Navigation – Plan du site

AccueilNuméros154Révéler, dévoiler, c’est décidé, ...

Révéler, dévoiler, c’est décidé, je le mets ! Candidater en signalant son statut de « travailleur handicapé »

Let it go, I’ve decided to put it on ! Apply with a “disabled worker” status
Mitteilen, offenlegen, es ist beschlossene Sache : ich sage es ! Sich als „behinderter Arbeitnehmer“ bewerben
Revelar, develar, ¡está decidido, lo pongo ! Presentarse a un empleo indicando la condición de "trabajador discapacitado".
Michaël Segon
p. 65-86

Résumés

Les politiques publiques relatives au handicap ont intégré le « droit à la compensation » pour les personnes ayant des besoins spécifiques. Nous questionnons ici les usages de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), et plus précisément son dévoilement au cours des premières recherches d’emploi chez les ancien·ne·s étudiant·e·s handicapé·e·s. À partir de la réanalyse d’un corpus de récits d’insertion, nous observons deux groupes qui vont dévoiler différemment leur RQTH (affichage sur le CV versus au cours de l’entretien). La visibilité ou non de leur handicap semble prédéterminer ces façons de faire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1 Du recours administratif au dévoilement dans l’interaction : les usages de la RQTH en question
1.1 Les inégalités dans le recours aux politiques du handicap
1.2 La possible transition entre deux statuts administratifs : quand un·e « étudiant·e handicapé·e » (ne) devient (pas) un·e « travailleur·se handicapé·e »
1.3 Par-delà le recours : enquêter sur les usages de la RQTH chez les nouveaux entrants sur le marché du travail
2 « Affirmatif » ou « timoré » : deux usages du statut de « travailleur handicapé »
2.1 La RQTH dévoilée dans un registre affirmatif
2.1.1 Un recours spontané pour « ouvrir ses droits » au cours des études
2.1.2 Un dévoilement de la RQTH dès les premières interactions professionnelles dans une logique de captation de l’attention
2.2 La RQTH dévoilée dans un registre timoré
2.2.1 Un recours contraint et réfléchi plutôt au moment de la sortie des études
2.2.2 Un dévoilement de la RQTH plus tardif dans les interactions professionnelles, dans une logique de justification
2.3 Les ajustements opérés au cours des premiers mois : un apprentissage par l’échec ?
2.4 Des stratégies de dévoilement étroitement liées à la visibilité des limitations ?
3 Limites et perspectives de recherche
Conclusion. « Être vu·e » ou « se révéler » : des réceptions différentes du « droit à la compensation »

Aperçu du début du texte

Depuis plusieurs dizaines d’années, pour la société civile comme les chercheur·se·s, les effets de « l’environnement » dans la production des « situations de handicap » sont particulièrement scrutés (Ville et al., 2014). Les politiques publiques ont intégré un « droit à la compensation du handicap » pour les personnes ayant des besoins spécifiques.

À l’université, des jeunes vivant avec des limitations de capacités peuvent ainsi demander la reconnaissance administrative du statut d’« étudiant·e handicapé·e » : cela leur permet de disposer d’aménagement(s) pour leurs études en milieu ordinaire. Récemment, plusieurs travaux de recherche ont permis d’accumuler un savoir précieux sur les expériences universitaires de ces jeunes (Vérétout, 2019 ; Sivilotti, 2019 ; Milon, 2020).

En quittant l’université, ces jeunes peuvent demander un nouveau statut via l’étiquette de « travailleur·se handicapé·e ». Cette Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), délivrée par les MDPH ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michaël Segon, « Révéler, dévoiler, c’est décidé, je le mets ! Candidater en signalant son statut de « travailleur handicapé » », Formation emploi, 154 | 2021, 65-86.

Référence électronique

Michaël Segon, « Révéler, dévoiler, c’est décidé, je le mets ! Candidater en signalant son statut de « travailleur handicapé » », Formation emploi [En ligne], 154 | Avril-Juin, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 25 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/9270 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.9270

Haut de page

Auteur

Michaël Segon

Chargé d’études, Sociologue, Département Travail Emploi et Professionnalisation, Céreq, Identifiant ORCID : 0000-0002-1947-5685

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search