Navigation – Plan du site

AccueilNuméros09Traductologies féministesCréationsLes sirènes de l’interprétation

Traductologies féministes
Créations

Les sirènes de l’interprétation

Variation genrée d’un grand classique
The Sirens of Interpretation. Gendered Variation of a Classic
Elsa Abderhamani et Julia Burtin Zortea

Texte intégral

  • 1 Pierre-Emmanuel Dauzat, « Erreurs de traduction volontaire et paresse du contresens », dans Anabase (...)

1Comment comprendre les erreurs, contresens et surtraductions que l’on trouve répétées à l’identique ou presque dans les traductions successives d’un même texte — un grand classique par exemple, comme l’Odyssée ? S’agirait-il de manifestations de la « paresse du contresens1 », soit la tendance à reproduire, par flemme d’en revenir rigoureusement au texte original, des erreurs passées et des interprétations dépassées ?

2Mais comment comprendre ces métraductions quand, pour un même texte, on les retrouve dans différentes langues de traduction, dans différents pays, et qu’elles ciblent systématiquement les mêmes types de personnages (les femmes par exemple) ? L’hypothèse de la faute par « paresse » n’est plus guère opérante… L’erreur serait-elle volontaire ? Le cas échéant, quel message charrie-t-elle ?

3Cette bande dessinée a initialement été publiée dans le quatrième numéro de la revue Panthère Première (mai 2019).

Les sirènes de l’interprétation

Les sirènes de l’interprétation

C’est la première fois qu’une femme traduit l’Odyssée

C’est la première fois qu’une femme traduit l’Odyssée

Emily Wilson s’attaque au manuscrit grec

Emily Wilson s’attaque au manuscrit grec

Le caractère ambigu de polytropos

Le caractère ambigu de polytropos

Traduire par « esclaves »

Traduire par « esclaves »

Des situations d’inconfort

Des situations d’inconfort

Hélène et son visage de chien

Hélène et son visage de chien

Traduire « femmes esclaves violées » 1/2

Traduire « femmes esclaves violées » 1/2

Traduire « femmes esclaves violées » 2/2

Traduire « femmes esclaves violées » 2/2

La société androcentrée d’Homère

La société androcentrée d’Homère

Le Cantique des Cantiques

Le Cantique des Cantiques

Retraduire les classiques

Retraduire les classiques
Haut de page

Notes

1 Pierre-Emmanuel Dauzat, « Erreurs de traduction volontaire et paresse du contresens », dans Anabases, 2010, 11, p.137-148.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Les sirènes de l’interprétation
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 463k
Titre C’est la première fois qu’une femme traduit l’Odyssée
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 447k
Titre Emily Wilson s’attaque au manuscrit grec
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 520k
Titre Le caractère ambigu de polytropos
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 522k
Titre Traduire par « esclaves »
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 534k
Titre Des situations d’inconfort
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 517k
Titre Hélène et son visage de chien
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 550k
Titre Traduire « femmes esclaves violées » 1/2
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 474k
Titre Traduire « femmes esclaves violées » 2/2
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 479k
Titre La société androcentrée d’Homère
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 507k
Titre Le Cantique des Cantiques
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 563k
Titre Retraduire les classiques
URL http://journals.openedition.org/glad/docannexe/image/2232/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 525k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Elsa Abderhamani et Julia Burtin Zortea, « Les sirènes de l’interprétation »GLAD! [En ligne], 09 | 2020, mis en ligne le 20 décembre 2020, consulté le 28 février 2021. URL : http://journals.openedition.org/glad/2232 ; DOI : https://doi.org/10.4000/glad.2232

Haut de page

Auteurs

Elsa Abderhamani

Née à Paris en 1988 vit à Aumont
Elsa Abderhamani a étudié la communication visuelle à l’ESAA Duperré, ensuite suivi un cursus de philosophie à l’Université de Paris 10, et d’arts à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. Elle poursuit une recherche en vidéo, dessin et photographie.
Elle travaille depuis 2012 à la réalisation d’une cartographie filmée en Picardie, intitulée Tout autour, et crée en parallèle des scénarios dessinés. Certaines de ses créations ont été exposées au 64e salon de Montrouge cette année.
Ses expérimentations graphiques et narratives sont aussi visibles dans la revue de bande dessinée semestrielle Bien, Monsieur. (prix de la bande dessinée alternative, FIBD 2018), dont elle est co-fondatrice.

Julia Burtin Zortea

Autrice et traductrice, Julia Burtin Zortea est membre de la revue de critique sociale Panthère Première, qu’elle participe à animer. Elle écrit régulièrement pour la presse indépendante.

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue GLAD! est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search