Navigation – Plan du site

AccueilNuméros57ÉtudesLa première nuit d’amour de Julie...

Études

La première nuit d’amour de Julien Sorel et Mme de Rênal dans les états scénaristiques du Rouge et le Noir (Claude Autant-Lara, 1954)

Julien and Mrs. Rênal’s First Love Scene in the Writing of Le Rouge et le Noir (Claude Autant-Lara, 1954)
La primera noche de amor de Julien y la Sra. de Rênal en los documentos del guión de El rojo y el negro (Claude Autant-Lara, 1954)
Laure Cordonier
p. 109-119

Résumés

Le Rouge et le Noir, réalisé par Claude Autant-Lara et sorti en 1954, a connu une genèse scénaristique chaotique et longue de plus d’une décennie. Ses deux célèbres scénaristes principaux, Jean Aurenche et Pierre Bost, ont notamment dû remanier leurs textes en fonction des injonctions des producteurs soucieux de la censure de l’époque. Cet article compare les différents états scénaristiques relatifs à la première scène d’amour entre Julien Sorel et Mme de Rênal, qui a été abondamment modifiée en cours de rédaction. En se concentrant surtout sur la caractérisation des personnages, il vise à comprendre les changements, à interpréter les conséquences des écarts majeurs entre les textes, puis à interroger le rapport entretenu par Aurenche et Bost avec le roman-source de Stendhal. Disposant de la richesse du fonds d’archives Autant-Lara, cette étude de cas propose ainsi une contribution concrète aux nombreuses études portant sur l’adaptation cinématographique d’œuvres littéraires.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2024.

Plan

Les archives scénaristiques du Rouge et le Noir
Absence de la scène dans les textes scénaristiques liminaires
L’influence du producteur sur la rédaction du scénario
Étape 1 : une scène uniquement nocturne
Étape 2 : l’ajout d’une partie diurne
Étape 3 : caractérisation variée et changeante
Partie nocturne : Mme de Rênal impuissante et Julien stratège
Partie matinale : Mme de Rênal allègre et Julien ébahi
Deux monologues de Julien qui réévaluent la scène
Étape 4 : l’irruption du mari
Partie nocturne : monologue de Julien « in medias res »
Partie diurne : l’irruption du mari
Conclusion

Aperçu du texte

Durant sa carrière, Claude Autant-Lara n’a presque réalisé que des adaptations. Même s’il a surtout adapté des auteurs du xxᵉ siècle, il entretient un rapport particulier avec Stendhal, auquel il s’est souvent identifié et dont il a souhaité mettre en scène ce qu’il nomme « la trilogie stendhalienne ». Son adaptation du Rouge et le Noir a connu une genèse longue et difficile, puisqu’entre 1944 et la sortie du film en janvier 1954, quatre maisons de production se sont succédé, et de nombreuses divergences d’opinion ont éclaté entre les producteurs et le cinéaste. Durant cette décennie, et même s’ils ont interrompu la rédaction pendant plusieurs années consécutives, ses scénaristes Jean Aurenche et Pierre Bost ont ainsi rédigé une multitude de textes.

Cet article porte sur des états scénaristiques relatant la première nuit que Julien Sorel, le protagoniste du récit, passe avec Mme de Rênal, sa première amante. La genèse de cette scène à fort potentiel dramatique est le lieu de changem...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laure Cordonier, « La première nuit d’amour de Julien Sorel et Mme de Rênal dans les états scénaristiques du Rouge et le Noir (Claude Autant-Lara, 1954) »Genesis, 57 | 2024, 109-119.

Référence électronique

Laure Cordonier, « La première nuit d’amour de Julien Sorel et Mme de Rênal dans les états scénaristiques du Rouge et le Noir (Claude Autant-Lara, 1954) »Genesis [En ligne], 57 | 2024, mis en ligne le 15 décembre 2024, consulté le 21 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/genesis/8848 ; DOI : https://doi.org/10.4000/genesis.8848

Haut de page

Auteur

Laure Cordonier

Laure Cordonier est maître d’enseignement et de recherche de type 2 suppléante à la Section d’histoire et esthétique du cinéma de l’Université de Lausanne. De 2013 à 2017, elle a fait partie d’un projet financé par le Fonds national suisse intitulé « Discours sur le scénario », qui exploitait le fonds d’archives du réalisateur Claude Autant-Lara, déposé en 2000 à la Cinémathèque suisse.

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search