Navigation – Plan du site

AccueilNuméros54VariaCreuser les sous-sols de la pensée

Varia

Creuser les sous-sols de la pensée

Une approche génétique des manuscrits d’Ernest Renan
Domenico Paone
p. 148-161

Résumés

Questionnant les motivations qui ont poussé les écrivains à léguer leurs manuscrits à la postérité, l’article se concentre sur le cas d’Ernest Renan, l’un des premiers à avoir exprimé ce vœu. L’analyse de son testament olographe révèle une pulsion narcissique, qui reflète l’importance qu’il avait de son rôle dans le milieu intellectuel de la fin du xixe siècle, mais aussi et surtout une précise conscience philologique de ce qu’un manuscrit peut représenter pour les chercheurs à venir. En suivant le cheminement de l’écriture de Renan à travers une série de notes préparatoires, l’article montre ensuite la dynamique de « fixation » des idées, oscillant entre une écriture de l’intime, du rêve, et le travail minutieux sur les sources textuelles, entre endogenèse et exogenèse. Fouillant le passé des textes pour faire émerger les traces du processus de création, la démarche génétique rencontre ainsi les vœux de l’auteur, qui incitait ses futurs critiques à se faire « archéologues » de sa pensée.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

mots-clés
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2023.

Plan

Les vœux de l’auteur, entre projet et pulsion narcissique
Une conscience philologique
Fixer les pensées. De la note au texte
L’écriture du rêve
Pour une archéologie des manuscrits

Aperçu du texte

Réfléchir sur la méthode et les objectifs de sa propre discipline fait partie des bonnes pratiques de la recherche. C’est ainsi que les philologues et les généticiens se sont souvent demandé pourquoi on étudie les manuscrits d’un écrivain, d’un savant ou d’un philosophe. La question, à laquelle on a répondu de plusieurs façons, est évidemment cruciale et, directement ou indirectement, nous interpelle toujours, nous tous qui travaillons autour des manuscrits. Mais en quittant pour un moment le rôle du chercheur qui déchiffre les papiers pour adopter le point de vue de celui qui les a produits, on voit alors surgir une autre question spéculaire : pourquoi les écrivains, les savants, les philosophes, ont-ils transmis leurs manuscrits à la postérité ?

Fig. 1

Fig. 1

Page du manuscrit de l’Examen de conscience philosophique (NAF 11473, f. 623).

BnF, département des manuscrits

Les vœux de l’auteur, entre projet et pulsion narcissique

On sait que la donation des manuscrits ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Domenico Paone, « Creuser les sous-sols de la pensée »Genesis, 54 | 2022, 148-161.

Référence électronique

Domenico Paone, « Creuser les sous-sols de la pensée »Genesis [En ligne], 54 | 2022, mis en ligne le 01 juillet 2023, consulté le 02 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/genesis/7112 ; DOI : https://doi.org/10.4000/genesis.7112

Haut de page

Auteur

Domenico Paone

Docteur de l’EPHE avec une thèse sur les manuscrits inédits d’Ernest Renan, Domenico Paone dirige le Groupe Renan à l’ITEM, où il a organisé deux séminaires annuels en 2013 et 2014 et une journée d’étude en 2016. Les résultats scientifiques ont été publiés dans le numéro 116 de la revue Études Renaniennes, qu’il a dirigé (Lire Renan aujourd’hui. Les archives / les idées, 2015). En 2014, son projet Renan Source : une édition numérique des manuscrits d’Ernest Renan présenté au sein de l’ITEM, est lauréat du programme « Émergence(s) » de la Ville de Paris. Il participe, depuis 2018, au programme ANR « Nambikwara » (EHESS, BnF, ITEM), travaillant à la conception et à la mise en ligne du site Lévi-Strauss Source, une édition des documents relatifs aux expéditions de Claude Lévi-Strauss au Brésil (1935-1939).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search