Navigation – Plan du site

AccueilNuméros151Les maisons familiales rurales, u...

Les maisons familiales rurales, un lieu de remédiation scolaire

Rural family homes, a place of scholastic remediation
Die Maisons Familiales Rurales, eine Alternative zur Schule
Hogares familiares rurales, un lugar de recuperación escolar
Joachim Benet Rivière
p. 45-64

Résumés

Cet article examine l’évolution des fonctions assumées par les maisons familiales rurales d’éducation et d’orientation, sous l’effet de la seconde vague de la massification scolaire. à travers l’étude des transformations des agents d’encadrement – les moniteurs et les monitrices – et de leurs représentations des fonctions, il montre comment cette institution dispensant des formations en alternance est devenue un lieu de remédiation scolaire. Avec le tarissement de la population agricole et l’arrivée croissante d’élèves ayant connu des difficultés dans l’enseignement secondaire, ses finalités se sont renouvelées.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1 Les pratiques d’enseignement : une logique de remédiation scolaire
1.1 La logique de remédiation scolaire s’affirme sous l’effet de la seconde vague de massification scolaire
1.2 La « pédagogie de l’alternance », ligne de démarcation avec les « temps scolaires pleins »
2 Le monitorat de MFR, une voie de relégation ?
2.1 « Des déchus du secondaire » ?
2.2 Distanciation aux études et surinvestissement des temps extra-scolaires
2.3 Les interprétations des fonctions varient selon les parcours et les publics encadrés
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Depuis la seconde vague de massification scolaire, les formations professionnelles ont accueilli en grande partie des publics n’ayant pas réussi à se maintenir dans l’enseignement général (Beaud, 2002). Cette arrivée d’élèves en difficulté scolaire a complexifié le travail des enseignants (Jellab, 2005). Ainsi, on peut s’interroger sur la manière dont les fonctions des maisons familiales rurales (MFR) ont elles aussi été modifiées par cette seconde vague de massification scolaire.

Sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, les MFR, apparaissant dans l’entre-deux guerres, se sont dotées d’une mission, celle d’assurer la reproduction de la petite et moyenne paysannerie en dispensant un enseignement en alternance avec des séjours en milieu professionnel (Benet Rivière, 2016). Contrairement aux lycées agricoles qui assurent un enseignement pratique, les MFR ont laissé cet apprentissage à la famille. Leur objectif était de restaurer la famille paysanne en tant qu’instance ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Joachim Benet Rivière, « Les maisons familiales rurales, un lieu de remédiation scolaire », Formation emploi, 151 | 2020, 45-64.

Référence électronique

Joachim Benet Rivière, « Les maisons familiales rurales, un lieu de remédiation scolaire », Formation emploi [En ligne], 151 | juillet-septembre, mis en ligne le 03 janvier 2022, consulté le 05 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/8412 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.8412

Haut de page

Auteur

Joachim Benet Rivière

Docteur en sociologie. Laboratoire GRESCO (Groupe de recherches sociologiques sur les sociétés contemporaines) EA 3815 (Université de Poitiers)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search