualité de la thématique des dominations et des résistances. Elles font aussi apparaître le renouvellement de cette thématique avec la montée du chômage, les modèles de management fondés sur des formes « douces » de dominations et s’appuyant sur le consentement des individus ou encore sur des systèmes sociotechniques ou gestionnaires. Issu des débats des réseaux thématiques 6 « Protections sociales, politiques publiques et solidarités », 30 « Sociologie de la gestion » et 25 « Travail, organisations, emploi » de l’Association française de sociologie, cet ouvrage fait le point sur les relations au travail.

Le travail en mouvement

Bourdu, Emilie, dir. ; Lallement, Michel, dir. ; Veltz, Pierre, dir. ; Weil, Thierry, dir.
Colloque international de Cerisy, "Le travail en mouvement : organisations, frontières, reconnaissances" (septembre 2018 ; Centre culturel international, Cerisy) Paris : Presses des Mines, 2019. - 423 p.

19On a beaucoup écrit sur la fin du travail. Le Travail en mouvement s’intéresse au travail réel, ici, maintenant, demain, qu’il s’agisse d’emploi, de non-emploi ou d’activité. L’ouvrage réunit les contributions de chercheurs de différentes disciplines, de praticiens d’entreprise, d’acteurs syndicaux et de responsables d’organismes internationaux (BIT). Plusieurs thèmes sont abordés : le travail à travers les mots, les chiffres et les représentations, les nouvelles formes d’organisation du travail à l’heure du numérique, l’autonomie et la responsabilisation dans l’entreprise dite libérée, les nouvelles régulations juridiques du travail et de l’emploi, le dialogue social international, les expérimentations territoriales en matière d’emploi… L’ouvrage met en lumière une série d’oppositions structurantes : mutations du travail vs reconfiguration de l’emploi, renforcement des contraintes vs promesses d’autonomie, qualité du travail vs qualité de vie au travail,…

A signaler

Améliorer les appariements sur le marché du travail

20Roulet, Alexandra
Paris : Presses de Sciences Po, 2018. - 96 p. - (Sécuriser l'emploi)

Le biais comportementaliste

21Bergeron, Henri ; Castel, Patrick ; Dubuisson-Quellier, Sophie ; Lazarus, Jeanne ; Nouguez, Etienne ; Pilmis, Olivier
Paris : Presses de Sciences Po, 2018. - 121 p. - (Essai) .

Le chômage n’est pas une fatalité : les propositions d'un employeur créatif

22Dufaure de Lajarte, Guilhem
Paris : L'Archipel, 2019. - 173 p.

Dialogue social et performance économique

23Ferracci, Marc ; Guyot, Florian
Paris : Presses de Sciences Po, 2019. - 115 p. - (Sécuriser l'emploi) .

Les discriminations au travail : femmes, ethnicité, religion, âge, apparence, LGBT

24Carcillo, Stéphane ; Valfort, Marie-Anne
Paris : Presses de Sciences Po, 2018. - 258 p. - (Sécuriser l'emploi) .

Dix concepts pour penser le nouveau monde du travail

25Mercure, Daniel, dir. ; Vultur, Mircea, dir.
Québec (Canada) : Presses de l'Université de Laval - PUL ; Paris : Hermann, 2018. - 233 p. - (Sociologie contemporaine) .

Education et formation dans les sociétés contemporaines : le don / contre-don toujours d’actualité ?

26Baudrit, Alain
Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2018. - 141 p. - (Mutations en éducation et en formation) .

Les émotions au travail

27Jeantet, Aurélie
Paris : CNRS, 2018. - 326 p.

Etre formateur pour les nuls

28Vanlaethem, Nathalie
Paris : FIRST, 2019. - 272 p. - (Pour les Nuls)

Ma vie d'auto-entrepreneur : pas vraiment patron, complètement tâcheron

29Vouteau, Sophie
Monaco : éditions du Rocher, 2018. - 316 p.

Le middle management à l'ère de la digitalisation

30Eray, Philippe, dir.
Paris : L'Harmattan, 2018. - 185 p. - (Expériences, Travail et Société : comprendre et agir) .

Qu'est-ce que le travail ?

31Cukier, Alexis
Paris : J. Vrin, 2018. - 128 p. - (Chemins philosophiques) .

Le refus du travail : théorie et pratique de la résistance au travail

32Frayne, David
Paris : Éditions du Détour, 2018. - 300 p.

Représenter/transformer : débats en analyse des activités

33Barbier, Jean-Marie, dir. ; Durand, Marc, dir. ; Cohen, Claude, Collaborateur ; Vitali, Marie-Laure, Collaborateur
Paris : L'Harmattan, 2018. - 283 p. - (Action & savoir)

Le retour des domestiques

34Carbonnier, Clément ; Morel, Nathalie
Paris : Seuil, 2018. - 108 p. - (La République des idées)

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 40k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 28k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 28k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 40k
URL http://journals.openedition.org/formationemploi/docannexe/image/7493/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 27k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Lectures », Formation emploi [En ligne], 146 | Avril-Juin 2019, mis en ligne le 26 juin 2019, consulté le 20 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/7493

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page