Navigation – Plan du site

AccueilNuméros54ÉtudesDe la série romanesque à la franc...

Études

De la série romanesque à la franchise :
la critique génétique à l’épreuve de l’œuvre ouverte

Agathe Nicolas
p. 107-118

Résumés

Cet article propose d’étudier dans une perspective génétique l’univers de fiction lié à la série littéraire Harry Potter. Celle-ci témoigne, comme d’autres grandes franchises des xxe et xxie siècles, d’un renouvellement possible de la notion « d’œuvre ouverte » proposée par Umberto Eco. Dans le cas des objets étudiés, l’œuvre est ouverte en ce sens qu’elle manifeste la capacité de l’industrie à la redéfinir, à en ouvrir les frontières, à en enrichir les contours et à en remettre en cause les points finaux. L’analyse de ce type d’ensemble transmédiatique et transfictionnel sous l’angle de la critique génétique invite à s’écarter d’une acception purement narrative de la fiction et à dégager les développements industriels et médiatiques de leur définition purement marchande. L’idée d’une « génétique transmédiatique », définissant l’unité de l’œuvre non au niveau de chaque création participant de la franchise (livres, films, produits dérivés…), mais au niveau de la franchise elle-même, peut alors être avancée.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

mots-clés
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2023.

Plan

La critique génétique et les logiques de production
Transmédialité, transfictionnalité et œuvre ouverte : la fiction totale et ses développements « tentaculaires »
Le dossier génétique de l’œuvre : du pré- au post-scriptum, proposition d’une prise en compte de l’hérédité pour la compréhension de l’œuvre
Conclusion

Aperçu du texte

Il s’agit dans cet article d’étudier l’univers de fiction lié à la série littéraire Harry Potter, et ce dans une perspective génétique. Comme d’autres grandes franchises des xxe et xxie siècles, elle témoigne d’un renouvellement possible de la notion « d’œuvre ouverte » proposée par Umberto Eco. Selon ce dernier, l’œuvre est « ouverte » quand elle « peut être interprétée de différentes façons sans que son irréductible singularité en soit altérée » ; dans le cas de Harry Potter, elle est ouverte en ce sens qu’elle manifeste la capacité de l’industrie à la redéfinir, à en ouvrir les frontières, à en enrichir les contours et à en remettre en cause les points finaux. Les développements fictionnels proposés à la suite de la publication du dernier tome de la série ont impliqué les déploiements de stratégies médiatiques et industrielles qui influencent les choix narratifs et l’interprétation des récits développés dans l’univers de fiction.

Les marques liées à l’univers de fiction de Harry ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Agathe Nicolas, « De la série romanesque à la franchise :
la critique génétique à l’épreuve de l’œuvre ouverte »
Genesis, 54 | 2022, 107-118.

Référence électronique

Agathe Nicolas, « De la série romanesque à la franchise :
la critique génétique à l’épreuve de l’œuvre ouverte »
Genesis [En ligne], 54 | 2022, mis en ligne le 01 juillet 2023, consulté le 02 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/genesis/7092 ; DOI : https://doi.org/10.4000/genesis.7092

Haut de page

Auteur

Agathe Nicolas

Agathe Nicolas, chercheure associée au GRIPIC (Celsa), a soutenu sa thèse de doctorat en janvier 2019. Elle poursuit, depuis lors, ses recherches sur les interactions entre fictions et industries, en parallèle d’un poste dans un grand groupe énergétique français, et a publié les articles suivants : « Formes de représentation, impératif d’actualité et enjeux de pouvoir sur les dispositifs numériques : l’exemple de J.K. Rowling et du site pottermore.com » (Mémoires du livre) et « L’ouverture de la fiction, manifestation d’un verrouillage institutionnel : le cas du site Internet Pottermore et de la franchise Harry Potter » (Les Enjeux de l’information et de la communication).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search