Navigation – Plan du site

AccueilNuméros153L’identité en perspective. Pratiq...

L’identité en perspective. Pratiques professionnelles de prosommation dans la communauté thrift de Monterrey au Mexique

Identity in perspective. Professional prosumer practices in the thrift community of Monterrey, Mexico
Die Identität im Fokus. Professionelle Praktiken der Prosumer-Gemeinschaft Thrift in Monterrey, Mexiko
La identidad en perspectiva. Prácticas profesionales de prosumación en la comunidad thrift de Monterrey, México.
Efrén Sandoval-Hernández et Fernando Coronado-García
p. 129-147

Résumés

Dans cet article, nous analysons les pratiques de travail collaboratif dans la communauté thrift de Monterrey au Mexique. L'identité de ce groupe se polarise autour de la consommation, la production et le commerce de vêtements, au travers de marques locales et de boutiques. Quels sont les aspects du développement professionnel ou de l’organisation du travail qui peuvent s’expliquer par une identité construite en amont du choix de la profession (mode et design graphique) et caractérisée par certains principes de consommation et de production ? D’un point de vue analytique, nous considérons la communauté thrift comme une communauté de type tribal et prosommateur (produisant des contenus de manière collaborative).

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1 L’identité personnelle en perspective
1.1 Le thrift comme identité tribale et prosummatrice
2 La méthodologie adoptée
2.1 Description de l’échantillon de l’étude
3 Pratiquer l’identité thrift
4 Un Jeu ou un travail
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

À Monterrey, troisième plus grande agglomération du Mexique avec plus de 4,5 millions d’habitants, considérée comme la capitale industrielle du pays, il existe, comme dans beaucoup d’autres villes au monde, des jeunes qui s’identifient à certains styles vestimentaires, de musique, de pratiques de consommation et, bien que de manière moins évidente, à certaines professions et manières de travailler.

Parmi eux, il y a des jeunes femmes pour lesquelles le vêtement est un objet directement associé à l’identité individuelle et de groupe. Elles achètent, confectionnent, combinent et commercialisent des vêtements. Pour ce faire, elles appliquent des connaissances acquises en tant que consommatrices, qu’elles complètent par d’autres savoirs acquis au cours d’une formation professionnelle. Il en résulte une activité de travail comprenant la création d’une marque, l’organisation d’une activité commerciale informelle et virtuelle (Internet), l’installation d’un local de vente (habi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Efrén Sandoval-Hernández et Fernando Coronado-García, « L’identité en perspective. Pratiques professionnelles de prosommation dans la communauté thrift de Monterrey au Mexique », Formation emploi, 153 | 2021, 129-147.

Référence électronique

Efrén Sandoval-Hernández et Fernando Coronado-García, « L’identité en perspective. Pratiques professionnelles de prosommation dans la communauté thrift de Monterrey au Mexique », Formation emploi [En ligne], 153 | Janvier-Mars 2021, mis en ligne le 02 janvier 2013, consulté le 31 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/9088 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.9088

Haut de page

Auteurs

Efrén Sandoval-Hernández

Anthropologue social attaché au Centre de Recherche et des Hautes Études en Anthropologie Sociale (CIESAS)

Fernando Coronado-García

Sociologue. Chercheur indépendant

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search