Navigation – Plan du site

AccueilRubriques électroniquesComptes rendus inédits2022Jean Maillet,Dictionnaire étymolo...

2022

Jean Maillet,Dictionnaire étymologique des hydronymes et toponymes nautiques

André Buisson
Référence(s) :

MAILLET J., 2022,Dictionnaire étymologique des hydronymes et toponymes nautiques. Histoires d’eau. Fleuves, rivières, lacs, caps, baies et îles de la France, Paris, Honoré Champion, 669 p.

Texte intégral

1« Redonner à chaque hydronyme de notre France sa forme et sa signification premières, tel est l’objet du présent dictionnaire »(p. 14). Ainsi, l’auteur,spécialisé dans l’écriture d’ouvrages sur la langue française,nous propose-t-il une balade de curieux le long des eaux de la France. Les hydronymes (comme les toponymes d’ailleurs), ont de multiples origines(indo-européenne, celtique, latine ou médiévale), et leur formation date d’époques qui relèvent des différentes strates de formation de la langue elle-même.Le tableau chronologique des langues,p. 16, est bienvenuetconcourt ainsi à la compréhension de l’ensemble.Mais la curiosité de l’auteur est encore sollicitée :celui qui vit auprès d’un fleuve ou d’une rivière ne lui donne pas forcément de nom… il l’appelle quelquefois tout simplement« la rivière », ou« l’eau », mais l’étymologie peut être tout autre, et c’est le but recherché par l’auteur du dictionnaire. 

2Tout bon dictionnaire commence par Aa (chère aux cruciverbistes), fleuve côtier dont l’étymologie signifie« eau », tout simplement !Nous finirons par Zorn,« colère »en allemand, ou plutôt« eau vive »(comme d’autres rivières en S, comme le Sornin) et la Zwyne Becque (dommage pour les amateurs de scrabble).

3N’épluchons pas ce dictionnaire, mais plongeons plutôt vers les rivières qui nous sont chères. Ainsi,la Saône aux noms multiples, par exemple :c’est Souconna (déesse celto-romaine honorée par les habitants de Chalon-sur-Saône), mais aussi Brigoulos (moins connu) ou Arar (redoublement de l’hydronyme Ar). Quant au Rhône (Rhodanus), ilaurait des points communs avec le Danube (Rho-danus) !). Remontons vers les Alpes, avec les Dorons de Savoie, cousins de la Dore auvergnate (vigoureux !) ; descendons ensuite vers la mer et la Camargue, cousine du cap Camarat… mais je décèle un oubli :l’Agay (Saint-Raphaël) !Alors j’imagine :du provençal Aiga, l’eau… mais je peux rêver, la baie d’Agay ayant servi dès les Grecs, de hâvre ou d’abri, pourquoi pas une étymologie commune avec Agde (Agathè, la bonne)… mais c’est fantaisie.

4L'extension de ceDictionnaireaux hydronymes est bienvenue... mais attention à ne pas mélanger toponymes et hydronymes. Par exemple, l'étang de Barrandon vient du celtique -randa(Icoranda, qui a donné Ingrande, Randan...) est un toponyme signifiant la frontière, mais pas unhydronyme. De même avec la liste des Calanques des Bouches-du-Rhône, et bien d'autres entrées de ceDictionnaire. Au risque de ne rien oublier, l'auteur en fait trop, comme avec la liste des caps marins ou celle des plages du Débarquement (noms de code en anglais). J'ai noté quelques erreurs ou imprécisions, comme par exemplep. 99, dans l'entrée Azergues, la mention du nom antique d'Anse, Asa Paulini (et non Paulina) ; p. 168, à propos des Calanques, la mention de l'Itinéraire d'Antonin(singulier, et non pluriel) ; p. 526, sur la Saône, la mention d'une déesse Souconna (et non Souconnae) ; p. 540 dans l'encadré, le dieu Lug (et non Lugus)...

5Le livre est dense, de nombreux encarts rajoutent des précisions bienvenues, et même s'il est inattendu de« lire »un dictionnaire, celui-ci nous entraîne dans la magie des eaux !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

André Buisson, « Jean Maillet,Dictionnaire étymologique des hydronymes et toponymes nautiques »Géocarrefour [En ligne], Comptes rendus inédits, mis en ligne le 19 octobre 2022, consulté le 07 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/geocarrefour/20474 ; DOI : https://doi.org/10.4000/geocarrefour.20474

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université Jean Moulin Lyon 3
  • Logo Université Jean Monnet Saint-Etienne
  • Logo Ecole normale supérieure de Lyon
  • Logo Université Lumière Lyon 2
  • Logo Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (ENSAL)
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search