Navigation – Plan du site

AccueilNuméros57EnjeuxOù en sommes-nous ?

Enjeux

Où en sommes-nous ?

Notes en vue d’un état de la question en études de l’adaptation
Where are we? Notes on the Current State of Adaptation Studies
¿Por dónde andamos? Notas para un estado de la cuestión en estudios de adaptación
Jan Baetens
p. 19-28

Résumés

Le présent article offre un état de la question des études de l’adaptation, essentiellement de textes littéraires au cinéma ou en bande dessinée. Il aborde d’abord la question récurrente de la fidélité, pour s’interroger sur les nouveaux usages qui se sont installés en la matière, dont surtout une meilleure prise en considération des complexités génétiques. Ensuite, il analyse le passage de la comparaison source/cible à celle du contexte éditorial et commercial, qui détermine le pourquoi et le comment des processus d’adaptation. Enfin, il nomme quelques nouvelles perspectives, dont celles qui prennent au sérieux la mise entre parenthèses de l’oeuvre originale.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2024.

Plan

Pour en finir avec la « fidélité »
Vers une nouvelle doxa ?
Au-delà du binôme œuvre-source/œuvre-cible

Aperçu du texte

Pour en finir avec la « fidélité »

Comme l’énonce le beau titre de l’également beau livre de Judith Schlanger – il est vrai sur un tout autre sujet – les études de l’adaptation sont prises entre deux dangers : « trop dire » et « trop peu ». Commençons par le « trop peu », c’est-à-dire le regard conventionnel, aussi étroit qu’étriqué, sur les faits de l’adaptation. Fort critiquée de nos jours, mais indéracinable en pratique, une telle approche se fonde sur quatre grandes idées, que l’on tend maintenant à désigner comme autant de préjugés :

1. Les formes et types d’adaptation sont innombrables et peut-être égales en valeur, mais dans l’immense majorité des cas ils se ramènent à un seul archétype : l’adaptation d’un roman à l’écran. Tôt ou tard, les débats en viennent toujours à se focaliser sur cette case-là de l’échiquier.

2. De plus, étudier les rapports entre littérature (romanesque) et cinéma (narratif) ne tarde jamais à se concentrer sur la comparaison d’un seul livre et d’un seul f...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jan Baetens, « Où en sommes-nous ? »Genesis, 57 | 2024, 19-28.

Référence électronique

Jan Baetens, « Où en sommes-nous ? »Genesis [En ligne], 57 | 2024, mis en ligne le 15 décembre 2024, consulté le 22 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/genesis/8652 ; DOI : https://doi.org/10.4000/genesis.8652

Haut de page

Auteur

Jan Baetens

Jan Baetens est professeur émérite d’études culturelles à l’université de Leuven. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les questions d’intermédialité et d’adaptation, surtout dans les genres dits mineurs comme le roman-photo, la bande dessinée ou encore la novellisation. Il a également publié un grand nombre d’études sur la poésie et les questions de l’illustration, dont récemment le livre “Illustrer Proust. Histoire d’un défi” (Bruxelles, Les impressions nouvelles, 2022).

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search