Navigation – Plan du site

AccueilComplémentsComptes-rendus2016Husson Jean-Pierre, La Lorraine d...

2016

Husson Jean-Pierre, La Lorraine des Lumières, voyages dans les temporalités, les paysages et les territoires

Ed. Vent d’Est, 2016, 308 p.
Philippe Boulanger
Référence(s) :

Husson Jean-Pierre, La Lorraine des Lumières, voyages dans les temporalités, les paysages et les territoires, Ed. Vent d’Est, 2016, 308 p.

Texte intégral

1La région Lorraine, qui fête les 250 ans de son rattachement à la France cette année, est une terre de richesses et de transitions multiples. Alors qu’elle vient d’être intégrée au Grand Est (avec l’Alsace et Champagne-Ardenne), elle porte aujourd’hui les germes d’une nouvelle forme de développement après avoir souffert profondément de la désindustrialisation à la fin du XXe siècle. Aujourd’hui, une nouvelle génération inscrit ce territoire dans une dynamique tournée vers l’Europe. Il faut dire que la Lorraine, longtemps terre de richesses économiques et de prospérité, a profité de convergences des grands progrès du continent européen. Cet ouvrage en montre un des aspects de manière particulièrement remarquable et éclairante.

2Jean-Pierre Husson, Professeur de géographie à l’Université de Lorraine et membre de l’Académie Stanislas, est spécialiste de géographie historique des aménagements ruraux, de l’histoire des paysages, des forêts et de la cartographie ancienne. A travers le prisme de la géographie historique, il nous livre une étude inédite sur les paysages et les territoires lorrains au XVIIIe siècle. Ce siècle n’est pas choisi au hasard par l’auteur qui est autant historien que géographe. Il s’inscrit dans une période de progrès dans tous les domaines qu’ils soient agraires, proto-industriels ou socio-culturels dont témoigne l’éclosion de mouvements artistiques sans précédent. Trois « temps stratégiques successifs », comme le précise Jean-Pierre Husson, marquent ce long siècle de progrès : le règne de Léopold (1697-1729) qui sort le Duché de Lorraine de la terrible guerre de Trente ans et de ses prolongements au XVIIe siècle, celui de Stanislas (1736-1766) qui ouvre la Lorraine aux échanges européens, la période du rattachement à la France qui poursuit les progrès de la précédente et achève la réunion des deux duchés lorrains (Barrois et Lorraine) et des Trois-Evêchés (Toul, Metz, Verdun) sous l’égide du roi de France.

3Après une introduction de presque 70 pages, où les grandes questions sont approchées ainsi que la conception de la géographie historique et les outils de la recherche, l’ouvrage se compose de six chapitres traitant des principaux aspects liés à l’évolution des territoires et des sociétés : les villages et les terres nourricières, les forêts aménagées et déréglées, les villes repensées et mises en scènes, l’essor exceptionnel de la proto-industrie, l’aménagement des routes et des rivières, la géopolitique historique des territoires, les crises des écosystèmes. Cette diversité thématique est l’une des grandes qualités de l’ouvrage, mais elle n’est pas la seule. Le style est aéré et agréable à lire, les cartes anciennes et les reproductions d’illustrations d’époque sont abondantes et donnent à mieux comprendre cette période si importante pour le rayonnement de la Lorraine.

4Le souci de la clarté et de la pédagogie de l’auteur, grâce à de nombreux schémas et cartes de synthèses, en font un ouvrage à la fois très accessible pour le grand public et un véritable manuel pour les érudits. Parallèlement, nous apprenons beaucoup sur quantité de sujets méconnus : les évolutions agraires ou l’alignement des maisons dans les villages lorrains le long des routes royales, l’aménagement des villes selon les principes des Lumières et du style Louis XV (Commercy, Nancy, Metz entre autres) en faisant appel aux plus grands architectes comme Jules Hardouin-Mansart, la pression sur l’exploitation forestière selon les régimes seigneuriaux et la croissance démographique, la reconstruction grâce à l’éclosion de multiples foyers de forges et usines à feu grâce à un esprit d’entreprise libéral en avance sur son temps, l’apparition de véritables fronts pionniers (le long de la Meurthe avec les cristalleries et la faïencerie et dans le pays de Bitche), la croissance des échanges s’appuyant sur un nouveau réseau de routes en ligne droite et de ponts (196 ponts en pierre et 115 en bois en 1778), l’essor des sociétés de la connaissance et des savoirs comme en témoignent les presque deux cents académies, créées entre 1750 et 1789, ouvertes sur les mouvements de pensée européens. Ce siècle semble être celui d’une construction et d’un développement durable sur tous les plans.  « En moins de deux générations, la Lorraine est sortie du groupe des provinces à industrie humble et pauvre pour se ranger dans la catégorie des provinces qui préparent l’avenir » comme l’écrit l’auteur dans son chapitre sur l’essor proto-industriel (p. 194).

5L’ouvrage de Jean-Pierre Husson est une étude brillante de géographie historique régionale et une synthèse de connaissances érudites, comme le révèlent les nombreuses références d’études récentes et de recherches archivistiques. Il donne à comprendre et à apprécier la position stratégique et originale de la Lorraine d’une part « inspirée, voire aspirée par le modèle français avec l’imbrication des Trois Evêchés et des Duchés », d’autre part regardant « toujours vers l’Europe centrale, avec en son sein des enclaves ». La Lorraine entre dans le siècle des Lumières comme une région prospère et annonciatrice des grands progrès économiques et socio-culturels du siècle suivant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Boulanger, « Husson Jean-Pierre, La Lorraine des Lumières, voyages dans les temporalités, les paysages et les territoires »Revue de géographie historique [En ligne], Comptes-rendus, mis en ligne le 20 novembre 2016, consulté le 19 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/geohist/1423 ; DOI : https://doi.org/10.4000/geohist.1423

Haut de page

Auteur

Philippe Boulanger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search