Navigation – Plan du site

AccueilComplémentsComptes-rendus2023Thierry Dutour, La France hors la...

2023

Thierry Dutour, La France hors la France, l’identité avant la nation

Paris, Vendémiaire, 2022, 362 p.
Philippe Boulanger
Référence(s) :

Thierry Dutour, La France hors la France, l’identité avant la nation, Paris, Vendémiaire, 2022, 362 p.

Texte intégral

1Thierry Dutour nous apporte une œuvre tout autant d’histoire que de géographie historique pour traiter de l’identité française et de la France. Le sujet peut paraître singulier sinon difficile tant l’historiographie française est riche d’études en la matière. En réalité, Thierry Dutour, maître de conférences (habilité à diriger des recherches) en histoire médiévale à Sorbonne Université Lettres, nous livre une œuvre d’envergure, à l’esprit scientifique d’une grande précision intellectuelle, amplement illustrée et démonstrative.

2Dès le début de l’introduction, l’auteur nous conduit vers un constat : « Jadis, pendant quelques siècles, au Moyen Age, la France fut là où étaient les Français. C’était une autre France. La nation, comprise au sens contemporain de ce mot, n’existait pas. Le Lien entre le prince et ses sujets était pensé comme un lien personnel, appelé allégeance (…) ». Que signifie alors être Français avant la création des États-nations quelques siècles plus tard ? Comment caractériser cette identité française à une époque où les trois composants de la nation contemporaine (une langue, un territoire, un peuple) sont étrangers. Ce sont des questions que pose Thierry Dutour, lequel nous apporte des réponses inattendues sinon passionnantes. Entre autres, il nous apprend que la dispersion des Français et de leur culture, du Royaume d’Angleterre aux royaumes chrétiens d’Orient, entre le XIe siècle et le XVe siècle, conduisent à faire prendre conscience d’une identité constitutive française. L’emploi de l’adjectif « français » en langue française écrite est ainsi apparu au XIIe siècle sous la plume d’un auteur francophone au Royaume d’Angleterre.

3L’identité française ne se limite ainsi pas aux frontières du Royaume de France mais couvre un espace bien plus étendu à l’échelle continentale. « C’est dire que pour penser la France de ce temps, il faut considérer les Français avant tout » écrit l’auteur, au-delà de l’histoire de France. Ainsi, le français devient une langue de culture et de référence dès le XIIe siècle, une langue véhiculaire en Europe et au-delà des régions où elle est maternelle, notamment dans la navigation, le commerce maritime, les échanges commerciaux entre les grands ports économiques (de la Hanse à l’Orient). La communauté de langue, dispersée sur plusieurs régions hors de France, est l’un des principaux piliers mais bien d’autres se distinguent comme la conception de la société, de leur liberté, du pouvoir ainsi que de leurs mœurs et de leur droit. La thèse est ainsi posée et les chapitres de l’ouvrage y répondent avec conviction. Au nombre de sept chapitres, Thierry Dutour traite successivement de la dispersion française avant le temps des nations, de la langue française, du passé et des passions françaises, du rapport entre dispersion et identité, de l’identité culturelle française et de la liberté de la personne, de la modestie du pouvoir à la tentation autoritaire, de la question de la mémoire.

4A partir de nombreuses biographies, issues d’une analyse rigoureuse des archives, la démonstration de Thierry Dutour est ainsi à découvrir tant sa résonance importe dans une dimension géopolitique, à une époque où la dispersion des Français dans le monde n’a jamais été aussi importante depuis les années 1960.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Boulanger, « Thierry Dutour, La France hors la France, l’identité avant la nation »Revue de géographie historique [En ligne], Comptes-rendus, mis en ligne le 12 octobre 2023, consulté le 24 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/geohist/8064 ; DOI : https://doi.org/10.4000/geohist.8064

Haut de page

Auteur

Philippe Boulanger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search