Navigation – Plan du site

AccueilNuméros54ÉtudesCulbutes textuelles et saillies v...

Études

Culbutes textuelles et saillies verbales :
la mise en recueils des réflexions san-antoniennes

Stéphanie Fonvielle
p. 71-80

Résumés

Portées par une production sérielle de masse, les aventures du commissaire San-Antonio ont définitivement installé l’œuvre et le nom de Frédéric Dard dans le champ de la culture populaire française. La série à gros tirage a fait l’objet d’anthologies et de recueils signés Frédéric Dard ou San-Antonio, parmi lesquels les volumes de Réflexions publiés chez Fleuve noir. Les épreuves de six de ces volumes révèlent des pratiques de réécriture liées à cette reconfiguration du sériel. Des modifications renvoient au processus de mise en recueil : elles visent l’autonomie des citations, et leur (ré)agencement au sein de la collection des Réflexions. D’autres réécritures transforment les citations originales en occurrences types d’un genre, ou d’un style qui, tout en restant suffisamment représentatif de la langue de Frédéric Dard, doit devenir accessible à un lectorat non initié.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

mots-clés
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2023.

Plan

Des réflexions san-antoniennes
Reconfigurer le sériel pour « faire recueil »
La fabrique d’exemplaires en série
Conclusion

Aperçu du texte

Je ne suis pas un géant, mais un obèse de la littérature.

Le nom de Frédéric Dard est usuellement associé à celui de son personnage et alias, San-Antonio. Ce sont en effet les aventures du commissaire San-Antonio qui, portées par une production sérielle de masse, ont installé définitivement l’œuvre et le nom de Frédéric Dard dans la culture française. La série policière vendue à plusieurs millions d’exemplaires compte cent-soixante-quatorze opus vantant les exploits du commissaire Antoine San-Antonio entouré de personnages récurrents, dont Alexandre-Benoît Bérurier dit « Béru », son plus fidèle collaborateur. Parallèlement aux romans sériés paraissent neuf « hors-série », qui n’en sont pas vraiment puisqu’ils donnent aussi à lire les aventures de Bérurier et de San-Antonio. Des recueils consignant les bons mots et les pensées de Frédéric Dard et de son alias sont aussi publiés, notamment dans la collection « Morceaux choisis » de Fleuve noir. Ces recueils, dont certaines épreuves ser...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphanie Fonvielle, « Culbutes textuelles et saillies verbales :
la mise en recueils des réflexions san-antoniennes »
Genesis, 54 | 2022, 71-80.

Référence électronique

Stéphanie Fonvielle, « Culbutes textuelles et saillies verbales :
la mise en recueils des réflexions san-antoniennes »
Genesis [En ligne], 54 | 2022, mis en ligne le 01 juillet 2023, consulté le 02 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/genesis/7040 ; DOI : https://doi.org/10.4000/genesis.7040

Haut de page

Auteur

Stéphanie Fonvielle

Stéphanie Fonvielle est maîtresse de conférences en Sciences du langage à Aix-Marseille Université, membre titulaire du Centre Norbert Elias. Ses travaux s’inscrivent dans le champ de la linguistique de l’écrit et portent sur des écritures ordinaires ou littéraires. Elle s’intéresse notamment aux pratiques scripturales dans les écrits peu lettrés (lettres de poilus ; blogs de Gitans). Ses recherches portent aussi sur les contraintes d’écriture liées à différents formats dans l’œuvre de Marcel Proust et de Frédéric Dard. Elle est auteure de Proust et le récit bref, Revue d’Études Proustiennes (Classiques Garnier, 2018) et de « Quand Frédéric Dard san-anto(dé)niaise la maxime » (L. Artiaga, D. Jeannerod (dir.), San-Antonio international, 2020).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search