Navigation – Plan du site

AccueilAppels à contributionAppels en coursAppels permanents

Appels permanents

GLAD ! Revue sur le langage, le genre, les sexualités est une revue consacrée aux travaux scientifiques, artistiques et politiques articulant recherches sur le genre et les sexualités et recherches sur le langage. C’est une revue en ligne, inter- et transdisciplinaire, principalement francophone, qui cherche à créer un espace de discussion et de rencontre entre des travaux, des angles d’attaque et des pratiques multiples. C’est aussi un espace de traduction, d’exploration de la langue et de réflexion critique sur les critères de légitimité linguistique et académique.

Les numéros sont varias ou thématiques, et accueillent des travaux d’horizons différents ainsi qu’une pluralité de perspectives et de formats (texte, audio, vidéo). Toutes les propositions d’articles ou de dossiers thématiques sont les bienvenues, dès lors qu’elles articulent langage, genre et sexualités.

Présentation de la revue

La question du langage touche aux dimensions idéologique et matérielle du genre et des sexualités comme rapports de pouvoir : comment le genre signifie-t-il ? Quels sont les mécanismes (sociaux, discursifs, interactionnels, sémiotiques, linguistiques) de cette production de sens ? Comment se (dé/re)construisent les sexualités dans / par / hors le langage ?

À travers cette revue, nous souhaitons proposer un espace pour des recherches inscrites dans différentes disciplines, partageant à la fois une compréhension critique de la langue et du discours comme des objets polysémiques et non transparents, une prise en compte des rapports de pouvoir dans l’analyse linguistique, une lecture non essentialiste du sexe et une reconnaissance de la dimension agissante du langage sur les catégories de genre.

Nous sommes également intéressé·es par des interventions qui questionnent le cadre esquissé ici, à partir d’autres approches théoriques. Par ailleurs, les chercheur·es dont ce n’est pas le thème principal sont encouragé·es à faire des propositions pour explorer ces questions. Enfin, cet appel s’adresse tant aux scientifiques (avec ou sans rattachement institutionnel) qu’aux praticien·nes (pratiques artistiques, pratiques politiques, pratiques du quotidien).

L’originalité de la revue tient à sa thématique, mais également à sa ligne éditoriale, articulant quatre principes : la valorisation des recherches minoritaires et/ou menées depuis les marges (y compris la jeune recherche), l’inter- et la transdisciplinarité, une ouverture à toutes les francophonies et une réflexion sur les modalités de production et de diffusion des savoirs contemporains sur le genre.

Publiée en ligne, en accès libre et sur un rythme semestriel, la revue accueille différents formats numériques et différentes modalités d’expressions scientifique, artistique et politique, ainsi que des traductions.

La revue accueillera des travaux en français, en anglais ou dans toute autre langue susceptible d’être évaluée par le comité scientifique. Elle pourra également publier des textes en version bilingue.

Les graphies exploratoires sont encouragées par la revue.

Nous recommandons à toutes et tous les auteur·es de faire l’effort nécessaire d’ancrer leur article dans des bases théoriques claires et de se concentrer sur les travaux et débats féministes du domaine précis de leur intervention.

Présentation des rubriques

La revue comporte six rubriques, Recherches, Explorations, Créations, Traductologiques, Chroniques et Actualités. Dans tous les cas, le comité de rédaction reste décisionnaire de la publication ou non des textes.

Recherches. Cette rubrique a vocation à accueillir des articles académiques inédits. Est considéré comme un article académique tout écrit analytique, empirique ou critique qui construit son objet, explicite sa méthode et accepte le principe de l’évaluation par les pair·es. Ces critères définissent le périmètre scientifique de la revue.

On accueille les propositions qui ne se conforment pas à tout prix aux structures classiques des écrits scientifiques (introduction, état de l’art, méthodologie, données, résultats, discussion) en encourageant les auteur·es à se concentrer sur les lignes de force de l’article. Les articles peuvent comporter jusqu’à 50 000 signes.

Explorations. Les écrits plus formellement exploratoires ou ne répondant pas aux critères de scientificité énoncés plus haut (notamment le processus d’évaluation) peuvent être soumis dans la rubrique Explorations. Cette rubrique a vocation à accueillir des textes inédits et novateurs, plus ou moins hybrides ou classiques (entretiens, débats, essais, manifestes, étapes de recherche). Le format sera à discuter au cas par cas avec le comité de rédaction.

Créations. La rubrique accueille des créations artistiques (littéraires, plastiques, visuelles, audio-vidéo, etc.) rentrant dans les thématiques de la revue. À noter que l’architecture du site limite les possibilités de mise en page.

Traductologiques. Avec cette rubrique, le comité de rédaction souhaite proposer un espace d’échange sur les questions et thèmes de la traduction, du genre et des sexualités dans la circulation des savoirs féministes et queers. Cette rubrique est ouverte à de multiples formats. 

Chroniques. Par chronique, nous entendons une publication régulière consacrée à un thème, un domaine ou un format particulier qui se retrouve dans plusieurs numéros de la revue. Les chroniques ont leur propre cohérence thématique ou formelle, et leur ligne éditoriale est élaborée en discussion avec le comité de rédaction.

Actualités. La rubrique accueille des notes de lecture, des résumés de thèse, des comptes-rendus d’évènements, etc.

Modalités de proposition

Proposer un dossier thématique

Les propositions de dossier thématique doivent être envoyées sous forme d’argumentaire de deux à trois pages (6 000 à 9 000 signes), avec sommaire ou avec projet d’appel à contributions à l’adresse revue.glad[at]gmail.com. Les propositions seront évaluées par le comité de rédaction de la revue.

Proposer un article scientifique

Les propositions d’articles scientifiques peuvent d’abord être envoyées sous forme de résumé d’une à deux pages (3 000 à 6 000 signes, soit une à deux pages) à l’adresse revue.glad[at]gmail.com.

Le fichier contiendra :

  • le titre envisagé ; 

  • le nom de l’auteur·e ou des auteur·es ; 

  • son/leur éventuel rattachement institutionnel ; 

  • l’adresse mail de l’auteur·e responsable de la correspondance ;

  • le résumé ;

  • quelques références bibliographiques clés ; 

  • la mention du type d’article envisagé : note de recherche ou compte-rendu critique (25 000 signes), article standard (50 000 signes).

Les formats acceptés sont les suivants : .doc ; .docx ; .rtf ; .odt

Les résumés comme les articles peuvent être proposés en français ou en anglais. Les auteur·es qui voudraient envoyer des propositions dans d’autres langues contacteront le comité de rédaction, qui répondra en fonction de ses compétences linguistiques.

Les contributeur·ices seront informé·es par mail de l’acceptation ou du refus de leur résumé par le comité de rédaction en charge de la sélection. L’acceptation du résumé n’est pas un engagement de publication mais vaut encouragement. La réponse pourra éventuellement s’accompagner de remarques.

Les auteur.es dont les propositions auront été retenues seront invité·es à envoyer leur contribution complète en utilisant le modèle à télécharger ci-dessous (en bas de la page).

Les articles scientifiques seront évalués en double aveugle par deux spécialistes du sujet qui formuleront une recommandation (de refus, d’acceptation avec modifications majeures, avec modifications mineures ou d’acceptation en l’état) ainsi que des commentaires justifiant leur choix et, le cas échéant, des propositions de révisions de l’article. L’évaluation porte sur l’originalité, l’intérêt de la recherche ou de l’approche, et la pertinence théorique et empirique des travaux présentés par rapport au projet de la revue. La qualité formelle du travail entre en ligne de compte, dans une moindre mesure. La qualité de la langue n’est pas un critère discriminant au stade de l’évaluation du moment que l’article est clair et compréhensible : la revue n’attend pas un niveau « natif », dont on ne saurait de quel espace il serait natif.

Les relecteur·ices sont invité·es à formuler leurs évaluations de façon bienveillante et constructive. La charte éthique à laquelle adhèrent les relecteur·ices est disponible à cette adresse : https://journals.openedition.org/glad/79

Les auteur·es bénéficient d’un droit de réponse aux commentaires émis sur leur contribution si souhaité ou nécessaire.

La décision finale de publication revient au comité de rédaction.

Le processus d’évaluation sera anonyme jusqu’à la publication : pour mieux rendre visible le travail d’évaluation réalisé autour de l’article, les noms des évaluateurices seront indiqués pour chaque article lors de la publication, sous réserve qu’iels acceptent la levée de l’anonymat. 

Les auteur·es qui le souhaitent pourront entrer dans un dispositif expérimental d’évaluation (anonyme ou non), à discuter lors de la soumission.

Proposer une exploration

 Les contributions sont à envoyer au comité de rédaction (revue.glad[at]gmail.com) sous leur forme finale ou sous forme de proposition.

Les propositions devront contenir :

  • un titre ; 

  • un·e auteur·ice (individuel, collectif ou pseudonyme) ; 

  • une adresse mail de correspondance ; 

  • un éventuel rattachement institutionnel ; 

  • une indication de la longueur envisagée ;

  • une notice biographique ;

  • une notice explicative si les auteur·ices le souhaitent.

Le comité de rédaction pourra formuler des orientations en lien avec la ligne éditoriale de la revue et sera responsable de l’acceptation ou du refus justifié des contributions.

Proposer une création

Les contributions sont à envoyer au comité de rédaction (revue.glad[at]gmail.com) sous leur forme finale ou sous forme de proposition.

Les propositions devront contenir :

  • un titre ; 

  • un·e auteur·ice (individuel, collectif ou pseudonyme) ; 

  • une adresse mail de correspondance ; 

  • des informations sur le format envisagé (écrit, image, vidéo, audio ou autre objet numérique) ; 

  • une indication de la longueur envisagée dans le cas de contributions écrites, vidéo ou audio ;

  • une notice biographique ;

  • une notice explicative si les auteur·ices le souhaitent.

Le comité de rédaction pourra formuler des orientations en lien avec la ligne éditoriale de la revue et sera responsable de l’acceptation ou du refus justifié des contributions.

Proposer une traductologique

Les contributions sont à envoyer au comité de rédaction (revue.glad[at]gmail.com) sous leur forme finale ou sous forme de proposition.

Les propositions devront contenir :

  • un titre ; 

  • un·e auteur·ice (individuel, collectif ou pseudonyme) ; 

  • une adresse mail de correspondance ; 

  • des informations sur le format envisagé (image, vidéo, audio ou autre objet numérique) envisagé ; 

  • une indication de la longueur envisagée dans le cas de contributions écrites ;

  • une notice biographique ; 

  • une notice explicative si les auteur·ices le souhaitent.

Le comité de rédaction pourra formuler des orientations en lien avec la ligne éditoriale de la revue et sera responsable de l’acceptation ou du refus justifié des contributions.

Proposer une chronique

Par chronique, nous entendons une publication régulière consacrée à un thème, un domaine ou un format particulier qui se retrouve dans chaque numéro de la revue. Les chroniques auront leur propre cohérence thématique ou formelle, et leur ligne éditoriale sera élaborée en discussion avec le comité de rédaction. Elles ne sont pas soumises à l’évaluation par les pair·es, ni à des contraintes de format. À ce titre, elles offrent un espace de publication plus souple, à la façon du blogging scientifique, qui puisse témoigner de la vivacité d’un champ intellectuel, et montrer la recherche en train de se faire. Les chroniques sont pensées pour dialoguer avec les autres publications de la revue, en s’éclairant mutuellement.

À titre de suggestion, les chroniques peuvent consister en des comptes-rendus d’ouvrage sur une thématique particulière, ou bien récemment parus, des commentaires sur des débats contemporains, des entretiens avec un·e chercheur·e, des extraits de corpus commentés, des recensions de corpus, des comptes-rendus d’évènements, une revue du matériel pédagogique disponible en genre et langage, des tribunes, des abécédaires, ou tout autre forme que l’on souhaitera leur donner.

Deux façons de tenir une chronique

Rédiger une rubrique

Vous êtes en charge d’une chronique à titre de rédacteur·ice principal·e. Vous proposez à chaque numéro un contenu original (texte, vidéo, image, etc.) et cohérent. Votre proposition semestrielle est discutée avec le comité de rédaction, qui proposera des retours et suggèrera des liens avec le reste du numéro.

Animer une rubrique

Pour chaque numéro, vous proposez et contactez des chercheur·es / artistes / écrivain·es / militant·es pour parution dans la revue, en lien avec la ligne éditoriale de votre chronique. Vous êtes responsable de sa bonne marche. Vous participez occasionnellement aux réunions du comité de rédaction.

Proposer une chronique

Si vous souhaitez proposer une chronique, envoyez :

  • votre projet de 500 mots à : revue.glad[at]gmail.com,

  • le nom de la ou des personnes qui seront en charge de la chronique,

  • leur contact,

  • ainsi qu’une proposition de titre de la chronique.

Pensez également à donner des exemples de ce que vous souhaiteriez publier dans votre chronique.

N’hésitez pas à contacter la revue si vous souhaitez discuter en amont de votre projet.

Proposer une note de lecture

La sortie de nouveaux ouvrages dans le champ du langage et du genre ou des sexualités nous réjouit toujours, et nous souhaitons que GLAD ! reflète et réfléchisse le foisonnement des publications sur ces sujets. Nous vous invitons à nous envoyer vos propositions de notes de lecture par email, en indiquant : 

  • qui vous êtes, votre ancrage disciplinaire et rattachement institutionnel ; 

  • la référence complète de l’ouvrage ; 

  • un rapide résumé de l’ouvrage ; 

  • une rapide explication de l’intérêt de l’ouvrage selon vous pour la revue.

Les notes de lecture feront 10 000 signes maximum (espaces comprises). 

Sauf mention contraire, la note de lecture sera à envoyer dans les deux mois suivant la réception de l’ouvrage au comité de rédaction de la revue. Notez qu’en demandant à recenser un livre, vous vous y engagez.

Le contenu de la note de lecture varie en fonction du type d’ouvrage (ouvrage scientifique ; ouvrage extra-académique ; texte littéraire). Dans tous les cas, la note de lecture souligne les relations qui existent entre l’ouvrage recensé et le domaine de la revue (genre, sexualités, langage). La note de lecture apporte un regard personnel, une contextualisation, des liens avec d’autres lectures et savoirs. Notez que nous ne publions pas de notes de lecture exclusivement à charge, donc des textes dont l’objectif principal est de descendre un livre et de dissuader de le lire.

En cas de note de lecture d’un ouvrage scientifique, la note de lecture sert de boite à outils permettant aux lecteurices d’avoir un panorama détaillé du contenu du livre, laquelle est accompagnée d’une discussion critique et informée qui contextualise l’ouvrage parmi les recherches centrales et récentes sur le sujet. Concernant les ouvrages extra-académiques et à plus forte raison les textes littéraires, la revue se veut un espace de découverte et de partage d’œuvres peu connues. Les propositions de critiques traitant d’œuvres littéraires parues en français ou autre langue, récemment ou non, sont donc les bienvenues.

Pour rédiger votre note de lecture, merci d’utiliser le modèle à télécharger ci-dessous (en bas de la page). 

Proposer un compte-rendu de thèse / mémoire

GLAD ! est une revue francophone, et a été pensée comme un espace d’accueil des recherches interdisciplinaires en genre, langage et sexualités en francophonie. En tant que telle, la revue accueille des résumés de thèses et de mémoire récemment soutenus sur ces sujets que ce soit en linguistique, littérature, sciences de la communication, philosophie, anthropologie, etc. C’est un moyen de faire connaitre des travaux non encore publiés, de valoriser la jeune recherche, mais aussi de rendre compte d’un espace de recherche francophone en genre, langage et sexualités.

Vous avez soutenu une thèse en français il y a moins de trois ans sur des problématiques liant langage, genre et sexualités, et correspondant à la ligne éditoriale de GLAD ! ? Envoyez par mail à l’adresse revue.glad[at]gmail.com :

  • votre résumé de thèse ou de mémoire, d’une longueur de 10 000 signes maximum (format .doc ou .odt), rédigé sur le modèle à télécharger ci-dessous.

  • une notice biographique de 2-3 lignes (il s’agit de la « fiche auteur.e » apparaissant sur le site) ;

  • des mots-clefs (5 maximum) et leur traduction anglaise (ou autre langue) ; un titre français et sa traduction anglaise (ou autre langue).

Le comité de rédaction se mettra en relation avec vous pour échanger sur la forme de votre résumé.

Proposer un compte-rendu d’événement 

Afin de mieux rendre compte de la vivacité du champ des études en genre, sexualités et langage tout particulièrement d’expression française, et de la diversité des activités autour de ces questions, GLAD ! propose de publier des comptes rendus d’évènements (colloques, séminaires, ateliers, expositions, performance…) dont les enjeux pourraient intéresser la revue.

Envoyez par mail à l’adresse revue.glad[at]gmail.com :

  • le compte-rendu de l’évènement (6000 signes), rédigé sur le modèle à télécharger ci-dessous.

  • une notice biographique de 2-3 lignes (il s’agit de la « fiche auteur·e » apparaissant sur le site) ;

  • des mots-clefs (5 maximum) et leur traduction anglaise (ou autre langue).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search