Navigation – Plan du site
dossier Estrangemental

L’incognoscible maître de la réalité

The Unknowable Master of Reality
Arnaud Esquerre
p. 140-161

Résumés

Les extraterrestres mis en scène par l’écrivain Philip K. Dick ne sont pas directement la source de l’incertitude concernant la réalité, à la différence des événements extraterrestres dont rendent compte ceux qui en sont témoins et qui ne parviennent pas à lever l’hésitation sur ce qu’ils ont vu. S’il y a du genre fantastique chez Dick, il est davantage introduit par le rapport que les personnages entretiennent à la réalité, faisant douter le lecteur lui-même de ce qu’il a lu. Cependant, Dick recourt à une conception tantôt moniste, tantôt dualiste de la réalité. Dans une conception dualiste, le problème soulevé par les écrits de Dick à propos de la réalité n’est pas seulement de distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas, mais de savoir qui maîtrise la réalité, ce qui suppose que cette réalité puisse être construite. Trois conceptions peuvent être distinguées (écran, scène, monde). Se posent alors d’une part la question du temps, d’autre part celle de ce qui n’est pas construit, le « hors-construit ».

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Extraterrestres, science-fiction et fantastique
Trois manières de maîtriser la réalité
Pour qui la réalité est-elle construite ?
Le hors-construit

Aperçu du début du texte

Est-il possible de douter de la réalité à partir d’êtres dont il est généralement admis, au début du xxie siècle, qu’ils n’en font pas partie, les êtres extraterrestres, au sens où aucun d’entre eux ne s’est jamais manifesté et n’a été reconnu comme tel publiquement, comme le sont les chauves-souris, et où l’on ne possède pas de traces de leur existence, y compris dans une réalité antérieure à l’apparition de l’espèce humaine, comme on en a pour les ptérosaures ? Quelques fragments de réponse à cette question peuvent être apportés à partir d’écrits du romancier de science-fiction Philip K. Dick, qui a mis en scène à la fois des extraterrestres et la réalité nommée comme telle.

Les extraterrestres que l’on rencontre dans les récits littéraires de Philip K. Dick ne sont pas si nombreux, laissant, parmi l’ensemble des personnages, une large place aux humains. Ils peuvent avoir été menacés, chassés, soumis, voire exterminés par les humains, lorsque ceux-ci ont colonisé d’autres planètes....

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Arnaud Esquerre, « L’incognoscible maître de la réalité », Gradhiva, 29 | 2019, 140-161.

Référence électronique

Arnaud Esquerre, « L’incognoscible maître de la réalité », Gradhiva [En ligne], 29 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 21 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/gradhiva/4120 ; DOI : 10.4000/gradhiva.4120

Haut de page

Auteur

Arnaud Esquerre

IRIS
arnaud.esquerre[at]ehess.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© musée du quai Branly

Haut de page