Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

Depuis sa création en 1992 par Paul Claval, la revue Géographie et cultures s’est attachée à promouvoir le paradigme culturel dans le champ de la géographie et à renouveler les approches du fait spatial à partir de l’idée de sujet, contribuant à faire de celui-ci la variable analytique et explicative de référence. On doit ainsi à la revue l’animation du débat scientifique dans la géographie contemporaine à partir de nouveaux objets d’étude et de nouvelles problématiques, et d’avoir joué le rôle de passerelle avec des espaces académiques étrangers.
La revue porte aujourd’hui un projet scientifique qui a l’ambition de réinvestir la dimension spatiale de la culture et des pratiques culturelles par la question sociale, et de réaffirmer ainsi le caractère structurant des facteurs sociaux et économiques dans l’analyse des situations et pratiques observées. Il s’agit donc d’accomplir un pas de côté par rapport à une lecture centrée sur la figure du sujet, sans pour autant l’effacer : la recherche en sciences sociales au cours des deux décennies écoulées a notamment conduit à reconnaître aux agents des compétences, et ouvert la voie à des analyses micro-situées tout en permettant de penser l’articulation individu/collectif. Ces compétences, notamment théorisées à partir de l’idée de pratique, doivent selon ce projet scientifique être envisagées en relation avec les rapports sociaux dans lesquels les agents sont pris. Les savoirs et savoir-faire, les actions et leurs imaginaires symboliques possèdent une inscription sociale et spatiale qu’il convient de prendre en compte et de restituer dans l’analyse la dimension culturelle des sociétés.

Chers lecteurs,
Géographie et cultures se déclare solidaire du mouvement social en cours contre la loi relative à la réforme des retraites, la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), le projet de réforme de la préparation des concours de l'enseignement secondaire, et pour la défense des services publics sous-financés et soumis à des logiques de dérégulation et de précarisation. À ce titre, Géographie et cultures rejoint l'initiative "Revues en lutte".

Dernier numéro en ligne
113 | 2020
Sciences en danger, revues en lutte

Chers lecteurs,

C’est en signe de solidarité avec les mobilisations sociales contre la réforme des retraites, la réforme de l’assurance chômage, la réforme du marché du travail et la réforme de l’enseignement supérieur et de la recherche initiée par la LPPR (Loi pluriannuelle de programmation de la recherche), que le comité de rédaction de la revue a décidé de publier un numéro « blanc » ne comportant aucun article.

La revue Géographie et cultures s’associe ainsi au mouvement de grève de la recherche, et partage avec ses lecteurs cet éditorial commun « Sciences en danger, revue en lutte » adopté par les revues engagées dans une démarche similaire.

Nous vous en souhaitons bonne lecture.

Le Comité de rédaction de Géographie et cultures

Actualités

Cybergeo

Géocarrefour

Confins

Territoire en mouvement

Calenda | Géographie

  • Logo CNRS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search