Navigation – Plan du site

AccueilNuméros51EnjeuxFocus. Intertextualité et exogenè...

Enjeux

Focus. Intertextualité et exogenèse devant les tribunaux

L’exogenèse à la barre
Emmanuel Pierrat
p. 45-50

Résumés

Le présent article est une réflexion, au regard du Code de la propriété intellectuelle, sur la question de la contrefaçon littéraire. Si les circulations intertextuelles tendent à inscrire les œuvres littéraires dans un vaste réseau, dans quelle mesure le droit encadre-t-il la démarche créatrice des écrivains ? À partir de quand cette dernière, souvent innervée par des éléments exogènes dont témoignent les documents de genèse, tombe-t-elle sous le coup de la loi ?

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2021.

Plan

Le droit d’emprunter
La rhétorique judiciaire des plagiaires et des plagiés
Le rôle du tableau comparatif
La défense du plagiaire
Le plagiat hissé au rang des Beaux-Arts
Débat judiciaire et débat public : plagié et plagiaire face à la diffamation

Aperçu du texte

Avant, en littérature, quand il y avait un clin d’œil, on applaudissait, aujourd’hui on tombe à bras raccourcis sur l’auteur [...]. Et les emprunts, cela devient un crime, un blasphème [...] La littérature ne s’écrit pas ex-nihilo, les auteurs se nourrissent les uns des autres et l’ont toujours fait. L’intertextualité, c’est un classique de la littérature [...].

Ainsi s’est défendu, en 2011, le journaliste Joseph Macé-Scaron, alors directeur adjoint de Marianne et directeur du Magazine Littéraire. Il était accusé d’avoir largement repris, dans son livre Ticket d’entrée (Grasset, 2011), des passages de la traduction française de American rigolos : chroniques d’un grand pays (2003, Payot et Rivages) de Bill Bryson, sans le citer et en maquillant grossièrement l’emprunt par une substitution de mots ou en pratiquant le copier-coller.

La notion d’intertextualité bénéficie d’une multiplicité d’origines et d’approches. Il en résulte que ses définitions et ses pratiques sont également divers...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuel Pierrat, « Focus. Intertextualité et exogenèse devant les tribunaux »Genesis, 51 | 2021, 45-50.

Référence électronique

Emmanuel Pierrat, « Focus. Intertextualité et exogenèse devant les tribunaux »Genesis [En ligne], 51 | 2021, mis en ligne le 20 décembre 2021, consulté le 06 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/genesis/5636 ; DOI : https://doi.org/10.4000/genesis.5636

Haut de page

Auteur

Emmanuel Pierrat

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris. Spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, il est l’auteur, parmi de nombreux ouvrages, de L’Auteur, ses droits et ses devoirs (Gallimard, coll. « Folio essais », 2020) et du Droit d’auteur : un dispositif de protection des œuvres (le Lombard, 2016).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search