Navigation – Plan du site

AccueilNuméros51EtudesL’intertextualité ravageuse de Bo...

Etudes

L’intertextualité ravageuse de Bouvard et Pécuchet

Anne Herschberg Pierrot et Jacques Neefs
p. 85-100

Résumés

Avec Bouvard et Pécuchet Flaubert met en œuvre une relation particulièrement complexe à la bibliothèque, à l’intertextualité et l’exogenèse. Les livres ouverts par les deux encyclopédistes, lors des dix premiers chapitres du roman, devaient faire retour sous la forme d’extraits classés et copiés, dans un « second volume », avec le Dictionnaire des idées reçues et le Catalogue des idées chic. L’ensemble, indissociable pour Flaubert, visait à poser les limites de la pensée et du jugement, à pulvériser les discours d’autorité, à interroger le bien fondé des savoirs et des disciplines, en mêlant le jeu et le sérieux et instaurant ce que Flaubert nomme le « comique d’idées ». En nous appuyant sur les notes de lecture, les brouillons du texte et les extraits de la « Copie », nous montrons, par quelques exemples, comment Flaubert condense, manipule, détourne les énoncés de savoir, comment il joue de l’érudition, mais aussi comment par la circulation génétique et intratextuelle entre les volumes, il construit une œuvre inouïe où la fiction démonte la « commune prétention à détenir ou être la vérité ».

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2021.

Plan

Condensé, concentré
Chimie
Déluge
Hyper philosophie
Fiction
Trafic et contrebande
Intertextualité du récit
Tronquer, empiler
Fabriquer le péremptoire
Parallèles et contradictions : construire l’intertextualité entre les citations
Intertextualité et genèse

Aperçu du texte

L’intertextualité que Bouvard et Pécuchet mobilise est tout à fait singulière. Comme La Tentation de saint Antoine dont il présente la « contrepartie moderne », Bouvard et Pécuchet est un livre « où se joue la fiction des livres » (M. Foucault). Mais, à la différence de La Tentation, dans Bouvard et Pécuchet les livres participent d’un double jeu. Ils sont lus par Flaubert pour écrire en deux « volumes » ce qu’il appelle « une espèce d’encyclopédie critique en farce ». Le premier volume, c’est-à-dire les dix premiers chapitres, est consacré à la quête encyclopédique des deux « bonshommes ». Puis, après leurs échecs successifs, et avec l’hostilité grandissante du village de Chavignolles contre ces deux « originaux », vient la « bonne idée » finale, celle de la « Copie » du « second volume » (les chapitres XI et XII). Ce projet, laissé en suspens à la mort de Flaubert, est décrit dans les scénarios, et en grande partie mis en œuvre dans le « chantier » que constituent les dossiers de ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Herschberg Pierrot et Jacques Neefs, « L’intertextualité ravageuse de Bouvard et Pécuchet »Genesis, 51 | 2021, 85-100.

Référence électronique

Anne Herschberg Pierrot et Jacques Neefs, « L’intertextualité ravageuse de Bouvard et Pécuchet »Genesis [En ligne], 51 | 2021, mis en ligne le 20 décembre 2021, consulté le 03 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/genesis/5686 ; DOI : https://doi.org/10.4000/genesis.5686

Haut de page

Auteurs

Anne Herschberg Pierrot

Anne Herschberg Pierrot, professeur émérite à l’université Paris 8, corédactrice de la revue en ligne Flaubert. Revue critique et génétique (en ligne sur openedition.org), a édité Le Dictionnaire des idées reçues au Livre de Poche et dirigé notamment Flaubert, l’empire de la bêtise (2012) ; avec Jacques Neefs, elle a publié Bouvard et Pécuchet. Archives et interprétation (2014) et prépare l’édition de La Tentation de saint Antoine et de Bouvard et Pécuchet au tome V des Œuvres complètes de Flaubert à la Pléiade (2021).

Jacques Neefs

Jacques Neefs, professeur émérite à Johns Hopkins University et à l’université Paris 8, membre de l’American Academy of Arts and Sciences, a notamment édité au Livre de Poche Madame Bovary (1999, nouvelle édition en 2019), et Salammbô (2011). Avec Anne Herschberg Pierrot, il a publié Bouvard et Pécuchet Archives et interprétations (Éditions Cécile Defaut, 2014) et édite La Tentation de saint Antoine et Bouvard et Pécuchet au tome V des Œuvres complètes de Flaubert à la Pléiade (2021).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search