Navigation – Plan du site

François Duchêne, Léa Marchand, avec les photographies de David Desaleux, Lyon, vallée de la chimie. Traversée d'un paysage industriel

Stéphane Frioux
Référence(s) :

Duchêne F., Marchand L., 2015, avec les photographies de David Desaleux, Lyon, vallée de la chimie. Traversée d'un paysage industriel, Lyon, Libel, 175 p.

Texte intégral

  • 1 Avec Thierry Coanus et Emmanuel Martinais. Voir La ville inquiète. Développement urbain, gestion du (...)

1Cet intéressant ouvrage nous invite à sortir des sentiers battus, à plus d’un titre. Confectionné par trois auteurs : une politiste et cadre associative, un photographe, un chercheur en géographie sociale, il mêle étude scientifique, récits/témoignages et photographie dans un compte rendu de voyage « à côté de chez soi ». Pour François Duchêne, c’est aussi un retour sur un terrain déjà investigué lors de travaux collectifs sur le risque menés il y a plusieurs années1. Les auteurs invitent le lecteur à les suivre pour découvrir le territoire de la vallée de la chimie, au sud de Lyon, qui accueille depuis un siècle et demi douze sites chimiques et pétrochimiques classés Seveso seuil haut. Au-delà de la monographie, l’essai se présente comme un outil heuristique pour comprendre « d'autres lieux ordinaires de l'industrie à l'heure de la mondialisation ». Au niveau français, on peut évidemment penser à l’agglomération dunkerquoise, à l’étang de Berre ou à l’estuaire de la Seine.

2L'ouvrage est organisé en cinq chapitres qui représentent un cheminement linéaire au départ de Saint-Fons, en passant par Feyzin et en arrivant à Pierre-Bénite, après avoir traversé le Rhône. Chaque séquence sert à traiter plus spécifiquement un thème : la déconnexion récente d'une ancienne ville ouvrière avec l'industrie ; les transformations de l'industrie sous l'effet de la globalisation de l'économie ; la vie à toute proximité de ces usines dangereuses ; le fleuve et ses différentes facettes, en particulier son aménagement pour servir l’activité économique du sud de l’agglomération lyonnaise ; une usine isolée dans son environnement urbain. Les chapitres s’ouvrent sur une carte fabriquée pour l’occasion qui laisse voir la perception subjective des auteurs et permet de suivre leur itinéraire, et sur une série de photographies qui contribuent à constituer une « ambiance » par la découverte sensible de cet espace marqué par l'industrie.

3Les thèmes abordés permettent de jongler avec les échelles, du quartier jusqu’au global, et de repérer les traces d’un passé relégué par l’image générale qui a été associée au territoire ; c’est notamment le cas de la section « un paysan à Feyzin » (p. 126-130). La temporalité fait, elle aussi, l’objet d’une exploitation différenciée. L’essai mêle des éléments de synthèse historique, des récits de vie, et des focus sur des périodes cruciales pour l’avenir d’un site (ainsi, « Kem One ou la chronique d’un conflit financiaro-industriel », p. 68-75). Même si on ne pénètre pas l’intérieur des usines, les témoignages recueillis et les synthèses sur le changement d’organisation du travail dans l’industrie chimique permettent d’aboutir à une vision d’ensemble d’une micro-région, de ses héritages et transformations. À pied ou en vélo, l’immersion des auteurs dans la vallée de la Chimie en 2013 et 2014 produit ainsi une expérience d’écriture, de travail collaboratif et de valorisation de la recherche qui mérite le détour.

Haut de page

Notes

1 Avec Thierry Coanus et Emmanuel Martinais. Voir La ville inquiète. Développement urbain, gestion du danger et vie quotidienne sur trois sites « à risque » de la grande région lyonnaise (fin XIXe - fin XXe), Programme de recherche « Génie urbain et environnement » - INGUL Laboratoire RIVES, ENTPE, 2000, 616 p.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stéphane Frioux, « François Duchêne, Léa Marchand, avec les photographies de David Desaleux, Lyon, vallée de la chimie. Traversée d'un paysage industriel », Géocarrefour [En ligne], Comptes rendus inédits, mis en ligne le 24 avril 2018, consulté le 24 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/geocarrefour/10407

Haut de page

Droits d’auteur

© Géocarrefour

Haut de page
  • OpenEdition Journals