Navigation – Plan du site

AccueilNuméros154Sortir d’ESAT ? Les travailleur·s...

Sortir d’ESAT ? Les travailleur·ses handicapé·e·s en milieu protégé face à l’insertion en milieu ordinaire de travail

Leaving the sheltered workshop ? French disabled workers in sheltered employment and the question of integration in the mainstream workplace
Die Behinderteneinrichtung verlassen ? Der Wechsel von der Behinderteneinrichtung in ein reguläres Arbeitsumfeld
¿Dejar los ESAT ? Los trabajadores/as discapacitados/as en empleos protegidos frente a la inserción en lugares de trabajo ordinarios
Mathéa Boudinet
p. 137-156

Résumés

Les politiques publiques incitent les Établissements et services d’aide par le travail (ESAT) à devenir des passerelles vers le milieu ordinaire de travail. Or, les passages du milieu protégé en milieu ordinaire relèvent d’exceptions. L’article explore ce paradoxe à partir de méthodes qualitatives et quantitatives. L’étude montre que la majorité des personnes interrogées ne souhaite pas travailler en milieu ordinaire, perçu comme trop violent. Cette vision du milieu ordinaire est renforcée par le discours des salarié·e·s des ESAT, qui façonnent les perspectives des personnes handicapées et effectuent un tri parmi les personnes souhaitant aller vers le milieu ordinaire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1 De l’ESAT au milieu ordinaire de travail : des profils spécifiques
2 Rester ou partir ? Parcours, perceptions et perspectives des travailleur·ses handicapé·e·s
2.1 Des perceptions de l’ESAT influencées par le parcours en amont
2.1.1 Le parcours de filière
2.1.2 Le parcours de rupture
2.1.3 Le parcours mixte
2.2 Rester en ESAT
2.3 Vouloir aller un jour en milieu ordinaire
3 Le travail de tri et de façonnage des perspectives par les salarié·e·s des ESAT
3.1. Un milieu ordinaire décrit comme inadapté et violent
3.2 S’adapter à l’extérieur ? Compétences techniques, savoir-être et travail en plus
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le milieu protégé est un secteur d’activité créé dans les années 1950 par des associations de parents et proches de personnes handicapées. Formé par les Établissements et services d’aide par le travail (ESAT), il emploie des personnes handicapées catégorisées comme n’ayant pas une capacité de travail suffisante pour être employées en milieu ordinaire de travail (encadré 1).

Auparavant en constante expansion (Makdessi & Mainguené, 2010), le nombre de places en milieu protégé est resté stable depuis 2013. Les politiques publiques concernant l’emploi des personnes handicapées promeuvent aujourd’hui en priorité l’emploi direct en milieu ordinaire. En témoigne la loi « Avenir Professionnel » du 5 septembre 2018 : alors que depuis 1987, les entreprises pouvaient s’acquitter de l’Obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) en passant des contrats de sous-traitance avec les ESAT, cette modalité n’est plus décomptée dans l’emploi au titre de l’OETH.

Encadré 1. Qu’est-ce qu’un établi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mathéa Boudinet, « Sortir d’ESAT ? Les travailleur·ses handicapé·e·s en milieu protégé face à l’insertion en milieu ordinaire de travail », Formation emploi, 154 | 2021, 137-156.

Référence électronique

Mathéa Boudinet, « Sortir d’ESAT ? Les travailleur·ses handicapé·e·s en milieu protégé face à l’insertion en milieu ordinaire de travail », Formation emploi [En ligne], 154 | Avril-Juin, mis en ligne le 21 septembre 2021, consulté le 03 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/formationemploi/9294 ; DOI : https://doi.org/10.4000/formationemploi.9294

Haut de page

Auteur

Mathéa Boudinet

Doctorante en sociologie à l’Observatoire Sociologique du Changement (OSC) et affiliée au Laboratoire Interdisciplinaire d’Évaluation des Politiques Publiques (LIEPP), sous la direction d'Anne Revillard. L’article se base sur son mémoire de recherche de master 2 en sociologie, dirigé par Anne Revillard (« Intégrer par le travail. Les ESAT dans les politiques de l’emploi des personnes handicapées »)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search